« Les humains n'ont pas leur place sur Terre, ils devraient tous mourir. »
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Damn. ♛

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lottie
♠ Modo des Pres'
avatar

Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Damn. ♛   Dim 13 Avr - 21:54

Je fixais le plafond de ma chambre, me demandant comment la peinture pouvait être aussi affreuse. C’est vrai quoi, le blanc, c’est laid.

Ça faisait environ deux semaines qu’on ne faisait rien d’amusant, toujours les idées de Riley. On allait à des fêtes, manger un truc, n’importe quoi d’emmerdant. En plus, cette nouvelle, Leslie, traînait avec nous depuis un moment. C’était assez divertissant de la voir apprendre toutes les choses qu’on faisait. Elle avait l’air d’un petit chiot perdu.

«Merde, c’est froid ici.»

Je me tournai vers la pute qui était étendue au sol, devant moi. Elle n’était là que pour mon propre plaisir, j’avais l’habitude de faire ça. Je m’assis près d’elle et entoura mes bras autour d’elle. Elle gémit lorsque je suçai ardemment sa peau, laissant une petite marque bleutée.

Je la laissai grogner encore un peu avant de planter mes dents dans la fine peau de son bras, me donnant accès à son sang frais. Après quelques secondes, je finis par la lâcher pour enfiler un chandail.

Elle rentra dans ma salle de bain pour en ressortir avec un pansement blanc. Je levai les yeux au ciel et lui indiquai la porte.

«Tu dégages, maintenant.»

Elle baissa la tête et finit par sortir. Je soupirai en fermant la porte, me laissant à nouveau tomber sur mon lit. Je sortis une cigarette de ma poche et l’allumai pour ensuite la porter à ma bouche.

Je m’étouffai en prenant une trop grande inspiration, le surplus de fumée me sortant de la bouche alors que je me dirigeais vers le lavabo pour prendre un verre d’eau.

Je n’avais jamais vraiment été capable de fumer après avoir appris que j’étais un foutu vampire. Tout ce que je faisais avait l’air amplifié, comme respirer. Aussi nul que ça puisse paraître.

Je revins ensuite et m’assis sur ma chaise. La fenêtre était ouverte, laissant rentrer l’air chaud de l’extérieur. Le soleil était trop fort dans le ciel, et ça me brûlait presque la peau. Non, je ne brûlais pas au soleil. Mais f*ck, je n’aimais pas ça.

Mon téléphone vibra dans ma poche, et je le sortis avec une moue exagérée. Je vis le nom de Jamie affiché, et je grognai avant de répondre.

«Qu’est-ce qu’il y a encore?»

«Wow, quelqu’un n’a pas bien dormi.»

«Ta gueule.»

«Moi aussi je t’aime, vieux.»

«Mmmm.»

«Bon, donc on va se pointer à la plage aujourd’hui. Il fait chaud et l’eau est superbe. Tu viens?»

Sérieusement? Une journée merdique à la mer?

«Non.»

«Oh allez, man. Tu sors pas depuis deux jours.»

Peut-être parce que j’aimais mieux passer mon temps à bouffer des filles.

«Rah, d’accord.»

«Yeah! Oh et les autres seront là.»

«Qui?»

«Drake, Leslie, Kate et Riley.»

«Ed ne vient pas?»

«Nope, il a des trucs plus importants à faire aujourd’hui.»

Évidemment.

«Et tu crois que moi je n’ai rien d’autre à faire que d’aller passer une f*cking journée à la plage?»

«À plus!»

Il raccrocha. Fait chier.

**

J’étais dans un voiture pour me rendre à la foutue mer. Le véhicule de qui? Je n’en savais rien. Et je m’en foutais royalement. Le paysage changeait progressivement de la ville à la campagne, et je regrettais vraiment d’être venu.

Je n’avais rien à faire là-bas. Oui, il y avait des filles. Mais à quoi bon m’amuser là au lieu de chez moi? En plus, Drake allait tourner autour de Riley, Jamie allait envoyer des millions de messages à son nouveau copain, et j’allais rester seul avec Kate et Leslie. Elles m’énervent.

«On est arrivés.»

Je tournai la tête et réalisai que j’étais en compagnie de Kate et de Drake. What the f*ck.

«Woah, c’est magnifique!»

Elle sortit du véhicule, sautillant comme une enfant. Pute.

«Vous avez des idées de merde.»

Drake roula les yeux mais ne dit rien. Je sortis et l’air humide me fit grogner. Je détestais ce genre de température. Je suivis les autres jusque dans le sable brûlant. Super.

«On va s’installer ici.»

Drake étala une couverture au sol, et je me demandais depuis quand il était devenu aussi féminin. Non mais sans blague, c’était presque s’il apportait le f*cking pique-nique.

Je vis Kate enlever son chandail, me laissant vue sur son corps trop mince et à sa petite poitrine. Ce n’est pas comme si je ne l’avais jamais vu nue… Elle courut vers l’eau et y plongea aisément. Je grimaçai lorsque Drake la suivit, me laissant seul sur le sable. Enfin la paix.

Je m’éloignai un peu de notre… emplacement, pour aller sous un arbre. C’était pratiquement le seul coin où je pouvais avoir de l’ombre et de la fraîcheur. Je sortis mon téléphone et commençai à défiler aléatoirement des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy

avatar

Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Mar 15 Avr - 23:09

Ce matin, je fus réveillée par des coups brutaux sur ma porte. Je fronçai les sourcils tout en gardant les yeux fermés et quand je compris que la personne qui maltraitait ma porte n’allait pas arrêté, je me levai et ouvris la porte. Riley se trouvait derrière celle-ci.

«Ça ne te tentais pas d’ouvrir la porte avec la clé que je t’ai donnée? »
lui demandai-je.

«C’est que je l’ai oublié dans la chambre de Drake… » Elle afficha un petit sourire et je levai les yeux vers le ciel. Je la laissai entrer et on prit toutes deux places sur mon lit. Voilà quelques semaines que Riley m’entraînait dans ses sorties avec le reste de la bande, et si ce n’était pas elle, c’était Drake ou Ed. Habituellement, j’acceptai de venir avec eux sauf quand il était question de party. Je préférais passer mes soirées avec Aiden à écouter des films plutôt que de les passer avec des jeunes bourrés d’hormones. En parlant d’Aiden, il me boudait souvent. Il n’appréciait pas les moments que je passais avec les autres, car le temps que je pouvais lui consacrer diminuait. En effet, avec mes sorties et mes travaux, il arrivait que je passe quelques jours sans lui parler une seule fois. Il m’avait demandé une fois si je pouvais parler de lui aux autres pour qu’ainsi, je puisse lui parler sans gêne, mais j’avais refusé. J’avais tellement peur de me faire rejeter et Drake avait à peine cessé de me poser des questions sur mon don et sur Aiden, car il avait pu lire dans mes pensées. Je lui avais dit que contrôlait la température et qu’Aiden était le nom de mon chien. À ma plus grande joie, il m’avait cru.

« Eh! Ho! La Terre appelle Leslie! » La voix de Riley me sortit de mes pensées et je me tournai vers elle avec un sourire désolé.

« J’imagine que tu n’as rien écouté alors je vais recommencer. Aujourd’hui, on va à la plage! »
Je la regardai sceptique et quand qu’elle était sérieuse, je secouai la tête en répétant « non » vingt mille fois.

« Roh allez, on va bien s’amuser! En plus, il fait super beau dehors! »
me dit Riley avec un léger ton suppliant.

« Je n’ai même pas de maillot de bain… » Un sourire s’afficha sur le visage de mon amie et je regrettai de ne pas avoir pris un autres argument.

« C’est parfait, il faut je m’en achète un nouveau après tout. Prépare-toi, je vais appeler Jamie pour qu’il nous accompagne. » Elle se leva vers mon dressing qu’elle avait totalement renouvelé avec mon accord bien sûr sur TOUS les vêtements. Riley sortit un short kaki et une camisole lousse blanche où je mettrai un top en dessous. Elle me déposa des sandales brunes et une sacoche de la même couleur.

« Je vais passer le coup de fil pendant que tu vas prendre ta douche, d’accord.» Je hochai la tête, pris une serviette, mon kit de douche et ma tenue. Après 45 minutes, j’étais dans ma chambre, habillée. Je ne fis qu’une simple queue de cheval sans me maquiller. Jamie arriva quelques minutes plus tard et nous étions partis. Cela faisait prêt d’une heure et demi que nous faisions les boutiques à la recherche d’un maillot. Nous arrivâmes enfin dans un magasin qui nous plu, Riley et moi. Pendant que nous faisions le tour, Jamie s’éloigna pour appeler Harry après que Riley lui ais demandé. Cette dernière trouva son maillot en premier et nous étions en train de chercher le mien. Au moment où nous allions finalement partir, un maillot de bain d’un rose pastel sans bretelle accrocha mon regard. Je me précipitai et l’essayai rapidement avant de sortir pour l’acheter. Nous pûmes enfin partir à la plage où Drake, Kate et Harry nous attendaient depuis plusieurs minutes. Ed, lui, n’avait pas pu venir pour je ne sais quelle raison. Jamie se stationna et partit rejoindre les autres alors que Riley et moi allions nous changer avant. 10 minutes plus tard, Riley et Jamie avait rejoint Drake et Kate dans l’eau. Harry se trouvait sous un arbre et il semblait paisible, donc je ne partis pas à sa rencontre. C’est ainsi que je me retrouvai seule sur la couverture. Je regrettai rapidement de ne pas avoir apporté un livre. En fait, je regrettais tout simplement d’être venue. Moi qui avais une phobie de l’eau, j’avais accepté de venir ici, où l’eau était visible à perte de vue. J’entourai mes bras autour de mes jambes, poussant ces dernières sur ma poitrine. Je posai mon menton sur le haut de mes genoux en regardant l’horizon. Des cris d’enfants, de parents, de couples se faisaient entendre de tous les côtés.

« Tu ne vas pas nager? » Je me tournai vers Aiden qui était assis près de moi. Je souris légèrement et retournai mon regard vers l’horizon.

« Tu sais bien que je n’aime pas l’eau. » Il sourit et je compris qu’il avait ce fameux souvenir en tête. Je souris à mon tour et soupirai bruyamment.

« Riley, elle est en couple c’est ça? » Je le regardai et son regard était posé sur Riley qui riait en essayant de caler Drake.

« Oui, c’est ça… Tu l’as trouve de ton goût? » Ses yeux se voilèrent pendant une fraction de tristesse et il éclata de rire quand il reprit son expression naturel.

« De mon goût? Une gothique? Tu es complètement folle, ma chère Leslie. Bon je dois te laisser, on se reparle plus tard. » Il me sourit une dernière fois avant de disparaître. Je regardai Riley alors que le groupe qui se trouvait dans l’eau marchait vers moi.

« Eh on a vu des bateaux! Vous êtes partants? » Drake semblait rayonné de bonheur et je fronçai les sourcils en retroussant mon nez. Bien sûr, tout le monde accepta et après une quinzaine de minutes on se retrouvait tous sur un bateau à moteur. J’étais assise sur le bord et me corps me crispa à la vue de l’eau. Qu’est-ce qui m’avais pris d’accepter? Drake prit le volant et partit à vivre allure alors que moi je poussai des petits cris à chaque virage. Nous étions loin de fond et je ne pouvais pas voir le fond dans l’eau. Alors que Drake prit un virage plus brusque que les autres, je me replaçai sur ma chaise et je me retrouvai par-dessus bord. Je fermai mes yeux et attendis que je touche l’eau se qui ne prit pas longtemps. Je n’eus pas le temps de prendre ma respiration, mais par chance je remontai la surface rapidement. Cependant au lieu de prendre une respiration, je poussai un cri de terreur et je tentai de garder mon tête hors de l’eau, sans succès. Ma vision commençait en s’embrouiller et je ne savais tout simplement qu’est-ce qui était le haut et le bas, je ne faisais que battre les bras. C’est ainsi qu’il me fallu que 3 ou 4 minutes pour m’évanouir après avoir bu trop d’eau. Allais-je vraiment mourir ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'
avatar

Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Mer 16 Avr - 22:07

J’étais assis à la même foutue place que d’habitude. À l’ombre, sous cet arbre. C’était bien le seul endroit où je pouvais me reposer tranquillement. Je me laissai un peu glisser vers le bas, le sable profitant de l’occasion pour s’introduire dans mon short. Eh merde.

Je murmurai quelques jurons avant de me redresser et de replonger mon attention sur mon portable. Il n’y avait vraiment rien d’intéressant à faire ici, excepter regarder Kate et Drake se baigner, ce qui était carrément emmerdant.

Après quelques minutes, des bruits se firent entendre, et je relevai lentement la tête vers ce qui m’avait dérangé de mon… Occupation. Je haussai un sourcil en voyant Leslie arriver, suivit de Riley et de Jamie. Où était Ed? Si c’était un foutu évènement public, pourquoi ne pas l’inviter?

Je vis Riley et Jamie courir comme des cons vers la mer, pour ensuite commencer à s’arroser mutuellement. Non mais quand on n’a rien à faire, on n’a rien à faire. Je ne comprenais pas en quoi s’étouffer avec de l’eau f*cking salée était amusant.

Je tournai mon regard vers Leslie, qui était littéralement en boule au sol, sur la serviette de Drake. Je souris en la voyant entourer ses jambes de ses bras, comme mal à l’aise. Je trouvais divertissant de la voir ne rien faire dans nos sorties.

Je reposai mon attention sur mon téléphone en le sentant vibrer. Je n’eus pas le temps de prendre l’appel que des gouttes d’eau m’éclaboussèrent et que je grognai avant de les essuyer de mon téléphone.

«Eh on a vu des bateaux! Vous êtes partants?»

Je plissai les yeux en regardant tous les autres qui acquiescèrent. Sérieusement? Ils partirent tous, excités, pour aller dans un stupide bateau. Je les regardai faire alors qu’ils se dirigeaient plus loin au centre de l’eau. Je finis par me lever pour aller marcher.

**

Il y avait vraiment beaucoup de personnes dans le petit sentier que j’avais emprunté. Tous me regardaient avec des airs perdus ou effrayés, mais je ne prêtais pas vraiment attention à leurs commentaires négatifs à mon égard.

J’avais clairement l’habitude de me faire juger, soit pour mon apparence un peu rebelle ou même pour mon don. Aussi étrange que ça puisse paraître, je ne m’en servais pas beaucoup. À quoi ça me servait de voir le passé des autres? Rien.

Je finis par m’arrêter devant un petit bar, ayant soudainement envie d’une boisson. Je m’assis sur un banc et attendit que le serveur arrive. Il ne m’adressa qu’un léger regard mais lorsque je fronçai les sourcils, soudainement toute son attention se tourna vers moi. Vieux bouché.

«Donne-moi un truc fort.»

Il hocha la tête et après quelques minutes, me tendit un verre remplit de liquide transparent. Je sirotai un peu l’alcool, la laissant brûler toute ma gorge. Je m’essuyai le coin de la bouche et passai une main dans mes cheveux.

«Harry?»

Je me tournai à cette voix familière, et un sourire moqueur s’installai sur mon visage alors que je reconnus mon pote.

«Ed? Tu fous quoi ici?»

Il rit légèrement avant de me montrer son verre, lui aussi remplit de la même boisson que moi.

«Toi, ne me dis pas que t’as fait tout ce chemin pour venir prendre un verre… T’aurais pu aller n’importe où…»

Je grimaçai et bu une autre gorgée de l’alcool plutôt forte.

«Nan, Jamie et Riley ont décidé d’aller à la plage. Et ils font du f*cking bateau, t’imagines?»

Il rit à nouveau et hocha la tête.

«Si ça te dit, je comptais aller dans une boîte ce soir. On avait rien de prévu, et je sais que tu te fiches de manquer des cours demain…»

Il sourit et je lui rendis. Je me foutais carrément de cette merde d’école à laquelle ma mère et mon foutu beau-père avait osé m’abandonner.

«Vers quelle heure?»

«Disons, vers 19 :00? On aura plus de temps pour s’amuser…»

Il me fit un clin d’œil, et je ris avant de terminer ma boisson.

«Bon, tu viens? J’ai pas trop envie de m’emmerder encore longtemps en les regardant faire du bateau.»

Il inclina la tête et me suivit en gloussant. On retourna à la plage, et je m’étirai longuement avant de voir le visage horrifié d’Ed.

«T’as vu un mort?»

Ce qui était hilarant, parce que techniquement, je l'étais.

«C’est… Regarde! Elle se noie!»

Je tournai la tête vers l’eau pour voir une petite forme au loin se débattant. C’était Leslie, non? Je penchai la tête et me retournai vers lui.

«… Et?»

Il se rapprocha brusquement de l’eau.

«Il faut l’aider!»

Je fronçai les sourcils. Pas question que je me rende jusque-là en nageant. Je fus soulagé en voyant une chevelure noire se dirigeant vers la minuscule silhouette de Leslie.

«Bon, tu vois, Drake s’en occupe.»

Je n’avais jamais vraiment aimé aider les gens, ce n’était pas dans mes habitudes. Ed se détendit, puis se tourna vers moi, le regard sombre.

«T’aurais pu aller l’aider, Styles.»

«Quoi? Pourquoi moi? Toi aussi.»

Il roula les yeux et je croisai les bras, boudant. Il m’énervait.

«T’es qu’un enfant.»

Je hochai vigoureusement la tête en souriant, et un bruit de moteur se fit entendre. Je vis le bateau revenir au bord, puis tous sortirent, alarmé. Drake était tout mouillé et il déposa lentement Leslie, les yeux fermés, sur la serviette.

«Vite, il faut lui faire le bouche à bouche!»

Riley paniquait, et Drake se pencha au-dessus de la fille inconsciente. C’était assez drôle à voir comme ça, tous énervés autour d'elle. Il n’y avait rien à s’inquiéter… Non?

Après quelques secondes de ce qui j’imagine était des techniques de réanimation, elle ouvrit les yeux en recrachant un peu d’eau. Je levai les yeux au ciel. Je savais que ce n’était rien. Pourquoi personne ne m’écoute?

Je me rassis à ma place de départ, puis Drake vint déposer Leslie près de moi. Il avait le regard sévère, et il s’éloigna avec Riley pour retourner dans l’eau, me laissant seul avec elle. Ils retournaient se baigner après ça? What. The. F*ck.

Je me grattai la tête, ne sachant pas trop quoi faire. Elle venait à peine de se noyer, et je devais mieux penser que de dire une blague. Parce que vraiment, j’avais juste envie de rigoler. Mais faut croire que tout le monde était sérieux dans cette foutue ville.

«Alors… T’es vierge?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy

avatar

Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Lun 28 Avr - 21:04

J’ouvris soudainement les yeux, sentant les lèvres de quelqu’un sur les miennes. Drake se retrouvait à quelques centimètres au-dessus de moi et sourit légèrement en me voyant revenir à la surface. Tout en examinant les visages inquiets, je pris une bouffer d’air qui m’étouffa. Je me mis à tousser bruyamment, crachant un peu d’eau et fus surprise de voir Ed dans le cercle. Je tentai de me lever mais avant que je ne puisse faire un seule mouvement, Drake me prit dans ses bras et marchai vers notre couverture. Je roulai légèrement mes yeux, son geste me touchait, mais j’étais capable de marcher quand même. Il me déposa doucement sur la couverture et me sourit. Je le remerciai et il fit un léger mouvement de tête avant de tourner son attention vers Harry. Ce dernier fut foudroyé du regard par mon sauveur et il finit par retourner se baigner avec les autres. À mon plus grand malheur, Ed partit à son tour pour retourner avec son rendez-vous, me laissant seule avec Harry. Je le regardai nerveuse et détournai mon regard vers l’eau quand il me regardait. Il se gratta la nuque et je toussai légèrement.

« Alors…T’es vierge?» Sa question me prit au dépourvu. Je le regardai, les yeux écarquillés et sans savoir pourquoi, j’éclatai de rire. Je partis dans un fou rire extrême, n’arrivant aucunement à arrêter. Je venais presque de mourir et la seule que chose qu’Harry me demandait, c’était si j’étais vierge. Il y avait de quoi en rire, non? Ça me prit environ 5 minutes avant de me calmer et après avoir sécher mes larmes et d’avoir respirer un grand coup, je répondis.

« Je suis désolée… Euh oui, oui je suis vierge. » J’avais toujours un sourire plaqué sur mes lèvres et je posai mon regard sur Harry. Je ne pris pas la peine de lui demander à son tour, connaissant déjà sa réponse. Je regardai toujours Harry, quand une mélodie que je reconnaissais que trop bien se fit attendre. Un marchant de glace. Papa m’achetait toujours une glace avant le fameux épisode…Mon regard se voila de tristesse pendant un instant quand je me mis à penser à un de mes souvenirs avec mon défunt père.

~Flash Back~

« Papa! Papa! Le marchant de glace s’en va! » Une petite fille était sur le bord des larmes en voyant son fidèle marchant de glace partir avant qu’elle eut pu en acheter une avec son père. Ce dernier, près à tout pour le bonheur de sa princesse partis à la course pour rattraper le vendeur et à la grande joie de la jeune blondinette, il y arriva. Après une dizaine de minutes, le père arriva à la hauteur de sa fille pour lui donner sa crème glacée à la fraise tandis qu’il avait une crème glacée au chocolat. Comme à toutes les fois, le cher papa prenait sa fille dans ses bras et comme toutes les fois, cette dernière marquait le nez de son père de rose avant d’éclater de rire, suivie de son paternel… »

~Flash Back~


Des larmes menaçaient de tomber, mais je finis par fermer les yeux, créant une barrière entre mes larmes et mes joues. Un léger sourire se forma sur mes lèvres et je me levai d’un bond.

« Je t’offres une glace. » Je souris à Harry avant de me précipiter vers le marchant. Ce dernier était extrêmement souriant et j’achetai une glace à la fraise pour moi et une autre à la vanille pour Harry, puisque je ne savais pas se qu’il aimait. Je remerciai le vendeur et m’apprêtai à retourner voir Harry quand je fonçai accidentellement dans un gars qui devait être dans la vingtaine.

« Oh merde, je suis désolé. Je ne regardai pas où j’allais. »

« Non c’est moi, c’est moi qui ne regardait pas. » Je me mis automatiquement à essuyer le torse du jeune homme et bien sûr, il m’aida. Après avoir fini, il m’offrit un sourire.

« Écoute, je vais te payer d’autres crèmes glacées, d’accord? » Il me regardait toujours avec son sourire et je ne fis qu’hocher la tête, bien trop intimidée. Il revient quelques minutes plus tard, les glaces en main, et s’arrêta devant moi. Il me tendit en premier lieu celle à la vanille et finalement, la mienne.

« Merci beaucoup pour la crème glacée. »

« Ça me fait plaisir. » Il me sourit encore et je fronçai légèrement les sourcils, tentant de trouver une échappatoire. Je regardai autour de moi et vis Harry, toujours assis sur la couverture, bingo!

« Je suis désolée, mais je dois aller rejoindre mon copain. » Il sembla déçu et hocha la tête. On se dit « au revoir », et je partis voir Harry. Je pris place à ses côtés et lui donnai sa glace avec une petite sourire.

« Je ne savais pas qu’elle était ton parfum préféré alors je te l’ai prise à la vanille. » Je me mis à manger tranquillement ma glace, sortant ma langue à chaque léchée tout en jetant des petits coups d’œil à Harry. J’avais peut-être pris 3 boules se qui rendait ma glace énorme. Par conséquent, après 15 minutes, j’étais seulement à ma deuxième boule. Je fis le tour de la plage du regard quand je vis le gars de tantôt qui se dirigeai vers nous. Je jurai doucement et me tournai vers Harry, paniquée.

« Euh, tu vois ce gars-là?... Eh bien je lui ai dit que tu étais mon copain, alors tu me sauverais la vie si tu faisais comme. » Je lui souris légèrement et quand je retournai mon regard vers le jeune homme, il était à quelques mètres de nous. Merde! Sans réfléchir, je rigolai et mis de ma crème glacée sur le nez d’Harry. Le visage qu’il avait me fit rire pour de vrai pendant un moment et en voyant que le gars n’avait pas cessé sa marche, j’embrassai le bout du nez du frisé pour lui enlever la tache que je lui avais mise. Je le regardai dans les yeux après m’avoir décollé un peu à lui. Cependant, dans mon angle de vision, je voyais toujours le jeune homme avancer vers nous, il n’était qu’à quelques pas. Je fermai les yeux, appréhendant la suite.

« Salut beauté, j’au oublié de te demander ton nom… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'
avatar

Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Lun 28 Avr - 21:58

Au lieu de rougir, de paniquée, de faire n’importe quoi qui m’aurait montré sa gêne, elle partit dans un fou rire incontrôlable, et le son mélodieux de sa voix me fit sourire.

Ça prit quelques minutes avant qu’elle cesse de rire et qu’elle essuie ses yeux humides. Elle se tourna finalement vers moi et m’offrit un sourire mignon et innocent.

«Je suis désolée… Euh oui, oui je suis vierge.»

J’étais assez surpris qu’elle soit aussi à l’aise, d’ordinaire mes questions provoquaient des réactions plutôt emmerdantes. Ce qui était divertissant, puisque je pouvais m’amuser en parlant avec elle. J’aurais aimé rire de sa virginité, mais étant donné que ce n’était plus une surprise, je ne trouvais plus ça drôle.

Après quelques minutes, un son familier se fit entendre, et je levai les yeux au ciel alors que je vis Leslie s’agiter près de moi. Elle prit un moment avant de réagir, puis elle se leva et me regarda toujours cette expression lumineuse éclairant son visage.

«Je t’offres une glace.»

Elle partit aussi rapidement qu’elle s’était levée, et je grognai. Je ne voulais pas de cadeaux, après tout, ce n’était pas mon anniversaire. Je m’accotai sur le tronc d’arbre derrière moi et observai la plage devant moi au lieu de regarder l’actualité sur mon téléphone.

Drake tenait Riley sur ses épaules, Ed s’amusait tout seul à regarder ses pieds sous l’eau et Jamie parlait avec Kate. Ces connards n’avaient vraiment rien d’autre à faire. Moi non plus d’ailleurs.

**

J’ouvris les yeux au son d’un bruit, des pas, et je me surpris à m’être endormi. Je devais être crevé, parce que d’ordinaire, je ne dormais pas aussi facilement. Je me redressai et vis Leslie approcher.
Je ne savais pas combien de temps j’étais assoupi, mais elle se dirigeait vers moi avec deux crèmes glacées, m’en tendant une lorsqu’elle prit place près de moi. Je penchai la tête et pris la glace à contrecœur.

«Je ne savais pas qu’elle était ton parfum préféré alors je te l’ai prise à la vanille.»

Je fronçai les sourcils.

«C’est nul la vanille.»

Lorsqu’elle détourna la tête, je me mis à manger ma crème glacée. En fait, c’était ma saveur préférée. Mais je n’aimais pas le fait qu’elle est réussi à la trouver par chance.

Je la vis du coin de l’œil lécher sa glace, le mouvement de sa langue était sensuel et trop chiant à regarder. C’était carrément impossible de rester immobile en sachant que personne n’avait osé lui enlever sa pureté.

Ses yeux s’agrandirent ensuite pour me regarder, et je haussai un sourcil. Elle se mit à bouger nerveusement et à lancer des regards inquiets à un mec qui s’approchait. Je ne voulais pas être dérangé, surtout pas par un vieux con bouché pervers.

«Euh, tu vois ce gars-là?... Eh bien je lui ai dit que tu étais mon copain, alors tu me sauverais la vie si tu faisais comme.»

Je fronçai les sourcils. Pourquoi pensait-elle pouvoir se prétendre comme ma copine? Avant même que je puisse lui demander, elle écrasa son cornet sur mon nez, et rit.

J’allais protester, lorsqu’elle lécha timidement la tache qu’elle m’avait infligée avant de plonger ses yeux bleus dans les miens. Je souris, un sourire vilain disons, et alors que le con marchait toujours vers nous, je tournai la tête vers lui.

«Salut beauté, j’ai oublié de te demander ton nom…»

Il croisa les bras en me regardant d’un air de défi. Non mais quel salaud.

«Oh, bien-sûr, je suis Harry.»

Je souris largement et pris la main de Leslie, n’étant pas du tout dérangé par le fait que je devais prétendre une relation. Le regard du mec changea lentement et je me levai, aidant ma ‘’copine’’ à en faire de même.

Une fois debout, j'enlevai mon chandail et le jetai dans le sable. J'avais chaud, et depuis un moment je n'avais même pas penser que j'étais en bain. Je passai une main autour de sa taille, prenant soin de ne pas approfondir le contact entre ma peau et la sienne pour voir une partie de ses souvenirs. J’utilisai mon autre main pour lui claquer doucement les fesses, la faisant sursauter.

«Tu ne peux pas possiblement sortir avec elle. J’ai entendu parler de toi, et ta réputation ne parle pas de rencarts…»

Au lieu de me fâcher, je ne fis que rire avant de passer une main dans mes cheveux. Je me tournai vers Leslie et l’attirai brusquement vers moi, pressant sauvagement mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy

avatar

Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Mar 29 Avr - 20:34

Je finis par ouvrir les yeux et Harry me souriait. Je frissonnai face à son sourire qui était plutôt malin. Qu’avait-il en tête?

«Oh, bien-sûr, je suis Harry.» Je pouffai de rire à sa réplique et il sourit largement. Mon « copain » me prit la main et je ne pus retenir un sourire, sa main était douce comme celle d’un bébé, cependant de loin, sans la toucher, elle semblait plus rugueuse. Ce qui me surpris le plus, fus sa poigne, elle était douce, mais forte à la fois. Je remarque aussi que l’expression d’un mec avait changé. Tu es un génie, Harry. Tout en ce levant, il me leva à son tour et dès qu’il fut debout, il enleva son t-shirt. Je fus surprise à la vue de tous les tatouages qu’il avait et je ne peux arrêter de poser mes yeux sur son torse musclé. Celui qui m’attira le plus fut le tatouage avec les deux oiseaux, il me faisait penser au mien. Inconsciemment, je passai mon doigt sur les oiseaux que j’avais sur la clavicule et soupirai légèrement. Une pression sur ma hanche me fit sursauter légèrement et je remarquai que la main d’Harry ce posait sur celle-ci. De son autre main, il me claqua les fesses et je sursautai plus que légèrement en poussant un petit cri. Tu n’es qu’un gros pervers, Harry!!!

«Tu ne peux pas possiblement sortir avec elle. J’ai entendu parler de toi, et ta réputation ne parle pas de rencarts…» Un autre gars qui le connaissait? Je n’avais, en effet, pas oublier l’épisode de la salle de bain et j’avais aussi remarqué le silence qui se créant quand Harry rentrait dans une pièce. J’avais voulu à plusieurs reprises poser la question, mais je n’avais jamais trouvé l’opportunité. Je fus de nouveau sortie de mes pensées, mais cette fois par le rire d’Harry. Je ne fis qu’afficher un léger sourire timide qui disparut quand il m’entraîna pour me coller à lui et quelques secondes plus tard, ses lèvres étaient sur les miennes. Ça me prit un petit moment pour analyser la situation et je finis par fermer les yeux. Ses lèvres étaient plutôt douces et quand je sentis sa langue passer sur mes lèvres, j’émis un petit gémissement qui ouvrit ma bouche, nous permettant d’approfondir le baiser. Mon cerveau ne répondait plus et dans un élan de désir, j’enroulai mes bras autour de son cou et tirai sur ses cheveux pour l’approcher plus de moi. Ce ne fut que Riley toussa bruyamment que je me décollai d’Harry rapidement et je pus à la même occasion voir que le mec était parti. Mes joues étaient, j’en suis sûre, devenues rougeâtres avec toute la chaleur que je possédais en ma personne. Je respirai un bon coup avant de relever ma tête pour regarder Riley, un sourire aux lèvres. Cette dernière regardait Harry puis moi, avant de s’arrêter sur moi un instant avec un sourire espiègle.

« Moi qui pensais que vous alliez gardez ça tantôt. » Elle partit à rire et je penchai légèrement la tête de côté, ne comprenant pas ce qu’elle voulait dire par « tantôt».

« Qu’est-ce qu’il y a tantôt? » Elle regarda le sol un moment avant de se remettre à rire.

« Ce que je peux être nouille des fois! J’ai totalement oublié qu’on allait en boîte ce soir. »

« Riley, je n’irai pas dans… »

« Ce n’est pas un party, ma petite chérie, et j’ai un peu farfouillé dans ton agenda pour voir que tu n’avais rien à faire ce soir. » Elle avait gagné… Je soupirai et Riley poussa un cri avant de me prendre dans ces bras.

« Puisqu’il est déjà 19h, nous allons partir maintenant pour être prêtes. » Elle se précipita vers Drake et Kate et tous deux arrivèrent vers Harry et moi. C’est ainsi que je partis avec Drake, Riley et Kate pour aller nous préparer dans nos dortoirs. Ça nous pris 2 heures pour nous habiller, dont pratiquement une demie heure pour trouver ma tenue . Drake est venu nous chercher après l’avoir appelé et il nous complimenta toutes sur nos tenues. Ça nous a pris une quinzaine de minutes pour arriver devant la boîte et à ma grande surprise, nous entrâmes sans problème. À l’intérieur, la musique était ultra forte et il y avait un nombre gigantesque de personnes. D’accord, vous l’avez deviné, je ne suis jamais allée dans une boîte auparavant… Nous trouvâmes les autres autour d’une grande table dans l’étage du haut. On se parla un long moment et pendant ce moment j’évitai toute conversation avec le bouclé. Soudainement, une chanson se fit entendre et Riley sauta sur ses pieds et m’entraîna sans que je ne puisse rien dire vers la piste de danse. Elle se déhancha d’une manière sensuelle et fluide. Je tentai de faire comme elle, mais elle se mit à rire de moi.

« Haha, non regarde. (Mouvements de hanches) Tu vois? » Je hochai la tête et tentai de nouveau et cette fois si, elle me gratifia d’un large sourire. Puis après m’avoir regardé encore une fois et se remit à danser avec moi. Certains gars se collaient à elle, mais elle les repoussait sans regret et se remettait à danser, c’est ainsi que je me mis à repousser les mecs qui me collaient un peu de trop. À la fin de la chanson qui, j’en suis sûr, avait duré une dizaine de minutes, j’étais hors d’haleine comme si j’avais couru un marathon. Riley du le remarquer puisqu’elle m’entraîna vers le bar et demanda deux vodka à la framboise. Dès qu’elle eut la commande, elle me tendit un verre rosée et m’indiqua que je devais le boire cul-sec. J’étais assez réticente au début, mais je finis par boire la boisson et je fus bien surprise de constater que j’adorais le goût. Je finis mon petit shooter et souris largement à Riley. On en prit encore 2 autres et on finit par retourner danser sur la piste de danse. Nous restâmes un bon moment et plus le temps passait, plus mes sens semblaient diminués. Je ris vraiment pour rien et je dansai comme toutes les personnes autour de moi, il m’était aussi devenu plus difficile de repousser les gars qui me collaient mais j’y arrivais toujours. Je faisais plusieurs allers-retours entre la piste de danse et le bar et je m’amusais tellement!!!!

***

Je dansais depuis tellement longtemps et j’avais fait un tour au bar 5 ou 6 fois et j’avais pris 2 verres à chaque fois… Et je crois que ça faisait longtemps que nous étions ici dans cet endroit génial où la musique était géniale. Alors que je dansais, je remarquai la chevelure du bouclé et marchai vers lui, laissant Riley avec Drake. Je me postai devant lui et me plaçai comme certaines filles le faisaient, soit, le cul entre ses jambes. Je me dansai ainsi, faisant pis attention pour bien me frotter mon fessier et je rigolai légèrement. Je me tournai soudainement vers lui quand je sentis quelque chose et je souris, amusée.

« Il est excité le monsieur? » Sous ses paroles, j’avais posé mes mains sur son torse, couvert malheureusement, et m’approchai encore plus de lui. Puis à un moment, je posai mes lèvres sur les siennes et je ne me suis demandée qu’une seule chose : « Est-ce qu’il aime les framboises? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'
avatar

Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Mar 29 Avr - 21:44

Après ce qui m’avait semblé être une éternité, on finit par quitter la foutue plage. J’avais pratiquement attendu toute la journée pour aller dans cette foutue boîte, voulant à tout prix boire et m’amuser.

Je sortis de la voiture et me rendis dans ma chambre. Ed me suivait et Jamie était resté dans la voiture, trop énervé et soucieux qu’on ne soit pas en retard. J’avais besoin de changer mes vêtements mouillés, parce que Riley avait complètement dégoûtée dessus après être sortie de l’eau.
Je rentrai rapidement dans ma chambre et attrapa un chandail blanc puis je l’enfilai. Je pris une paire de pantalon noire, ce que je portais habituellement, et m’assis sur le lit en attendant mon pote.

«J’espère m’en taper une belle ce soir.»

Il rit brièvement, et je me laissai tomber sur le dos.

«Peut-être que j’aurai la chance de rencontrer des nouvelles filles.»

Il avait l’air tellement désespéré qu’il ne réalisait pas que la ville grouillait de putes à sauter. Je grognai et me relevai pour suivre Ed hors de la chambre. Il m’avait emprunté un chandail, et je levai les yeux au ciel en constatant que c’était le même que d’habitude.

On sortit finalement pour rejoindre Jamie et Kate dans la voiture. Je ne savais pas ce qu’elle trouvait à venir avec nous, parce qu’honnêtement, elle n’avait rien d’autre à faire que de se passer pour une salope.

**

On arriva enfin devant l’édifice. Je sortis rapidement pour rentrer à l’intérieur, l’odeur familière de boissons et de sueur me transperça les narines, et je retroussai le nez en souriant.

Je me dirigeai aussitôt vers le bar pour commander un breuvage. Je portai brusquement le verre à ma bouche pour laisser l’alcool me rendre plus fêtard. Après trois verres, j’avais encore ma tête, mais mon corps entier était relaxé et prêt à fêter.

Je m’introduisis sur la piste de danse pour me coller à une fille, ses cheveux bruns couvraient entièrement son dos et lorsqu’elle se retourna en riant, je m’approchai d’elle pour la mordre violemment dans le cou. Je laissai son sang couler dans ma gorge, et je finis par la lâcher lorsque ma soif fut comblée.

Après quelques minutes, je retournai m’asseoir pour admirer les fesses des filles qui dansaient devant moi. Je reconnus alors Riley, accompagnée de Leslie, qui dansait comme une folle. Je savais qu’elle avait bu, parce que jamais elle n’aurait fait ça.

Je la regardai un moment avant de sentir une main sur mon épaule. Je me tournai lentement après avoir terminé le reste de ma boisson. Je fronçai les sourcils en voyant Kate.

[color=Crimson]«Qu’est-ce que tu me veux?»[color]

«T’aurais pas envie qu’on sorte d’ici?»

Elle me fit un sourire attirant avant de saisir mon chandail. Je secouai la tête en riant.

«On vient à peine d’arriver.»

Elle fit une grimace et se leva, mais au lieu de partir, elle s’assit sur mes genoux, passant une main autour de mon cou. Trop collante cette fille. Je la repoussai facilement et elle soupira bruyamment avant de retourner sur la piste. Elle était bonne au lit, mais je l’avais déjà trop utilisé, et elle m’énervait.

Je m’éloignai un moment de la piste pour aller reprendre un verre. Je me rassis un peu plus loin de l’endroit où j’étais quelques minutes plus tôt. Je pris quelques gorgées de l’alcool forte et m’appuyai mes coudes sur le bar.

Je ne savais pas où était Drake, Ed ni Jamie, mais je me foutais un peu de leur occupation en ce moment. Je tournai vivement la tête pour enlever quelques boucles de cheveux qui tombaient sur mon visage.

Je levai un sourcil lorsque je vis Leslie s’avancer vers moi, déjà par sa démarche on voyait qu’elle n’avait pas toute sa tête. Elle se mit devant moi avant de bouger son cul de haut en bas, son rire couvert par le son de la musique.

Je me sentis durcir rapidement et alors qu’elle se tourna vers moi, ses yeux bleus me lançaient des regards satisfaits. Elle s’approcha encore de moi, et je fronçai les sourcils.

«Il est excité le monsieur?»

Elle rit encore, et je penchai la tête, le sourire aux lèvres.

«Ouais.»

Elle posa ensuite ses petites mains sur mon torse, exerçant une petite pression en posant ses lèvres sur les miennes. Je n’hésitai pas à mêler ma langue à la sienne, et aussitôt un goût fruité m’envahit la bouche.

J’étais moi-même légèrement bourré, et avoir une fille aussi sexy entre mes jambes n’aidait pas mon engin à se calmer. Je le repoussai un instant pour replacer mes cheveux qui retombaient encore dans mon visage. J’aurais dû les attacher.

Mes lèvres formèrent une fine ligne et je plissai les yeux devant son expression. Elle semblait tellement vulnérable mais pourtant c’était comme si quelqu’un d’autre avait osé s’approcher de moi.
Je passai un bras autour de son corps parfait pour l’entraîner dans la salle de bain. Une fois la porte fermée, je la plaquai brusquement au mur pour poser mes lèvres dans son cou.

Sentir son corps se tendre lorsque je l’embrassai était suffisant pour que je sois encore plus serré dans mes jeans. Elle était vierge, et j’étais étonné qu’une si belle créature n’ait jamais été au lit avec quelqu’un d’autre.

Je l’agrippai par les hanches pour la soulever contre le mur, ses jambes s’enroulant autour de ma taille pour me laisser presser encore plus mon corps contre le sien.

Je parcourais son cou avec mes lèvres, tentant de détacher le top qu’elle portait. Je finis par m’impatienter et je baissai mes mains vers ses cuisses, remontant lentement sur sa douce peau.
J’entendais son cœur battre dans sa poitrine, et le sang circuler dans tout son corps. J’aurais voulu la goûter, mais je voulais d’abord m’amuser. Je me rendis jusqu’à sa culotte pour rentrer carrément ma main à l’intérieur, faisant des mouvements circulaires avec ma main.

Je la sentis s’excitée et je ne savais plus combien de temps j’allais pouvoir me retenir. J’entrai finalement mes doigts dans sa région inférieure, effectuant les mêmes mouvements pour lui faire atteindre son orgasme. Si ça se trouvait, c’était probablement son premier.

«F*ck, je ne peux pas croire que personne ne t’ait jamais touché.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy

avatar

Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Mer 30 Avr - 18:02

À mon plus grand bonheur, il sembla bien aimer la framboise puisqu’il approfondi le baiser, mais il me repoussa un moment pour replacer ses cheveux. Je trouvai ce geste mignon et je souris légèrement. Il m’entraîna d’un pas rapide vers les toilettes, se qui me fit rigoler et dès que nous fûmes entrés, il me plaqua brusquement sur le mur. Je voulus rire de nouveau, mais il posa rapidement ses lèvres sur mon cou se qui me fit pousser un léger gémissement. La multitude de baiser qu’il appliqua sur mon cou me faisait frissonner alors que j’avais tellement chaud. Il me prit soudainement les hanches pour me soulever et il posta son entre-jambe directement collé sur la mienne, me faisant sentir sa bosse. J’enroulai donc mes jambes autour de sa taille et m’amusai à faire quelques mouvements circulaires. Il se remit à torturer mon cou alors qu’il tentait de défaire le zip sur mon top. En voyant qu’il n’y arrivait pas, il entreprit de parcourir mes cuisses de ses mains se qui me fis encore frissonner. Je fermai les yeux, savourant le simple plaisir de son touché mais je les rouvris soudainement. Il avait rentré sa main dans ma culotte et faisait des mouvements qui me procuraient tellement de plaisir. Le contraste entre ses doigts froids et ma peau chaude était électrifiant et la substance qui sortait de ma personne lui permettait de faire des mouvements de plus en plus rapides. Je le regardai dans les yeux en haletant alors que je sentais le plaisir monté, puis, alors que je me disais que j’étais à mon top de plaisir, il me rentra un doigt puis 2 et finalement trois. Les vas et viens qu’il faisait en moi me faisait perdre la tête que je ne savais plus quoi faire.

«F*ck, je ne peux pas croire que personne ne t’ait jamais touché.»
Il ne cessait d’accélérer et ça ne prit pas longtemps pour que je me mette à gémir bruyamment.

«Oh Harry! Je t’en pris, n’arrête pas, putain…! » Ma tête était posée sur le mur et ma bouche était légèrement ouverte, laissant passer les vibrations sonores, qui semblaient plus animale. Une chaleur inconnue encore à ce jour se fit sentir dans mon bas ventre et je fus prise par une explosion de plaisir. Mon corps se crispa et je ne fis que crier le nom du bouclé en lui tirant légèrement les cheveux. J’haletai comme jamais et je n’arrivai pas à dire quoi que ce soit. Je n’arrivais pas à décrire se que j’avais ressenti, mais avoir tous les livres que j’avais lu, je savais que j’avais atteint l’orgasme. Pendant tout ce temps, j’avais posé ma tête sur son épaule, légèrement fatigué et après avoir repris mes esprits, je levai légèrement ma tête, positionnant mes lèvres vers son oreille.

« C’est la première fois que quelqu’un me fait ressentir ça… Merci.» Ma voix était toujours essoufflée et rempli de désir. Je me mis à me frotter encore contre l’endroit où son jean avait une bosse et gémis légèrement. Je ne savais visiblement pas quoi faire. Devais-je lui faire plaisir, comme il venait de le faire. Allions-nous faire l’amour? Malgré le peu de raison que j’avais, je ne voulais pas perdre ma virginité tout de suite, mais c’est avec mon manque de raison que je repris la parole.

« Et si on échangeait les rôles? » Je me mis sur le sol et entrepris d’ouvrir la fermeture éclair de son pantalon. Je venais et l’ouvrir et je m’amusais à jouer avec l’élastique du boxer d’Harry. Mais qu’est-ce que j’étais en train de faire? Je fronçai les sourcils et posai un regard légèrement inquiet et innocent sur le bouclé. Soudainement, la porte de la toilette s’ouvrit et je croisai les yeux de Kate. Cette dernière nous regarda à tour de rôles et partit à rire.

« Voyons Harry, ne me dis pas que tu utilises encore ce truc? Doigter la fille dans les toilettes pour ensuite la ramener dans ton lit. Dire que tu as fait ça avec moi et avec toutes les autres. » Tout d’un coup, Raison fit apparition et mes yeux s’écarquillèrent par la surprise. Je savais qu’il était loin d’être vierge, mais de là, faire des trucs comme il venait de me le faire? J’enlevai ma main qui se trouvait sur son boxer et sortis rapidement de la salle de bain. Les paroles de Kate me revenaient sans cesse en tête et je me dirigeai vers le bar pour oublier. C’est après 4 autres vodka à la framboise que je repartis danser comme si rien ne c’était passée. Après 2 ou 3 danses, je repartis prendre un verre, mais cette fois je retournai à notre table où je le sirotai tranquillement. J’étais à la moitié quand Jamie arriva et m’obligea de venir danser avec lui, car c’était SA chanson. Je déposai mon verre sur la table et nous dansâmes sur la piste comme des fous. Je ne cessai de rire et quand la chanson changea, mon partenaire de danse me remercie par un baiser sur la joue, puis partit à la chasse aux garçons. Moi, de mon côté, je retournai à la table et bus mon verre tranquillement. Mes pupilles ne distinguaient pas le même goût, mais je ne me posai pas trop de question et repartis danser. Après un certain temps, ma vision était légèrement trouble et mon équilibre avait encore diminué de moitié. À ma grande joie, je reconnus Riley et me dirigeai vers elle, chancelante. Un sourire s’afficha quand elle me vit, mais il s’effaça rapidement.

« Leslie, ça va? » Incapable de parler, je ne fis que hocher la tête et je fermai mes yeux, frappée par un mal de tête soudain. Avec l’aide de Drake, je crois, elle m’entraîna vers la table et se m’y à m’examiner. Je fus surprise quand elle attaqua mes yeux avec sa lampe de poche dans son téléphone mobile et avec le peu de force que j’avais, je fermai les yeux pour ne plus être aveuglée.

« Ses pupilles…dilatées…elle a été droguée… la ramener…Harry… » Je n’entendis que ça, j’avais tellement sommeil après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'
avatar

Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Damn. ♛   Jeu 1 Mai - 21:49

Son corps de raidit rapidement lorsque je plongeai mes doigts en elle. L’humidité de sa région inférieure me fit sourire. Même si c’était sa première expérience, elle était tellement mouillée par mes actions.

«Oh Harry! Je t’en prie, n’arrête pas, putain…!»

Elle pencha la tête vers l’arrière et je ris légèrement avant de la presser un peu plus contre moi. J’avais un peu mal à la tête, ayant peut-être un peu trop bu, mais pas autant que Leslie.

Après un bon moment, elle atteint son plus haut point de plaisir et lâcha un gémissement rauque qui me fit durcir encore plus. Je me retirai d’elle pour ensuite prendre ses cuisses de mes mains.

Elle s’approcha doucement de mon oreille, et son haleine fruitée me plombait sur le joue, me donnant envie de la prendre, ici, tout de suite. Elle s’accrocha à moi avant de murmurer d’une voix sensuelle.

«C’est la première fois que quelqu’un me fait ressentir ça… Merci.»

Je l’embrassai dans le cou, elle tentait toujours de reprendre son souffle.

«Et si on échangeait les rôles?»

Je levai un sourcil, mes lèvres formèrent un sourire narquois. C’était clairement l’alcool qui la rendait ainsi, parce qu’une vierge comme elle n’aurait jamais proposé une telle chose.

Malgré tout, je grognai lorsqu’elle détacha le bas de mon jeans, jouant lentement avec l’élastique de mon boxer. La torture suprême.

Avant même qu’elle puisse faire quoique ce soit, la porte s’ouvrit brusquement pour nous laisser voir Kate. Elle pouffa de rire, je pouvais sentir d’ici l’alcool qu’elle avait consommé.

«Voyons Harry, ne me dis pas que tu utilises encore ce truc? Doigter la fille dans les toilettes pour ensuite la ramener dans ton lit. Dire que tu as fait ça avec moi et avec toutes les autres.»

Le regard de Leslie changea rapidement et elle se leva pour sortir des toilettes. Je ne la suivis pas, parce que je savais que j’allais avoir l’air con d’essayer de m’expliquer. J’avais fait tant de choses avec tant de filles, mais rien ne pouvait comparer une vierge.

Sauf que je n’allais tout de même pas courir après une fille. Je n’avais jamais fait ça avant, et ce n’était pas aujourd’hui que j’allais commencer. Je m’appuyai contre le mur pour rattacher mes pantalons, ignorant le regard espiègle de Kate.

«Alors, ça nous laisse plus de temps pour…»

Je l’ignorai et passai à côté d’elle pour retourner au bar. Je me commandai une autre boisson et passai pratiquement le reste de ma soirée à boire, assis, admirant encore les fesses des putes sur la piste.

J’avais soif, non pour une boisson, mais pour du sang. Je voulais me nourrir sur une humaine, mais j’étais trop paresseux pour me lever. Je ne fis que me tourner vers une fille qui semblait plus vieille que moi, assise près de moi.

Elle tourna la tête, et on se fixa pendant un bon moment, aucun de nous ne disait rien. Je finis par poser ma main sur son bras, l’agrippant assez fort pour pouvoir ressentir un sentiment familier.

Après quelques secondes, je fermai les yeux pour y voir une grande flamme orange, puis deux, puis trois. Une maison entière, brûlée par le feu. Des cris, des pleurs. Je rouvris les yeux, faisant une mine dégoûtée.

La fille fit aussi une grimace et détourna son attention vers son verre. Je ne savais pas pourquoi je l’avais touché, pourquoi j’avais envisagé de voir le passé de cette inconnue. J’avais rien à faire, voilà tout.

Je restai là pendant trop longtemps, jusqu’à ce que Riley vienne vers moi, le regard inquiet. Leslie était appuyée contre eux, et je fronçai les sourcils en restant sur place.

«Ses pupilles sont dilatées, elle est molle depuis tout à l’heure. Je crois qu’elle a été droguée. Il faut la ramener dans sa chambre, Harry.»

Pourquoi est-ce qu’elle venait toujours me voir, moi?

«Jamie pourrait y aller…»

Elle leva les bras au ciel, impatiente.

«Merde, on n’a pas le temps Harry!»


Je grognai et levai les yeux au ciel avant de la saisir fermement par les bras pour la conduire vers la voiture de Drake. Je prenais toujours sa voiture, parce que la mienne était en réparation.

Je la déposai sur le siège passager pour prendre place au volant. Je réalisai trop tard que je n’étais pas vraiment en état de conduire moi non plus. Je frappai le volant d’une main et sortis pour retourner près d’elle.

Je la pris cette fois dans mes bras, voyant qu’elle dormait déjà. Je regardai autour de nous et me rendis compte qu’on était à quelques minutes de marche de l’école. Je soupirai bruyamment avant de me mettre à marcher dans les rues noires.

**

Arrivé à l’école, mes bras me faisaient un peu mal, mais je finis par arriver à sa chambre. Riley m’avait texté le numéro et je me dépêchai d’ouvrir la porte pour la déposer sur son lit.

Elle gémit silencieusement et je la recouvrai de ses couvertures avant d’observé l chambre. Tout était à sa place, tout propre et rangé. Je ricanai et la regardai une dernière fois.
Puis je sortis aussi rapidement que j’étais entré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Damn. ♛   

Revenir en haut Aller en bas
 
Damn. ♛
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. That Damn Hot Gynecologist.
» Kote Dominiken ak Ayisyen ap kwaze fè sou entènet.
» (libre) i don't give a damn, i don't give a shit ₪ 24 janv, 23h15
» 02. Lima Horror Story
» 400000 PROSTITUÉES?DAMN!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Ink :: × Test :: × Rps-
Sauter vers: