« Les humains n'ont pas leur place sur Terre, ils devraient tous mourir. »
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 In The Sun | Alie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: In The Sun | Alie    Jeu 15 Aoû - 1:55



    Elle aggripa mon manteau fermement, approchant son visage si près que mon coeur faisait les cents pulsation. Nos souffles se mêlâmes, pouvant sentir son coeur sur le bout de ses doigts aggripant mon manteau. J'aurais voulu faire durer se moment bien longtemps, a ne plus en finir.

    « Figure toi que ce n'est pas ça qui m'empêchera d'être près de toi. »

    Dit-elle, sûre d'elle. Baissant mes yeux sur ses lèvres, tout comme elle sur les miennes, la tentation était là. Une chaleur que je n'avais jamais ressentit auparravant s'empara de moi, et ce fut comme si mon coeur voulait exploser. Il battait si vite que j'en eu presque peur. Elle secoua sa tête de gauche à droite, signe de non. Elle me lâcha, et se recula de quelques pas, face a moi.

    « Je.. Je... »

    Je.. Je..  « je » quoi ? Tu peux pas. Je savais bien. Même elle, n'arrive pas a me faire confiance. J'avoue que d'nue certaine manière, je ne m'aurais pas fait confiance, moi aussi. J'aurais tout fait pour fuir le moment si j'étais elle, j'aurais eu peur que de ce que j'aurais pû dire. Continuant a marcher face a moi de reculons, elle se retourna, marcha rapidement dans la direction qui lui était assigné, droit devant. Droit devant sans même se retourner.  

    « Aiiiiiiiish ~ ! »

    Dis-je en serrant les dents tout en ébourrifant mes cheveux, à la fois faché qu'elle se soit barrée, et à la fois décu, décu qu'elle m'ai laisser là alors que je suis totalement perdu. Pourtant, je savais que se jour viendrait. Je savais qu'un jour on ne voudrais plus de moi, et je m'y étais habitué, mais je ne m'étais pas habituer a ne plus avoir ShinHyo.. Malgré la personne froide que je suis et si peu fréquentable, je m,était attché a elle. Criant de toute mes forces, et me laissant tomber a genoux, je crié jusqu'a m'en époumonner. Laissant le froid me congeler le nez , les joues et les oreilles, faisant quelques petite engelures sur les joues, dû a la nuit passé dehors à genou dans le froid, sans rien faire, ignorant les passant m'interpellant. Je restai comme ca jusqu'à ce que lui, Lui  me recueille.


    x x x


    Cela faisait déjà un bon deux semaines, soit 15 jours que j'étais partit, soit le soir où elle m'avait laisser en plein centre ville. Mon père, qui grâce a ses hommes avait eu ce qu'il voulait, moi, avait ordonner a lui de me rammener immédiattement au Pays, le soir où il m'avait trouvé. Pourquoi ? Voulez-vous je vais vous dire pourquoi ? Arg, vous allez trouvez ça vraiment stupide. Il avait besoin de moi, pour tuer des gens. Vous vous rendez compte ? Un gosse d'à peine 17 ans qui tue des gens importnt du gouvernement parce que mon salaud de pere c'est fouttu dans la merde avec eux ? Honnêtment, je n'ai pas de remords. Je me dit que, les gens ont des raisons pour vouloir tué quelqu'un et, et que ces raisons, je n'ai pas à les savoirs, mais a fermer ma gueule si je ne veux pas être tabasser - et c'est le mot exacte - par mon père et ses hommes. Mais comme tout gosse de 17 ans, je fis à ma tête une fois, au dernier a qui je devais metre fin a ses jours. Je lui avait dit que je refusais. Que j'en avait mare de devoir tout faire à sa place.

    Je n'aurais pas dû. Cela m'aurais éviter de retourner en Anglettere la guele tout amoché. Je fus frappé plusieur fois au niveau des côté, dont une fus briser. Assomer a coup de batons de baseball, de bare en métal, et de coup de pied unpeu partout sur mon corp, je passa quelques heure a l'hopital, le temps de me faire poser un bandage pour mes côté, et quelques pensement à la tête pour les coupures qu'ils m'avaient faits.  Maintenant, je suisun mostre. Un monstre que mon père prend pourun tueur a gage. J'ai une tronche de tueur ? honnêtement, répondez honntêtement.  Passant une main bandé dans mes cheveux, sur le vol 49 direction Londre, je soupira un bon coup. L'un des hommes de mon père a mes côté, le seul qui m'appréci, afin de me rammener si jamais ce salaud de père a encore besoin d'un objet pour tuer des gens. Bien sûre, il m'as payé, oui oui. Mais j'en veux pas de cette argent ! Je refuse de me faire payer par se salaud de père!

    Antoine a mes côtés me regarda, puis me fit un sourire , auquel je ne répondit pas. Pourquoi ? parce que lui aussi avait participé a mon massacre. Et c'était de sa faute si j'avais se stupide bandage à la main puisqu'il m'a écraer un doigt, et qu'il m'as casser une côte. Je ne lui ai pas pardonner, mais il croit que si. L'avertissement pour l'aterrissage du vol se fit entendre, et Antoine me le fis savoir asser clairement.

    Nous arrivâmes à Londre a exactement 4am, et je fus déposer au lycée en taxi avec se Antoine! Cependant, ce dernier resta dans le taxi, et demanda une autre destionation. J'imagine qu'il va retrouver les autres qui servent a me surveiller. Emplit de pensement et de bandage, je me dirigeai donc vers l'entrai du second bâtiment, vers les douches. J,en avait réellement de besoin. Après tout ce qui était arriver au pays, une bonne douche ne ferait que m'aider.

    Je retira donc mes vêtements, ainsi que mon pensement au niveau du ventre, et celui sur la main gauche. Je fis tourner en déposant mes doigt encore trenblant du souvenir de mon dernier meurtre, la champlure pour mêtre l'eau chaude. L'eau mouilla en premier mes cheveux, puis glissa le long de mon cou, se faufilant sur mes bras puis glissant sur mon torse. La bouche semi-ouverte, l'esprit encore embrouiller par son regard. Ce regard apeuré, dévasté, anéantit .

    ✞ ✞
    « S'il te plait, ne me tue pas. Je t'en pris! Je ferai n'importe quoi! changerai de pays, de noms, de natiolaité ! Mais ne me tue pas.

    Sa respiration s'accélérait. Je sentait la peur onté en lui comme une flèche traverse une cible. Il tremblait, mais pas moi. Le pire lorsque je tira en pleins dans sa tête, se fut ses yeux. Se regard qui veux dire, « je t'en pris, ne m'abandonne pas. » c'était ce même regard que ma mère avait, lorsque je l'ai poignardé. Ce même et horrible regard que tu ne peux oublier.  La balle le transperca , en plein centre de con front, et ce fut la fin. Ca fut sa fin a lui.



    La chaleur de l'eau sur mon corps froid me rappeler toute sorte de souvenirs horrible. Toute sortes de souvenirs étranges et souvent incompréhensibles.

    ✞ ✞
    « Je.. Je... » Puis elle me regarda une dernier fois, se retrouna, et courue sans jamais se retourner.


    Le poing se referma dans ma poitrine. Pourquoi vouloir me rapeler de ses souvenir horrible ? Le cerveau humain est incompréhensible, et en voilà une des raisons. Il cherche a ne pas nous faire oublier. À ne pas nous fire oublier nos pires moments. Cela faisait peut-être une demi heure que j'avais arrêter l'eau, et que j'étais accroupi , encore tout trampé. Je me leva, empoigna une serviette propre puis m,essuya le corps, avant de remettre ces stupides bandages et d'enfiler un jeans blanc, non porté à la taille. J,essuya brièvement mes cheveux puis me dirigea vers ma chambre, là où lorsque j'entrai, HoJoo dormait encore avec Chewbacca qui ne se rendit point compte de ma présence. Faut aussi dire qu'il était environ 6h du matin, et personne n'est réveillé a cet heure. J'enfila un t-shirt, comme le dernier était sale, plein de sang, pour caché le bandage qui entourais mon ventre.

    Lentement, je montai les marches menant au toit, là où je pourrais voir le soleil se lever, et la où je pourrais être seul toute la journée puisque c'est Mardi et que il y a cours. Je poussa de ma main droite la porte, puis marcha pour m'accoté après le rebords, regardant la beauté matinal de Londre.Les buildings et le son du train passant, encore dans l'ire brumeux et solubre de cet matiné qui sera sombre que j'aime, grâce au nuage grisâtre recouvrant la voute céleste désormais disparue. Je fis quelques pas pour atteindre le banc a mes côté , puis m'y a mes côté, puis m'y assoiya. Resta comme quelques minutes, toujours perdu, perdu a savoir pourquoi le cerveau humain est si cruelle. Je fni par m'y alongé, et m'y endormir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 7:05



    Sueurs au front qui m'éveillèrent. Les pulsations battaient à la mille. Étendue dans mon lit, je me redressai rapidement. Qu'est ce que c'était que ça?

    ***

    Mes doigts enlacèrent son manteau, nos souffles à l'unisson, j'approcha mon visage près du sien, très près. En n souffle je laissa échapper mes mots.

    « Figure toi que ce n'est pas ça qui m'empêchera d'être près de toi. »

    M'avançant encore plus, une sensation nouvelle s'empara de moi. Inconfortable, certes, mais tout de même agréable. La pression devenait forte, la résistance diminuait lentement. Regard rivé sur ses lèvres, je n'attendis pas un pas de plus et m'élança. Ses lèvres aux miennes, je ressentis pour la deuxième fois ces frissons uniques. [/i]

    D'où la provenance de ces tremblements, de ses sueurs, des pulsations rapides. Ce rêve. Serais-ce? Non.. Je...Je... Non... Je secouai la tête. Ce j'est pas ce qui c'est produit labas... Je me redressai contre le mur. Probablement trop rapidement: les nausées commencèrent.

    Pourquoi? Pourquoi être partie? Je jeta un dernier regard vers l'arrière:  cette silhouette m'étant maintenant familière, mon coeur se serra. Pourquoi, comment? Le désir, la tentation si puissante de l'instant présent. Pourquoi.. Avoir fuis?

    Je me donnai plusieurs coups à la tête. Aah! ShinHyo qu'est ce que t'a fais?! Sans même en prendre conscience, mes yeux s'embuèrent rapidement. Dans mon esprit, je ne cessais d'entendre à nouveau ces mots. « Je...Je...». De voir cette expression dans ses yeux, désespérée. De l'abandonner sans rien dire... Le coeur m'en déchirais. Voila ce qui s'était réellement produit.

    ***

    J'enfilai un pull de laine assez grand, un paire de pantalon et une tuque. Regardant ce visage dans le mur de glace, je respirai plusieurs fois. Teint blême, haut de coeur je laissa couler le robinet à fond. Je plaçai mes mains aux extrémités du lavabo, continuant les respirations de plus en plus rauque. Ma gorge se noua et c'est à ce moment que mes mains lâchèrent prise, tremblantes. Qu'est-ce que j'ai fais?

    ***

    Le pas rapide, je chercha une sortie. J'en avais trop. De la situation présente, de cette école, de penser à lui. Je n'en pouvais plus. Empruntant la première porte, j'enjambai deux par deux pour atteindre une seconde porte. Sortir. S'enfuir. Je me ragea sauvagement sur celle-ci, mais rien à y faire. Le temps l'avais complètement rouillée. Je me reculai et fonça dessus une seconde fois. Une troisième fois, puis a la quatrième j'arrivai enfin à percevoir les doux rayons du soleil. J'inspirai profondément et expira avec cette même rapidité. Continuellement. Je tenais encore cette porte, de peur qu'elle ne se barre à sa fermeture. Je retirai l'un de mes souliers et l'inséra dans la porte. L'air frais du matin nettoya mes poumons. Je sentis ma gorge se détacher, puis mon souffle se calmer. Le bruit du train se fi entendre et je m'avançai au bout de tout pour l'apercevoir déambuler dans la ville. Lorsqu'il fut éloigné, je montai la tasse, qui se trouvait entre mes doigts, à mes lèvres pour boire le liquide transparent. La tasse haute levée, je me retournai pour entrer dans le bâtiment. Par surprise que je reconnu sa silhouette contre un banc. Serais-ce lui? Un mirage de ma propre imagination où? Ma tasse se retrouva rapidement à bout de mes bras. D'un pas incertain je me dirigeai dans ça direction. L'image que mon cerveau projetais étais  drôlement réaliste...

    « SungMin? Ho mon dieu.. » lachais-je, en un court souffle.

    La lumière du soleil levant aveuglais ma vision. Je portai l'une de mes mains à mon visage, plissant des yeux. Rendue à une courte distance de lui, je passa ma main à ses cheveux pour m'assurer que je ne rêvais pas.

    C'était bel et bien lui. Les yeux clos, son corps tabassé, je le cru mort. Je répéta son nom plusieurs fois, je déposais  ma main à son visage.

    « SungMin, dis quelque chose je t'en supplie... » murmurais-je, larmes aux yeux.

    Je ne m'étais pas imaginé qu'il se retrouve mort après l'avoir laissé dans la ville, par lui même. Je ne voulais surtout pas le perdre après cette soirée. Je croyais qu'e  prenant mes distances pendant quelques temps, l'atmosphère se serais au moins détendue... Mais maintenant je le retrouve dans mes bras, ne sachant s'il vivait encore. Je ne voulais pas le perdre. Je ne voulais pas le perdre avant de lui avouer que je l'aimais vraiment trop pour qu'il disparaisse.

    (Pas aussi long que toi finalement 8D)<3


Dernière édition par Alie le Lun 16 Sep - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 18:04

    « SungMin? Ho mon dieu.. »

    Je crus entendre la voix de ShinHyo.. Était-ce un rêve. Probablement, oui. Les yeux fermés, le corps allongées, je ne voulais que dormir. Rattrapé le sommeille que je n'avais pas eu depuis quelques jours. SE stupide père voulant me garder éveiller, a retrouver chacune des victimes qu'il a voulu que j'assassine. L'image dans ma tête était, horrible. J'aurais voulu ouvrire les yeux, me dire que ce n'est pas al réalité, mais j'avais tord. Et c'était ma réalisté désormais.

    Je sentis une main. Une main se faufiler a travers mes cheveux. Encore un rêve ? Un rêve de ma grand-mère & moi ? L'une des seule femme qui ait pris soin de moi avant ? Je ne sais pas.. Mais se nom. Ce même nom résonna plusieur fois dans ma tête.

    « SungMin, dis quelque chose je t'en supplie... »

    J'en ai mare! J'en ai mare de m'imaginer entendre sa voix, de m'imaginer qu'elle m'interpelle. J,ouvris les yeux lentements, en expirant plus fort que la normal l'air de ma bouche. Levant la tête sentant que quelque chose me retenait, je sus que mon rêve n'était pas irréelle, mais qu'il était bel et bien réelle. Je me redressa rapidement, si rapide que ma douleur aux côtes reprit. Enlacant ShinHyo de mes deux bras, ne voulant plus la lacher. Accotant ma tête sur son épaule, les jambes toujours repiers sur le banc. Je la lâcha rapidement pour l'aggriper a nouveau, plus fermement. Elle était là, et pas en rêve.

    « Ne les laisses plus m'enmmener, j't'en supplis. »

    Relachant de nouveau ma prise, pour l'empoigner encore plus fermemant, une chaude larme glissa a partir du coin de mon oeil, puis suivi les courbes de la joues pour venir éclaté sur l'épaule de ShinHyo-Ah. Refusant intérieurement le fait qu'une larme venait de couleur, je voulu l'essuyer,mais je ne voulais pas la lâcher. j'avais peur, peur pour la premiere fois, que l'on m'abandoonne a nouveau. Une seconde, suivi d'une autre larmes, coulèrent eux aussi, prenant le même chemin que la première. Elle était là, et je pouvais enfin passer mes bras autour d'elle, je pouvais enfin l'enlacer, la toucher, la sentir, l'entendre & la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 19:15


    Je sursauta. À peine avoir eu le temps de me dégager de lui, que ses bras vinrent s'agripper à moi, d'un mouvement rapide, spontané, inattendu de ma part. J'avais le regard mélancolique. D'abord, j'étais surprise qu'il soit toujours vivant. Second, heureuse qu'il soit toujours en vie. De trois... Mélangée par la tristesse qu'il m'accepte encore après ce que j'ai fais... Après ses avertissements... Je sentis de plus en plus ses bras se refermer autour de moi. Je respirais à peine, encore bouleversée. Son visage se déposa contre mon épaule, je ressentis les larmes de son visage, venir se fracasser contre moi. D'une voix tremblante, qui exprimait bien le mélange de ses sentiments, j'interpellais son prénom.

    « Sung-ah... »

    Une partie de moi aurais voulu le réconforter, l'enlacer à mon tour, lui murmurer des paroles réconfortantes à l'oreille, passer ma main dans ses cheveux...

    L'autre partie de moi, quant à elle, se refusais de rester dans ses bras. Mais ce par amour seulement. C'était bien lui qui disait être un monstre, qu'il ne pouvait pas supporter l'idée de m'embrasser à cause de ça. Pourtant, je lui avais bien répondu d'avoir la patiente, en lui donnant ma parole. Aussi... J'avais un peu honte de mes actions lors de notre dernière rencontre.

    Lorsqu'il laissa du lousse dans ses bras, je tenta de me retirer de lui. Je ne pouvais pas accepter qu'il me voit ici, les yeux humides, inquiétée pour lui... Il devait prendre son temps, ne pas être pressé par moi. Au moment où je croyais m'être enfin dégagée, il serra de nouveau. Solidement. Ne sachant comment réagir, je me laissai faire, raide dans ses bras. Je regardai droit devant moi, yeux exorbités.

    « Ne les laisses plus m'enmmener, j't'en supplis.. »

    Sa voix fendit mon coeur en deux. Mon corps recommença à trembler. Je ne voulais plus quitter ses bras. Ses mots étaient la goutte faisant déborder le verre. Son corps complètement détruit, ses larmes chaudes, je n'en pouvais plus. Je n'en pouvais plus de le voir souffrir en le laissant seul. Je ne voulais plus l'abandonner. Le voir souffrir me détruisais plus qu' autre chose.

    « Qu'est-ce qu'ils t'on fait? Qu'est-ce qu'ils t'on fait? » marmonais-je, d'une voix brisée par les sanglots.

    Je le serra à nouveau, passa ma main dans ces cheveux à plusieurs reprises. Je le serrai fort, sans même me soucier de son état, de ses blessures. Je voulais qu'il sente la sécurité qu'il avait dans mes bras, que je ne le lâcherais plus jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 19:48

    « Qu'est-ce qu'ils t'on fait? Qu'est-ce qu'ils t'on fait? »

    SA voix brisa le silence. Le profond silence que pour une fois je n'aimais pas. Je voulais l'entendre parler, encpre et encore, de tout et n'importe quoi, me faire oublier cet attroce souvenir qui ne voudra point s'enfuir de mon esprit. SA voix briser pa rles sanglots me fis la serrés plus fort, en replacant ma tête sur son épaule. Elle me sera, elle aussi. Ses bras chaud m'enlacèrent, et je sentis ses doigts, ses doigts se faufiler a traavers mes cheveux.

    Elle me sera fort, elle aussi, et sembl oublier mes blessurs. Je fermai les yeux, bien. Bien dans ses bras, je ferais durer se moment pour toujours, toujours, toujours... Ce mot résonna dans ma tête, me ramennant a la réalité, « pour toujours » n'existe pas. Il y a toujours un truc, peu importe la grosseur soit-il qui fait que le pour toujours abandonne et se transforme en un « c'est fini ...

    « Il m'a obligé.. Il m'a obligé a le faire.. »

    Je m'arreta, repensnt encore a son expression. Son expression qui me rammenna de nouveau à la dure réalité de ce monde, de ce monde cruelle dont je fais partit, dont nous fesons tous partit.

    ✞ ✞

    « S'il te plait, ne me tue pas. Je t'en pris! Je ferai n'importe quoi! changerai de pays, de noms, de natiolaité ! Mais ne me tue pas. » ... Tu fera n'importe quoi.. Ses mains tremblantes, son pouls accélérés, et sa respiration rapide, tout ca , tout ca restera dans ma mémoire. Il s'aggripa au coin du bureau derrière lui. La pièce d'un beige chaud, et les lumières tamisés rendait l'endroit, acceuillant, cependant, c'était la derniere visite qu'il recevait. La derniere avant de rendre l'âme. L'âme qu'on m'avait obligé a lui prendre, pour je ne sais quel raison. L'âme qu'on m'avait fracassé une côté et écrasé un doigt ainsi que laisser plusieurs bleus et coupures sur mon corps. Cet âme que j'aurais préféré ne pas avoir à arracher à la terre.



    Je me calma, inspirant, expirant. Je relacha peu a peu ma prise, laissa mes bras glisser le long d'elle. Les trois larmes qui avait réussis a s'évader, avait déjà séché sur mes joues, mais avait empirer mes yeux déjà rouge. Je fit glisser mes jambes sur le sol, pied par pied, puis abaissa la tête quelques secondes, avant de la remonté, et de regarder ShinHyo-ah, petit yeux dû à la fatigue.

    « J'ai tués des gens, ShinHyo-ah. Voilà. »

    Je bougea ma tête de gauche a droite, refusant de croire ce que j'avais fait. Oui, jeune, j'avais tué ma mère, et je m'en souviendrai toujours. Mais pour le faire j'avais eu une bonne raison, mais cette fois, ont ne m'avait pas donner de raison, et ni laisser le choix. Je monta mes mains lentement et tremblante vers mes cheveux, et y enfonca mes doigts, encore sous le choc, revoyant encore et encore son expression. Je pencha mon buste, me repliant sur moi-même. La douleur, le poing a l'étérieur, c'est pire que tout les coup qu'ils m,ont donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 20:22



    « Il m'a obligé.. Il m'a obligé a le faire.. »

    Je le serrai toujours, je m'inquiétais seulement de lui, de ses blessures, de son mental. Il n'allait pas bien à vue d'oeil. Je cherchai seulement à le rassurer, à me rassurer moi à savoir s'il allait bien. Mes mains glissèrent au bas de son dos, mais je ne les retirais pas. Pas cette fois. Je sentis ses mains descendre pour autant, il n'avait pas fini.

    « J'ai tués des gens, ShinHyo-ah. Voilà. »

    Qu... Quoi ? Tué? Non, c'est impossible... Je posa mon regard sur lui, tandis ce qu'il changea de position. Comment pourrait-il tué? Sung, lui? Non... J'étais effrayée d'accepter cette réalité. Il ne mentait pas. Pas cette fois-ci. Des frissons parcoururent mon dos, la nausée revins. Qu...quoi? Tué?

    Il se replia contre lui même et posa ses mains contre ses cheveux. Ma main posée dans son dos, j'y découvris une texture étrange. Une doublure... Comme s'il... Portait des bandages. Sans me préoccuper de ce qu'il venait de dire, j'empoigna le bas de son chandail et le remonta à la hauteur de son buste. Ce tissu blanc. Sa peau marbrée de couleurs bleue, mauve. Il s'est fait battre? Qu'est-ce qu'il lui est arrivé? Je posa délicatement ma main sur les bandes blanches et regardai SeolChan.

    « Qu'est-ce qu'ils t'on fait? » répétais-je, déchirée de le voir dans un tel état.

    Je cherchais seulement à le réconforter, pas le détruire en abordant les sujets le terrorisant. Je le voyais bien qu'il regrettai ses actions. Il agissait de façon laissant croire ça.

    « Laisse moi voir.. » articulais-je, essuyant mes larmes.

    Je tenta de retirer lentement les bandages, ne sachant comment il réagirais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Ven 16 Aoû - 20:47



    Je sentis sa main, sa chaude main dans mon dos. Non. Non. Non ne lève pas le chandaille, ne decsend pas ta main plus bas. J't'en supplis, non... Voilà. Elle empoigna mon chandaille et le leva au niveau du buste. Je fermai les yeux, la douleur se fesant plus forte lorsqu'elle leva mon chandaille. Elle posa sa main sur mes bandages, puis je serrai les dents, dû a la douleur.

    « Qu'est-ce qu'ils t'on fait? »

    Suis-je obligé de répondre a cette question ? T'en a pas assé vue ?  Je fermai a nouveau les yeux, essayant d'oublier la douleur.  Je voulais lui dire que ce n'était rien, que j'allais bien. Mais j'étais incapable de prler. Aucun son ne voulais sortir de ma bouche.

    « Laisse moi voir.. »

    Elle tenta de la retiré, mais je refusa catégoriquement. Lui ggripant le poignet avant qu'elle ne commence a le d.faire, je posa mon regard dans le sien. Un regard sincère. La forcant a retirer sa main, je sentais qu'elle était inquiète pour moi, mais je ne voulais pas qu'elle le sois. Je me forca a sourire, malgré quelques blessurs sur le  haut de la joue près de l'oeil qui brulait encore.

    « J'viens bien.. j't'assure.. C'est pas si pire comparé a certaines fois, t'en fais pas pour moi. »

    Gardant mon sourire, je posa ma main sur sa joue, regarda ses lèvres puis remonta à ses yeux. J'aurais tellement voulu les toucher encore une fois, les sentirs contre les miennes, mais pas cette fois. Je ne voulais pas. Je fis un rire bref, puis toucha le pensement que j'avais dans le front au dessus de l'oeil gauche.  Souriant je lui envoya ;

    « [i¸J'ai sale gueule, pas vrai ? [/i] »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Sam 17 Aoû - 14:06



    Avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, il attrapa ma main, refusant. J'avais mal moi aussi. Mal pour lui. Mal de le voir souffrir. Tout ce que je voulais c'était de le voir sain et sauf. Pour de vrai.

    « J'viens bien.. j't'assure.. C'est pas si pire comparé a certaines fois, t'en fais pas pour moi. »

    Tu souffres plus que ça? Tu péris tandis que moi je te regarde périr... C'est normal? Je ne supporte même pas l'idée de te voir blessé. Qu'est-ce que je ferais quand tu ne sera plus là?

    « Parce que certaines fois c'est pire? Tu reviens à la maison à moitié vivant en me souriant? Comment est-ce que tu penses gober ça toi? Uh? Babo...»

    J'en avais marre de ne pas pouvoir aider. De me sentir inutile à ce point. De le regarder souffrir autant devant mes yeux. J'avais mal. Son sourire si sincère ne discerna pas sa douleur. Au contraire, je trouve qu'il la mettait en évidence. Je dégageai mon poignet pour poser ma main dans la sienne. Sung déposa la sienne contre ma joue. Ensuite pointa sa blessure au visage en riant.Un sourire se dessina sur mes lèvres. Un sourire de mélancolie.

    « J'ai sale gueule, pas vrai ? »

    Stupide... Stupide SungMin.. Pourquoi ils t'on fait ça? Regardant dans ses yeux je repris.

    « Mais nan, ça va aller.. » lui dis-je, d'une voix rassurante, sourire aux lèvres. Je rabaissai son chandail, retira ma main de son ventre et me recula un peu de lui pour attraper ma tasse d'eau déposée plus loin. Regardant l'eau dans celle-ci, je gardai sourire pour l'encourager.

    « Tu veux que je te prépare un café? »

    C'est le mieux que je puisse faire, s'il refusait mes soins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Sam 17 Aoû - 21:08

    « Parce que certaines fois c'est pire? Tu reviens à la maison à moitié vivant en me souriant? Comment est-ce que tu penses gober ça toi? Uh? Babo... »

    J,ignora totalement ca réplique, car je sais que j'aurais mal répondu et que j'aurais été trop froid avec elle. Elle dégagea son poignet et déposa sa main sur la mienne. Ce geste me donna un frisson, un frisson qui me parcoura tout le corps. Je n'avais pas l'habitude que l'on s'inquiète pour moi, et j'imagine que le fait qu'elle touche ma main, j'en ressentit encore plus effets. Les effets de cet objets dont de vieux et sales scientifiques testent sur nous. Ces objets que l'on appele des BlackPearls. C'était comme si, je venais d'infiltré mon esprit dans celle de ShinHyo-ah. Je ressentais exactement ce qu'Elle ressentait, sans que cela n'affecte réellement mes sentiments à moi, mes émotions.

    « Mais nan, ça va aller.. »

    Me dit-elle d'une voix rassurante. Pourtant, j'ai vraiment sale gueule avec ces bandages et ses équimosses. Elle rabaissa mon chandaille, geste dont jje ne me rendit point compte. Elle se recula un peu de moi, et empoigna un objet. Une tasse pour être précis. Posant mes yeux sur l'objet, ShinHyo garda son sourire.

    « Tu veux que je te prépare un café? »

    Café ? Je releva mes yeux sur elle, puis souria brièvement, mes yeux toujours petit dû a mon manque de someille.

    « Café ? J'en.. »

    J'arrêta ma phrase, non pas parce que je n'avais pas envie de la finir, mais parce que mon téléphone vibrai sur le banc a mes côté. Mon souffle me coupa net. Lui. C'était sure que c'était lui. D'une main j'empoigna ce dernier, puis glissa mon doigt sur l'écran pour prendre l'appel, regardant droit devant moi, la bouche entre-ouverte.

    « T'as enfin compris qu'il ne fallait plus ignorer mes appels , petit con ? »

    Je ne répondit pas. Tournant ma tête vers ShinHyo, l'implorant du regard de ne pas s'en aller, et de rester a côté de moi.

    « Peut importe, donc. J'te remercie, en tant que père. Je te remercie d'avoir fait ce qu'il fallait. J'au... »

    Je m'emporta, puis aussa la voix, regardant de nouveau devant moi.

    « J'ai tué des gens! T'appel ça faire ce qu'il fallait ?! »

    « Calme-toi. Ces gens tu les a tué pour une bonne raison. Arrête de te pleindre, sale gosse! Tu devrais plutot me remercier, petit truand! »

    « Wae ? uh, WAAE ?! »

    « Ta gueule et écoute moi! Grâce à moiau moins t'évite la prison, remercie-moi. J'aurais pus te balancer au flics, mais j'avais pitier de toi. Déjà que tu y as passé deux pour le meurtre de ta mère.. je trouvais que tu ne méritais pas d'y retrouner, puisque tu m'avais enfin aider, petit con! »

    J'espèrais que ShinHyo a mes côté n,avait pas compris ce qu,il avait dis. Mais avec un cellulaire, ont entend tout. Je fermai les yeux, serrai les dents, puis l'écouta parler.

    « J'vais avoir encore besoin de toi dans quelques jours, alors laisse toi ramenner, sinon crois moi que se sera pas juste une côté de brisé, il va y avoir plus de dégat, morveux. »

    J'ouvrai les yeux, le regard noir de colère, ma main refermant son emprise sur mon cellulaire, et je serrai le poing de ma seconde main.

    « Dans combien de jours, exactement ? »

    Lancais-je froidement.

    « Oh! Dans quelques jours... T'inquiète, tu le saura le moment venu SungMin. Alors, ont se revoit plus tard, bâtard! »

    bip.bip.bip Il avait raccroché. Le laissa tomber mon cellulaire de ma main, le regard perdu dans le vide devant moi. Ne sachant comment réagir. Le prendre bien, ou le prendre mal ? Mes mains tremblait, tellemtn j'avais peur. J'avais peur de revoir encore une fois ce regard. Ce regard inoubliable. je refusais d'admettre qu'il m'avait fait sauver la prison, parce qu'il avait eu pitier de moi. Il n'a jamais eu pitier de moi. Alors pourquoi maintenant. J'ébourifa mes cheveux, d'avant arrière une ou deux fois tout en disant « Aiiiish ~ ! » Je laissa tomber mon buste, croisa mes doigts et accota mon front cpntre ceux-ci, les coudes posés sur les genoux. L'enfer, je n'y i jamais crue. Mais maintenant je sais ce qu'est l'enfer, et j'y crois. L'enfer c'est de ne pas pouvoir oublier. Oublier ce que tu n'aurais pas dû regarder.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Sam 17 Aoû - 22:02



    Il releva son regard dans ma direction, de ses petits yeux du matin.

    « Café ? J'en.. »

    Il cessa sa phrase. Non par intérêt, mais parce que son téléphone en décida. Il attrapa ce dernier et y répondit fixant le vide devant lui.

    « T'as enfin compris qu'il ne fallait plus ignorer mes appels , petit con ? »

    Quelle manière de parler au téléphone... SungMin tourna la tête vers moi, d'un regard implorant. Ne disant rien, la voix continua.

    « Peut importe, donc. J'te remercie, en tant que père. Je te remercie d'avoir fait ce qu'il fallait. J'au... »

    Alors c'était son père? Ce fou qui ose traiter son gamin de petit con?! Étais-ce un blague? La voix de Sung me fit sursauter. Il s'élança fortement.

    « J'ai tué des gens! T'appel ça faire ce qu'il fallait ?! »

    Ce frisson. À nouveau. Faire.... Ce qu'il fallait? La bouche entre ouverte, je regardai SungMin, effrayée. C'est... Son père qui lui ordonne tout ça? La voix du téléphone s'engagea de nouveau.

    « Calme-toi. Ces gens tu les a tué pour une bonne raison. Arrête de te pleindre, sale gosse! Tu devrais plutot me remercier, petit truand! »

    Parce que SungMin en a tué plus d'un?! Au lieu de voir mes mains trembler, mon corps complet en tremblait.

    « Wae ? uh, WAAE ?! »

    « Ta gueule et écoute moi! Grâce à moiau moins t'évite la prison, remercie-moi. J'aurais pus te balancer au flics, mais j'avais pitier de toi. Déjà que tu y as passé deux pour le meurtre de ta mère.. je trouvais que tu ne méritais pas d'y retrouner, puisque tu m'avais enfin aider, petit con! »

    Ça y est. Soudainement, la tasse me glissa des mains pour s'éclater au sol, en mille morceaux. Je n'en revenais. Je me trouvais près d'un garçon qui à tué toute sa vie... Même s propre mère?! Je me levai subitement, trop effrayée de rester près de lui. De puis tout ce temps je vivais sans me rendre compte de quoi que ce soit?! Comment ai-je fais?! Les yeux clos, il serra de la mâchoire, silencieux..

    « J'vais avoir encore besoin de toi dans quelques jours, alors laisse toi ramenner, sinon crois moi que se sera pas juste une côté de brisé, il va y avoir plus de dégat, morveux. »

    Ne sachant par ou fuir, je restai immobile, face à Sung. La voix de cette homme résonnait sur tout le toit. Le silence s'était installé et on entendait parfaitement les moindres bruits.

    « Dans combien de jours, exactement ? »lança-t'il, froidement.

    « Oh! Dans quelques jours... T'inquiète, tu le saura le moment venu SungMin. Alors, ont se revoit plus tard, bâtard! »

    Sung laissa tomber le cellulaire de sa main. Tremblant lui aussi des mains, je ne souhaitais qu'une chose: être loin de lui. Je refusais de croire la réalité. De le voir lui, en tueur, mené par un père fou. Secouant la tête je laissai échapper ses mots: « Ani...». Je n'arrivais pas à dire autre chose. Il ébouriffa ses cheveux, marmonna, changea encore de position. De peur qu'il ne se lève pour s'approcher de moi, je fis encore deux pas vers l'arrière. Deux pas de trop.

    Mes pieds glissèrent, mon corps soudainement léger, je me retrouvai dans les airs, à tomber. J'attrapai de ma main le rebord du toit. Les sueurs froides me montèrent au front. J'eu la peur de ma vie. Je lâchai un cri, de détresse, panique, douleur. Mon bras devenu rapidement engourdit par le poids de mon corps, j'en avais plus pour longtemps.

    La première chose qui me vint à l'esprit fut d'interpeller SungMin, même dans cette situation.

    « SungMin à l'aide! » arrivais-je à articuler, prise de peur.


[vla mon cerveau en bouillie, rp trop exagéré, mais c'est pas ma faute il est 3h du math T-T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Sam 17 Aoû - 22:23



    Elle était debout et effrayé. Effrayé par moi. J'imagine que j'aurais réagis de la meme façon, que j'aurais voulu fuir et ne jamais revenir. J'aurais refuser et regretter d'avoir dit que je serais patient. Mais je ne suis pas elle. J'aurais simplement voulu la serrer dans mes bras, lui dire que tout ça n'est pa réelle, mais c'est fau.x tout ca est réelle. J'ai assassiné ma mère et tué des gens. Je suis un criminel, un assassin qui n'a aucun remord, ou presque, de ce qu'il a fait. Il y a seulement ce visage, cet expression qui fait que j'ai peur. Peur de revoir quelqu'un avec ce visage, cet expression avant que je ne mettre fin à sa vie.

    Elle fis deux pas encore vers l'arrière, mais ce fut deux de trop. Elle glissa, et tomba. Attrapant de ses mains le rebord du toit. Je me levai subitmene,t ne sachant coment réagir. Je voulais allaer l'aider, mais mes jambes refusait de bouger. J'étais figé sur place. Voilà que la fille que j'avais embrasser, qui avait savais que je tue des gens, et qui a dit pouvoir être patiente pour être avec moi, allait mourire si je ne faisait rien.

    « SungMin à l'aide! »

    Articula-t-elle. Je voulais vraiment l'aider, mais j'en était incapable. Je refusais de la voir mourire, mais je ne pouvais tout de même pas bouger. Comme si ont me retenais. Comme si quelqu'un m'en empêchait.  Comme si la personne qui me retenais venait de ma lâcher, pris d'un élan je me mit a genoux devant ShinHyo, et aggripa ses poignets. Non. Pas elle. Elle ne peux pas mourir. Pas devant mes yeux. Je tremblais. Je tremblais tellement j'avais peur de la voir lâcher.  Le regard perdu, mélanger de peur et de tristesse, d'inquiétude et de pensés perdu ;

    « Aggripe-toi a moi! j'te.. J'te lâcherai pas! »

    Balbutiais-je. Je tira. Tira pour la remonter. Resserant ma prise sur ses poignets, voulant être certain qu'elle ne lâche pas les miens. Je tira encore, pour la remonter encore plus. Serrant les dents, fermant les yeux. La pire chose qui pouvait arrover dans ma vie depuis que je l,avais rencontré était en train de se produire. Mais heureusement, je réussis à la remonteré tombant sur le dos, m'assomant la tête sur le béton en tombant, avec cette derniere ( ShinHyo ) , tombée sur moi. Fermant les yeux dû à la douleur a mes blessurs, le poids de ShinHyo sur moi n'aidait en rien. Cependant je ne broncha pas. C'était à elle de s'enlever de sur moi puisque j'était uncapable de bouger. La douleur si intense que je crus même que j'allais en mourrir.

    « Mes côtes.. Aaaah.. » Je me morfondis sous la douleur. « Tes sur mes côtes.. aaaah. »

    La tête accoter au sol, les yeux fermer, et les dents serré tout en respirant par la bouche, J,avais horriblement chaud. Mon front en sueur, et mes cheveux tout ébourifer collant a se dernier. Je voulais qu'elle se retire de sur moi. Parce qu'elle me faisait vraiment mal.


C'pas grave (; ! Moi aussi j'écris de la bullshit *o* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 19:29




    Je n'entendis rien. Pas même le son de pas accourant. Je sentais le battement de mon coeur au oreilles seulement. J'étais énormément effrayée. Jetant un léger coup d'oeil en bas, voyant mes pieds se balancer dans le vide, ma gorge se serra. Je savais que j'en avais pas pour longtemps, mes mains glissaient peu à peu. L'une lâcha rejoigne mes jambes dans le vide. Je pria pour que l'autre tienne assez longtemps.

    D'un coup soudain, une paire de main agrippa la mienne. Cessant enfin de regarder le sol, je leva rapidement le regard vers SungMin, qui s'était enfin bougé. Tout se produisait beaucoup trop rapidement pour moi. Il serrai fort mes poignets, pour éviter de me lâcher, et tira de toutes ses forces pour me remonter.

    « Aggripe-toi a moi! j'te.. J'te lâcherai pas! »

    Il serra des dents et ferma les yeux. S'était une question de temps. Ma confiance retombait maintenant entre ses mains. Je senti mon corps fleureter la paroi du bâtiment, signe que j'approchai e plus en plus en plus le haut du toit. De mon autre main, j'allai agripper son bras. La situation était mal choisie. Avec toutes ces blessures, avec toute cette peur en moi à son sujet, mon coeur palpitait.

    « N-Ne me lâche pas.. »lançais-je, à bout de souffle.

    Enfin, il réussi à me faire passer la bordure du toit et tomba sur le dos, heurtant sa tête contre le sol. Pris par l'élan je le suivis dans sa chute, contre mes forces.  J'étais maintenant écrasée sur lui, mais avait lâcher ses mains. Je le regardai rapidement: yeux fermés du à la douleur de mon poids contre ses blessures.

    « Mes côtes.. Aaaah..  Tes sur mes côtes.. aaaah. »

    Je respirais tout autant fort que lui, j'avais eu peur qu'il me lâche, durant les dernières secondes. Je venais à peine de me rendre compte que j'écrasais les blessures de celui-ci, que je m'écarta rapidement. Voyant son front en sueur, je m'inquiéta de nouveau pour lui. Toutes les forces qu'il venait de donner venait de l'anéantir. Mes respirations étaient fortes encore sus le choc. J'arriva à peine à articuler mes mots.

    « M-Merci.. »

    C'étais probablement le seul moment sérieux qui se représentarais, pour aborder ce sujet de nouveau.

    « Promet-moi un truc.... Ne tue plus jamais des gens, ok? »

    Je voulais éviter qu'il est des ennuis de nouveau. Disons aussi que je voulais me rassurer à savoir qu'il ne me terais pas. Voyant son état grave... Disons que je n'attendit pas sa réponse pour continuer à l'aider avec ces blessures. Je me relevai avec difficulté, les jambes ballottantes. De la même façon qu'elles bougeaient dans le vide. M'approchant difficilement de Sung, encore sous le choc, je tentai de laisser paraître aucun sentiments à mon visage. Voyant son visage rouge, dégoulinant de sueur même, je tassai ses cheveux pour ensuite mesurer sa température. Ne sachant trop comment reconnaître cette chaleur, je passa mon autre main à mon front pour comparer. J'hochai de la tête, confirmant mes réflexions.

    « Eh, tu fais de la fièvre, je viens littéralement de te casser les côtes et t'es blessé de partout.

    Lui? Tueur? Après m'avoir sauver la vie?.... J'en étais plus sure. Plus sure d'avoir à le craindre à ce point, mais de prendre précautions serait nécessaire.j'étais accroupie près de lui, la main dégagée de son front. Je passa mon bras derrière son dos, l'autre attrapa son bras, puis je l'aida à se redresser. Je me retournai vers la porte du toit, SungMin entre mes mains.

    « Viens, je t'emmène à l'infirmerie, les dames te soignerons. »

    Je ne voulais pas le laisser décider, il avait besoin d'être traité sur le champ.



Dernière édition par Alie le Lun 19 Aoû - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 19:55



    Elle se dégagea enfin, aah , quel soulagement! La douleur s'affaibli peu, mais son poids en moins m'aida a prendre mieux cette douleur.  Je me sentais, faible. J'avais l'impression que l'image que j'avais projeté de moi durant toutes ces années était, vaincu par la faiblesse.

    « M-Merci..Promet-moi un truc.... Ne tue plus jamais des gens, ok? »

    Articula-t-elle. Je ne pouvais pas lui promêtre, car se serait lui mentir. Je ne fis que poser mes yeux sur elle, sans rien dire. Et je savais très bien que mon père m'obligerais de nouveau à le faire, car je suis le seul à êter assé fort mentalement pour le faire dans tout les hommes qu'il possède. Je la regarda se relever et se rapprocher de moi à nouveau. être à côté de quelqu'un qui a tué des gens ne te dérenge donc pas ? Pas au point d'être toujours capable de m'approcher ?  Fermant les yeux à nouveau, je sentis sa main se glisser sur mon front, pour je-ne-sais quel raison. C'était la première fois qu'on mettait sa main dans mon front. Ouvrant les yeux sur elle, je la vis hocher la tête.

    « Eh, tu fais de la fièvre, je viens littéralement de te casser les côtes et t'es blessé de partout »

    Je sentis son bras passer dans mon dos, et un second attraper mon bras. Elle m'aida à me redresse, et se tourna vers la porte par où nous vons passerpour accéder a cet endroit. Qu'est-ce qu'elle a cette porte ? Non, dis moi que t'as pas l'intention de me trimballer dans l'école avec cet allure, j't'en pris. Les gens vont soit, ce moquer de moi en me traitant de faible, vue ma sale gueule, ou soit.. je sais pas.

    « Viens, je t'emmène à l'infirmerie, les dames te soignerons. »

    Avec le peu de force qu'il me restait encore, je me dégagea d'elle rapidement, les yeux ronds.

    « Non ! Pas question que j'aille dans c't'endroit. » Regardant à droite puis a gauche, posant mon regard dans celui de shinhyo par la suite , j'ajoutai, en faisant oui de la tête ; « Je vais bien. J'te l'ai dit, j'vais vraiment bien ! »



Dernière édition par Dae le Lun 19 Aoû - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 20:08

crimson = sondage
#1e90ff = soelchan
#9999cc = shinhyo



    Il se dégagea rapidement de moi en refusant.

    « Non ! Pas question que j'aille dans c't'endroit. »
    Il posa le regard à plusieurs endroits et retourna au mien. « Je vais bien. J'te l'ai dit, j'vais vraiment bien ! »

    Encore ça? "Je vais bien" ? Tu crois vraiment que je vais gober ça? Je me sens mal d'avoir empiré ta situation, tu ne pourrais pas seulement accepter mon aide? Juste cette fois? Jamais j'aurais dit ça..

    « Aissh, mais c'est quoi ton problème?! » Je lui donna un coup de pied sur la jambe en reprenant mon air furieux. « Voilà t'es blessé! Maintenant viens! Ne me dit pas que t'aimerais mieux te faire soigner par moi? Tout ce que je risquerais de te faire, c'est de te blesser plus. Alors arrête de broncher et décide-toi. »

    Je ne devais pas être faible. Pas devant lui... Juste au cas où. Je préférais lui montrer que je n'avais pas peur de lui. Mieux vaut être complice que victime.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 20:18

    « Aissh, mais c'est quoi ton problème?! » Elle me donna un coup de pied sur la jambe, et lâcha un petit cris de douleur. « Voilà t'es blessé! Maintenant viens! Ne me dit pas que t'aimerais mieux te faire soigner par moi? Tout ce que je risquerais de te faire, c'est de te blesser plus. Alors arrête de broncher et décide-toi. »

    Oh, vilaine jeune fille. Je m'approcha d'elle, lentement, sourire charmant au lèvres. Dangereuse en plus, aaw. Je m'approcha assé près de son visage, toujours le même petit sourire scotchés aux lèvres qui aurait fait fondre n'importe quel fille. Je m'approcha de son oreille et lui souffla ;

    « Je préfère êter frappé par toi que d'aller là-bas. »

    Je m'éloign de son oreille mais resta assé proche de son visage, à à peine 10 centimètre du sien. L'envie y était, de gouter a nouveau à ses lèvres, mais je dois me controler tout de même. C'est parce que je l'ai fait une fois que je dois recommencer toujours encore et encore. CE petit sourire encore accroché à mes lèvres, je lui balanca ;

    « Alors reste avec moi, et n'allons pas là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 20:35



    Sung approcha son visage, si près du mien, que je sentis son souffle contre mon visage. Se sourire aux lèvres, le petit regard charmant, j'en étais mal à l'aise. Il s'approcha de mon oreille, frissons, il s'engagea.

    « Je préfère êter frappé par toi que d'aller là-bas. »

    Pffff, le charmeur! Enfin il s'éloigna de moi, je respirai enfin un bon coup., parce que j'en avais presque oublié en bavant de son beau visage. Il stoppa son recul rapidement et resta près de moi. Braqué sur ses lèvres, je pointai enfin mes yeux aux siens pour l'entendre parler.

    « Alors reste avec moi, et n'allons pas là-bas. »

    J'étais prête à répondre, empêchant ainsi la possibilité de me faire battre dans mon jeu.

    « Très bien, alors reste là je vais chercher ma boîte de premier soins. »

    Pff, idiot... Je me retournai vers la porte, seule, puis repris mon soulier tout en tenant cette dernière. Je l'appela.

    « Si tu ne veux pas rester embarré ici, viens mettre quelque chose pour tenir cette foutue porte... Sinon tu peux toujours venir à mon dortoir. » lui lancais-je.

    Mais c'est quoi ton problème Shin? Anh? Tu invite un assassin à venir dans ta chambre? T'es folle où quoi? Aisshhh je tombe dans son jeux! J'en suis certaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 20:43

    « Très bien, alors reste là je vais chercher ma boîte de premier soins. »

    T'as trousse de premier soins ? Anh ouais ? Et il y a quoi dedans, jeune dam'zelle ? Je la regarda empoigner son soulier, et tenir la porte tout en m'interpellant.

    « Si tu ne veux pas rester embarré ici, viens mettre quelque chose pour tenir cette foutue porte... Sinon tu peux toujours venir à mon dortoir »

    à ton dortoir hein ..B) ? Ce n'était pas du tout dans mes plans, mis puisque tu le propose, alors pourquoi pas hein! Affichant toujours se sourire sur mes lèvres , j'alla la rejoindre, mordillant ma lèvre inférieur. Tout en marchant, je tourna ma tête vers ShinHyo, et m'approcha de son oreille ; amusé je lui dit;

    « Comme ca, vous êtes infirmière, jeune demoiselle ? »

    Sale petit pervers es-tu Sung!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 20:58



    Il s'approcha à nouveau près de mon oreille pour articuler:

    « Comme ca, vous êtes infirmière, jeune demoiselle ? »

    Il avait fini de me mettre inconfortable? Ça fais partit de ton petit jeu Sung? J'affichai un sourire, montrant les dents. Mon jeu. Quand tu te retrouves chez l'ennemi, ce n'est jamais toi qui à l'avantage jeune homme.. B)

    « HEY » lui lançais-je, d'une voix forte.

    J'attrapai son oreille de ma main et tira vers le sol pour l'écarter de moi. C'est quand même un criminel, faut le traiter avec respect.

    « T'avise pas à t'approcher de moi à nouveau!aissh crazy bastard! »

    J'avais perdu confiance en lui, après qu'il m'ai caché toutes ces choses durant ce temps. Il m'avait démontrer, en me sauvant, que je pouvait garder un minible espoir entre lui et moi.. Pas plus.

    De mes doigts fins, je tenu fort pour l'éloigner à plus d'un bras de moi. Pff. Je leva d'un coup sec la tête dans sa direction en lançant un "tss". Puis me retourna pour entrer dans le bâtiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 21:06

    « HEY »

    Dit-elle d,une voix forte. Elle empoigna mon oreille, et tira vers le sol, tout en serrant les dents et en me morfondant, je fis mon possible pour levai les yeux sur elle. Nan mais pourquoi elle me fait souffrire à ce point ?!

    « T'avise pas à t'approcher de moi à nouveau!aissh crazy bastard! »

    muhais, je verrai. Je trouvais ca tout de même amusat, qu'elle me fasse mal. Je n'avait pas l'habitude d'être maltraité par les filles, et j'avoue que, c'était plutôt drôle. Elle me repoussa le plus psossible d'elle, à environ un mêtre , puis leva la tête en faisant un ''tss'' . ELle se retourna pour entrer dans le bâtiment, et je la suivis. Nous descendâmes les marches sans que je ne dise un mot, de peur d'être attaqué de nouveau par ShinHyo. Tournant un couloir pour déboucher dans un autre, j'humidifia mes lèvres avant de me mêtre a côté d'elle, regardant droit devant. De mon ton plutôt neutre, je lui demanda ;

    « Ya.. Ca t'amuse de me faire mal ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 21:35



    Suivant le chemin des marches, nous les descendues une par une pour en arriver à la fin. Ensuite, nous empruntèrent le premier couloir. Tout en marchant, Sung se plaingit.

    « Ya.. Ca t'amuse de me faire mal ? »

    M'amuser? Moi ? Je ne m'arrêta pas pour lui répondre, mais tourna mon regard vers lui.

    « M'amuser? Moi? Certainement! »

    Mais je ne m'amuse pas à te voir souffrir des autres..
    , pensais-je, sans vouloir lui dire. Je retournai la tête vers l'avant. Sur le long du chemin nous n'eurent pas affaire à d'autres élèves, ce qui m'arrangea. Je n'étais pas en miid pour dealer avec eux.

    ***

    Au lieu de tourner la poignée de porte, comme chaque élèves font probablement, je me rua dessus de toute mes forces, en but d'ouvrir cette dernière.

    « Aisshh ! Yay! Ouvre moi cette porte! »

    Sans même demander le mot magique. YAAAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 21:47

    « M'amuser? Moi? Certainement! »

    Rrg. Donc ca t'amuse. Vilaine jeune fille. C'est mal faire mal au gens! Mais bon, je ne peux pas réellement parler sur ce point.. Nous ne croisâmes perosnne tout en y allant, ce qui fit mon affaire. Je n'avais pas envie de voir d'autres gens. Pas réellement. Lorsque nous arrivâmes devant sa porte, au lieux de tourner la poiger comme n'importe qui l'aurait fait, elle se rua dessus.

    « Aisshh ! Yay! Ouvre moi cette porte! »

    Uh ? Et pourquoi ? J'ai pas envie. Et pourquoi tu ferais pas comme les autres et tourner la poigner ? Je pense que ce serait tout de mpeme beucoup plus simple que de ce ruer sur cette dernière. Lui lancant un regard décourager avant de me diriger vers la poigner, et d'y poser ma main, tout en tournant. La porte s'ouvra, et , MAGIE ! Je tourna ma tête vers elle, la tête du genre « magie! » avec mon petit sourire en coin.

    « Tu vois ? Pas besoin de varger dedans.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 21:57




    « Tu vois ? Pas besoin de varger dedans.. »

    Il posa la main sur la poignée et la tourna. Mais oui mais oui, je sais comment faire. Voila de quoi avait mon regard. Bien sure un jeu d'enfant.

    « ils ont... Changé la poignée de porte sans que je m'en rendre compte... Avant c'étais une autre qui ne s'ouvrait pas. » inventais-je, sans me soucier que se mensonge était vraiment évident.. On aurait pu dire que c'étais de ma volonté de le dire ainsi. Je pris le bras de SungMin et l'entraîna dans ma chambre.... Vraiment bordélique. Je n'y prêta pas attention, puis m'élança en faisant des signes des mains.

    « SungMin, chambre. Chambre, SungMin. »

    Je respira à fond, accablée par la fatigue, et fouilla dans le bordel pour trouver cette foutue boîte.

    « Tu peux te trouver une place pour t'asseoir, j'arrive dans pas long.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 22:10

    « ils ont... Changé la poignée de porte sans que je m'en rendre compte... Avant c'étais une autre qui ne s'ouvrait pas. »

    Muhais muhais, c'est ca. pff. Jolie mensonge jolie demoiselle. Elle m'agrippa le bras et m'entraina a l'int.rieur de ce...fouilli ? Mes yeux se promenère d'un côté de la chambre à l'autre.. muhais, pire que moi. Je la regarda faire quelques signe de mains.

    « SungMin, chambre. Chambre, SungMin. »

    Oh cool, mais les objet ne ressentent rien, alors inutile de nous présenter, je ne pourrai pas ressentir ce qu'elle ressent. Elle respira a fond, et fouilla dans son bordel à la recherche de je-ne-sais-quoi.

    « Tu peux te trouver une place pour t'asseoir, j'arrive dans pas long.. »

    Perdu dans mes pensés, j'oublia totalement où je me trouvais, et ce que je faisais, jusqu'à ce qu'elle me sorte de mes pensés. Je posa mes yeux sur elle, et chercha par la suite un endroit où m'asseoir.

    « Uh ? uh... »

    Je me dirigea vers elle, et la fit arrêter de chercher, lui prenant la main pour qu'elle se relève. Étant assé près d'elle, vous imaginez même pas toutes les idées qui me passait par la tête. l'obligeant à me regarder, je la regarda profondément, le regard tendre, nos souffles se mélengeant. Je mis une main sur sa nuque, puis encra mon regard au sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 22:28



    Trop concentrée à trouver la boîte de premiers soins parce que oui, n'oublions pas que Sung est tout brisé et que Shin viens de tomber d'un tout , je n'entendis pas SungMin s'approcher de moi. Il attrapa ma main et m'amena à me lever. Je le fis, incertaine de ce qu'il se produirais en le faisant. Étais-ce une trappe? Un piège? Je le regarda de haut en bas. Non, il me semble pas.. Et arriva à son regard. Si tendre, si doux... Je sentis sa main se glisser le long de mon coup, en ressentant toujours les mêmes frissons. Ces frissons qui me dérangeaient tout le temps, mais qui m'avertissaient de ses plaisanteries.

    Son regard étant toujours attaché au mien, je ne supportais plus ça. De mes mains je le poussai loin et commença à l'engueuler. Je n'aime pas me faire embobiner... Je n'aime pas que l'on joue avec moi... Parce que oui, je l'avais cru sincère pendant un moment.

    « Yay! Qu'est-ce que je t'es dis plutôt, anh?! »

    J'abaissa le regard et trouva enfin cette boîte, au sol. Je me pencha à nouveau, rapidement pour éviter de tomber dans ses pièges à nouveau. En me levant, je m'avançais d'un pas en serrant le chandail qu'il portait, de la main, pour le diriger vers mon lit.

    Si tôt si fais, je l'assoyai de force. Moi, je me plia pour être à ça hauteur, c'est à dire, en petite boule au sol, puis fouilla dans la boîte à la recherche d'alcool et de petit morceaux de tissus blanc stérilisés. Les ayant enfin dans mes mains, je dévissais le bouchon de la bouteille et en déversa sur l'un des morceaux. Tout en même temps de le faire, je parla.

    « Retire des pansements et montre moi ou son tes blessures. », lui demandais-je d'une voix sérieuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    Dim 18 Aoû - 22:43



    Elle me repoussa et commenca à m'engueuler. Nan mais je réussirai donc jamais à avoir ce que je veux de cette fille ?! Pour une fois que mes sentiments étaients sincères, pourquoi fallait-il qu'elle me repousse tout le temps ?

    « Yay! Qu'est-ce que je t'es dis plutôt, anh?! »

    Je sais pas, qu'est-que t'as dit ? Nan mais c'est pas juste! C'est cruelle! Pourquoi tu me fait ca à moi ?! Elle se pencha à nouveau, et ramssa une boite. En se levant elle me poussa vers son lit en aggripant mon chandail, et m'obligea à m'assoire.  Elle se plia en boule au sol pour être à ma hauteur. Je la regarda y sortir du désinfectant et des bandages blanc stérilisés.

    « [ color=#9999cc]Retire des pansements et montre moi ou son tes blessures.[/color] »

    Demanda-t-elle sérieusement. Bah qoui ? T'as plus envie de jouer avec moi ? Madamme veux un que.. je me déshabille ? comme je voyais qu'elle était sérieuse, je retira le pensemenet au dessus de mon oeil gauche, laissant apparaitre une pleie plutôt profonde et rougeâtre.  J'enleva mon t-shirt, laissant parraitre mon corps parsemé de bleu-mauve et de bandages. J'en retira un second, sur mon omoplate droit,, plutôt gros, avec une blessur tout aussi profonde.  Tout en continuant de retirer mes bandages, je lui demanda d'une voix sincère.

    « Pourquoi m'aides-tu, même après ce que j'ai fait ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In The Sun | Alie    

Revenir en haut Aller en bas
 
In The Sun | Alie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alie
» Contes et légendes (Alie et ledha)
» Cherche une Alie désespérément...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Ink :: × Test :: × Rps-
Sauter vers: