« Les humains n'ont pas leur place sur Terre, ils devraient tous mourir. »
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 !DANGER!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: !DANGER!   Jeu 1 Mai - 22:58

Une autre journée s’annonçait et je soupirai bruyamment. Je commençais vraiment à être tanné du comportement d’Harry.

Deux semaines étaient passées après ma première soirée où j’avais pris de l’alcool. Je m’étais levée le lendemain dans ma chambre, seule, avec un sacré mal de tête. Ça m’avait prit quelques jours avant de ne plus avoir une gueule de bois, se qui ne m’a pas empêché pas de boire encore, mais cette fois beaucoup moins. De plus, j’eus ma leçon, il ne faut JAMAIS laisser son verre seul dans une boîte de nuit, car on ne sait jamais s’il n’y aurait pas quelque chose à l’intérieur!

En effet, je fus grandement horrifiée quand j’avais appris que j’avais été droguée, je ne m’en souvenais plus. En fait, ça m’avait prit quelques jours avant de me souvenir de tout et je fus frappée d’une grande gêne. Je n’avais pas vraiment fait ça avec Harry? Et je me posai cette question à chaque jour… J’avais essayé de parler à ce dernier, mais il m’ignorait ou me faisait des remarques assez blessante, à croire que rien ne c’était passé entre nous deux…

Kate aussi était un cas, elle n’arrêtait pas de se coller à Harry et de glousser comme une baleine à chaque fois qu’il me retournait de bord.
Un jour, Riley, voyant que je ne filais pas vraiment, m’avait fait apprendre que c’était Harry qui m’avait ramené dans ma chambre le soir de la fête et qu’il devait m’avoir pris dans ses bras et marcher puisque la voiture de Drake était toujours là quand la bande était enfin sortie. Un léger sourire s’était crée sur mes lèvres, mais avait vite disparu quand j’avais tenté de le remercier et qu’il m’avait dit un truc du genre : « Je n’avais pas le choix. »

Et ne parlons pas d’Aiden… Ce dernier m’avait passé un savon monumental quand je lui ai raconté l’histoire, sans omettre l’épisode des toilettes. Je ne l’avais jamais vu aussi furieux et il m’avait boudé quelques jours avant d’arriver un jour en me disant qu’il pouvait frapper le bouclé s’il me fatiguait trop. Depuis ce jour-là, j’avais du le supplier plusieurs fois pour qu’il ne le frappe pas vraiment.

« Habille-toi, on va prendre une marche, aujourd’hui. » Je ne pris même pas la peine de sortir ma tête de mes couvertures, sachant très bien que la personne qui se trouvait à côté de moi était Aiden.

« Je n’ai aucunement envi de prendre un marche. »

« Roh allez, ça fait près d’une semaine que tu restes dans à l’intérieur à faire tes devoirs et à aller en cours. Tu passes de moins en moins de temps avec les autres et, en conséquent, moins avec moi aussi. »


« 3 jours, ça ne fait que 3 jours que je ne sors plus. »

« Et bien, tu sauras que… »

« Je sais, à Ailleurs, les temps passent plus rapidement. » Une brise glaciale passa par-dessus moi. Je ne pris pas la peine de réagir puis elle repassa, encore et encore et…

« D’accord je me lève! »
J’entendis le rire d’Aiden résonner dans la chambre et moi je ne fis que grogner.

« Je viens de chercher, à 11h15. Sois prête. » Puis il disparut. Je sortis doucement la tête de mon cocon et vu mon horloge. 10h45. Mais il est malade?! Je bondis du lit, pris rapidement une tenue et mon kit de salle de bain et partis prendre une douche. Je revenus dans ma chambre et il était 11h11, encore 4 minutes. Je me fis une queue de cheval simple et décida de mettre un maquillage très discret. Je me regardai une dernière fois dans le miroir et choisis une paire de converse noire. 11h14. Je pris un sac noir et mis mon portefeuille et mon cellulaire à l’intérieur.

« Tu es prête? » Aiden était accoté sur la porte et me regardait avec un grand sourire.

« Je ne m’habituerais sûrement jamais à ton nouveau style vestimentaire. » Je regardai mon pull rouge vin et mon pantalon noir et posai un regard légèrement paniqué sur lui.

«Tu n’aimes pas? Je devrais changer? » Il secoua la tête en riant me fit signe pour que nous sortions.

Ça faisait une vingtaine de minutes que nous marchions à se parler et à rire. Il m’a parlé d’une fille qu’il avait rencontrée là-bas, elle s’appelait Clara. Il paraît qu’elle me ressemble beaucoup et quand il l’a vu pour la première fois, il était sûr que c’était moi. Je ne pus que rigoler et certains des passants me regardèrent bizarrement. Mais ça ne me dérangeait pas, nous avions pris un sentier où seuls les élèves de l’école passait alors je n’avais rien à craindre.

« Je te jures, c’était la chose la plus flippante du monde entier. Et là, Clara me regardait et je suis sûr qu’elle se demandait pourquoi je la regardais comme ça. » Je rigolai encore plus quand je me fis bousculer par un mec qui courrait. Je me retrouvai les deux fesses par terre et le fautif continuait sa course comme si de rien était. Je grognai et me relevai en me frottant le fessier pour m’assurer que rien n’était resté dessus.

« Mais quel con. » Aiden ria et je me tournai vers lui, les sourcils froncés.

« Je peux savoir se qui te fais marrer? »

« Ton langage, ma chère. » Je lui tirai la langue et il ria encore plus. Après quelques instants, je me mis à rire avec lui et un truc me revint.

« J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Tu veux laquelle en premier? » Aiden réfléchit un instant avant de me dire qu’il voulait la bonne en premier.

« La bonne nouvelle, c’est que j’ai trouvé une façon de faire en sorte que les autres personnes te voient. La mauvaise nouvelle, c’est que ça va prendre beaucoup de temps avant que je n’y arrive et cet effort nous prendra, tous deux, beaucoup d’énergie. Tu serras visible peut-être 5 minutes au début puis plus je me perfectionnerai, plus longtemps tu seras visible. Cependant, plus tu es visible, plus d’énergie ça va me prendre. »
Un énorme sourire s’afficha sur son visage et je fus réjouie de voir ça. Nous continuâmes de marcher encore longtemps. Je lui expliquai mes recherches et nous nous mîmes à parler de tout et de rien vers la fin. On retourna à l’école à la fin du sentier et à ma grande surprise, il n’y avait personne dans l’école. Je me rendis malgré tout vers la chambre et me reposai un instant sur mon lit. Aiden et moi avions fait une course pour savoir qui allait être dans ma chambre en premier et il avait gagné.

« J’ai un rendez-vous avec Clara bientôt et il faut que je me prépare. Appelle-moi si tu as besoin de moi. » Je hochai la tête et il disparut. Je posai mes yeux vers la pile de devoirs que j’avais à rendre dans 3 mois et soupirai. Je ne voulais pas faire ça, pas maintenant en tout cas. Je décidai donc d’aller voir les membres de la bande.

Je toquai d’abord sur la porte de Riley, mais elle ne répondit pas. Je partis voir les chambres de Drake et Jamie, mais ils ne répondaient pas eux non plus. Je me décidai à aller toquer à la porte de la chambre d’Ed et Harry et je fus surprise de voir qu’elle était ouverte. Je l’ouvris et je ne vis qu’une seule personne. Je partis m’assoir sur le lit de Ed et regarda la personne étendu sur l’autre lit.

« Ils sont où les autres? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Ven 2 Mai - 21:17

C’était assez drôle de passer ma journée à regarder des élèves enragés pour je ne sais quel examen ou calcul ou quelque chose qui demande un effort mental. Je riais en les voyant courir dans tous les sens. Des foutus bolés.

J’étais calmement assis sur un banc trop froid, mon cul gelant presque à la surface de la pierre glaciale. Je sentis mon portable vibrer dans ma poche, et je le sortis avec un grognement lâche.

«Quoi?»

«Harry?»

Non, je suis un bonhomme de neige. Je ne répondis pas, et j’entendis un bruit sourd dans le téléphone.

«On a un problème…»

Je reconnaissais la voix de Drake, et je n’avais pas besoin de confirmer que c’était bien lui, je le sentais dans sa voix. Et lorsqu’il parlait comme ça, c’était que quelque chose n’allait pas bien.

«Accouche, merde.»

Je sentis un soupir au bout du fil, et je devais me retenir de ne pas me fâcher. Il m’énervait quand il prenait trop son temps pour tout.

«C’est l’un de nos… clients. Il a refusé de payer la somme demandée…»

Je levai un sourcil, me grattant la nuque.

«…Et?»

«Il en a parlé avec son acheteur, et paraît que le prix ne lui convenait tellement pas qu’il a passé le message publiquement. On a perdu un tas de commandes, vieux.»

Je me levai du siège et serai les dents.

«F*ck, Drake! On n’a plus assez de dealers, on risque de tout perdre...»

Je passai une main dans mes cheveux et me mis à avancer vers le lycée.

«Je sais, je sais. Mais là on n’a une autre urgence.»

Je levai les yeux au ciel. Quoi encore, merde.

«Le bar va fermer.»

Ma bouche s’entrouvrit, et je fis les gros yeux.

«F*ck!»

Cette place sur terre était littéralement mon endroit préféré, là où je passais toutes mes journées. Je pouvais bien me foutre de quoi j’avais l’air, plus choqué par une perte trop importante d’alcool que d’argent.

Je raccrochai rapidement avant de faire demi-tour pour me rendre au bar. Mon bar. Je marchai pendant quelques minutes avant de pousser la porte d’entrée et de constater que des boîtes jonchaient déjà le sol.

Je me frayai un chemin pour m’asseoir à l’avant, et aussitôt que Sam, le barman, me lança un regard triste. Il vint vers moi et hocha simplement la tête alors que je levai les doigts pour montrer ma commande habituelle.

J’avais développé, avec le temps, une technique de communication avec lui pour qu’il comprenne ce que je désirais boire. Étrange, je sais, mais pourtant, ça marchait très bien.

Je le vis m’apporter un verre, et aucun de nous ne dit rien, créant ainsi un silence dans le bar, complètement vide. J’avais vu l’affiche de vente à l’extérieur, mais je refusais de croire que c’était la fin. J’aimais trop cet endroit.

Après avoir bu trois verres, je décidai de partir avec une bouteille complète de vodka avec moi. Jetant un dernier regard derrière moi, je retournai vers la merde d’école qui me servait de pensionnat.

**

J’étais allongé sur mon lit, ma bouteille d’alcool sur moi, soupirant bruyamment. J’étais légèrement étourdi, mais je ne pouvais pas être soul, pas encore. Je me redressai, ayant soudainement chaud.
J’enlevai mon chandail et enfilai des shorts. Je pouvais ressentir la température élevée de l’école. Pourtant, il faisait froid d’ordinaire. Je me rassis sur mon lit et à peine le temps de me recoucher qu’un bruit étrange se fit entendre à l’intercom.

«Attention, attention! À tous le personnel et les élèves de l’école, un loup s’est présentement introduit dans notre site et rôde quelque part dans notre édifice! Une évacuation urgente est requise! Je répète, évacuez!»

Je ris tout seul. C’était franchement n’importe quoi. Une mauvaise blague, je ne sais pas. Mais malgré le fait que c’était une pleine lune, le site de l’école était toujours surprotégé. Ces foutus professeurs étaient toujours trop prudents.

La porte s’entrouvrit soudainement et je me tournai, ne sursautant pas. J’inclinai la tête en voyant Leslie entrer. Je ne l’avais pas vu depuis quoi, deux semaines? Pas depuis notre soirée en boîte où je lui avais fait vivre sa première expérience sexuelle. Juste le dire me faisait rire.

Elle soupira et s’assit sur le lit d’Ed avant de me regarder, ses yeux bleus sans émotion. Je ne savais pas comment agir, je ne voulais pas qu’elle se fasse des idées ou quoique ce soit, et c’est pourquoi j’étais distant. Je suis nul, en relation.

«Ils sont où les autres?»

Je roulai les yeux et m’appuyai sur le mur, bras croisés sur mon torse nu. Je la regardais et me demandais si elle était quelque peu humiliée pour ce que j’avais fait. Elle ne pouvait tout de même pas contredire ses hormones!

«J’sais pas. Paraît qu’un loup a fait son apparition.»

Je ris encore une fois et pris une gorgée de l’alcool dans ma main. Cette soirée s’annonçait amusante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Ven 2 Mai - 23:00

Il roula les yeux et s’accota sur le mur prêt de son lit en croisant ses bras sur son torse nu. Je ne pus nier que je fus légèrement déçu qu’il ne me laissait pas voir son torse, mais d’un autre côté, il ne pas me surprendre pas à le fixer.

Je croisai son regard émeraude et je rougis. Je ne pouvais pas arrêter de revoir la sienne, encore et encore. C’était limite si je sentais ses baisers dans mon cou ou son doigt en moi…

Je fermai mes yeux et je les rouvris pour voir la bouteille d’alcool qui se trouvait dans sa main. Elle était entamée, mais ne dépassait pas la moitié encore.

«J’sais pas. Paraît qu’un loup a fait son apparition.»

Il éclata de rire et pris une gorgée d’alcool. Ce pouvait-il qu’il soit saoul? À voir la quantité qu’il avait bu, ce n’était pas assez pour qu’il soit saoul, mais il n’était pas impossible qu’il ait bu quelques verres plus tôt.

Je soupirai voyant que je n’aurais aucune réponse sérieuse avec lui et entreprit d’appeler Riley. Je composai son numéro et collai le téléphone sur mon oreille. J’attendis un long moment avant d’attendre sa voix qui me demandait de laisser un message. Je soupirai de nouveau, mais décidai quand même de laisser un message.

« Hey Riley, c’est Leslie. Euh pourrais-tu m’appeler dès que tu as mon message s’il te plaît. Je suis à l’école…avec Harry. Bye. » Puis je raccrochai. Je me levai et me dirigeai vers la porte.

« Je vais faire le tour de l’école, peut-être qu’il y un truc spécial dans une salle ou un truc du genre…Ça sera toujours mieux de rester avec lui… » La dernière phrase ne fut qu’un murmure. Je sortis de la chambre et partis faire le fameux tour de l’école. Je me rendis au salon des étudiants, vers les salles de bain, le gymnase, la piscine, les salles de cours, la bibliothèque et à la cafétéria, mais rien. Il n’y avait personne…

Je revenais sur mes pas puis me demandais pourquoi je restais tout simplement ici et entrepris de partir de cet endroit. Je me dirigeai vers une porte et partis pour l’ouvrir, mais elle ne bougea pas. Je ressayai de nouveau, mais rien à faire. Je tentais avec d’autres portes, je poussai, tirai, mais toujours rien.

« Qu'est-ce qui ce passe…? »

Je me dirigeai vers la chambre d’Harry, mais il n’était pas là… Je paniquai un peu et je courus vers le salon de nouveau. Aucune trace du bouclé. Je continuai mon chemin quand, arrivée au casier, j’attendis un bruit. Pendant mon petit trajet, je me mettais dis qu’Harry avait peut-être dit la vérité pour le loup et j’étais un peu nerveuse. Je tournai lentement vers le bruit et soupirai de déception.

« Mais qu’est-ce que tu fais là? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Ven 2 Mai - 23:45

Elle soupira en me voyant rire et sortit son téléphone. Je fronçai les sourcils, puis fermai les yeux lorsque je l’entendis parler au téléphone. J’ouvris un œil pour la voir concentrée, les yeux regardant un point inconnu de la pièce.

«Hey Riley, c’est Leslie. Euh pourrais-tu m’appeler dès que tu as mon message s’il te plaît. Je suis à l’école…avec Harry. Bye.»

Je souris largement à la manière dont elle avait prononcé mon nom. Je me relevai péniblement et me raclai la gorge, prenant une autre gorgée de mon précieux alcool.

Elle se leva et se dirigea vers la porte. Je la suivais du regard, profitant de son corps debout pour mater ses fesses. Leslie se retourna à la fin pour me regarder, et je fis mine de rien.

«Je vais faire le tour de l’école, peut-être qu’il y un truc spécial dans une salle ou un truc du genre…»

Un tour de l’école? Pour quoi faire? Je soupirai et elle sortit, me laissant seul. Je ne voulais pas être seul, j’avais peur de me faire manger. Par le loup! Oui! Il allait venir me bouffer!

Je me levai brusquement pour la rattraper, mais elle était déjà partie. Merde, et moi alors? Je regardai autour de moi pour n’y voir que des corridors, et soudainement je ne reconnus plus l’école.
Je n’avais jamais vraiment retrouvé mon chemin, mais cette fois, tout semblait nouveau. Comme rénové. Ou peut-être que c’était que la vodka qui rendait tout aussi grand.

Je me mis à avancer dans le couloir, perdu comme un chien. Je buvais en même temps, et je grognai en échappant un peu de liquide au sol. Je m’accroupis bizarrement pour l’essuyer avec mon doigt, puis je rigolai en l’étendant partout.

Je me relevai finalement pour continuer mon chemin vers euh… les toilettes. Disons. J’arrivai, étrangement, devant l’une d’entre elles. Je souris et ouvris la porte, me dépêchant d’aller pisser.
Sauf que c’était la toilette des filles. Mais il n’y avait personne. Mais il n’y avait pas d’urinoirs. Je levai les bras au ciel en exaspération et sortis pour changer de toilette, cette fois-ci je pus vraiment les utiliser.

Je pris mon temps pour marcher dans un autre corridor, mes bras étirés de sorte à ce que je puisse faire l’avion. Je tenais toujours ma bouteille dans ma main, mais ça ne m’empêchait pas de voler. Je suis puissant.

Je m’arrêtai pour reprendre une gorgée, puis en voyant les casiers, j’eus soudainement une idée. Je déposai la vodka sur le dessus et usai de mes mains pour me soulever par-dessus l’un d’entre eux.

Une fois sur une rangée de casiers, je me relevai lentement, mais ma tête fut cognée au plafond et je gémis en la baissant. J’étendis les bras de chaque côté de mon corps et me mis à crier comme un enfant.

«Mais qu’est-ce que tu fais là?»

Je sursautai en voyant Leslie croiser les bras. Je mis ma main sur ma poitrine toujours nue en faisant mine de reprendre mes esprits. Je m’appuyai sur mes genoux et m’étirai une autre fois.

«Je suis le roi du monde!»

Je souriais tellement que mes joues me faisaient mal. Je me sentais bien sans chandail, comme un homme de la jungle. Je baissai les yeux vers elle pour la voir. Haha. Elle était sexy dans son pantalon serré. J’aurais bien aimé l’enlevé et flatter son ventre. Oui, oui.

Avant que je puisse profiter encore plus du moment, un bruit sourd se fit entendre plus loin, dans le coin des cuisines, comme des casseroles qui tombaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 0:31

Harry se trouvait sur le top des cassiers et son corps eut un léger spasme se qui me fit comprendre qu’il avait sursauté. Il mit sa main sur sa poitrine se qui me fit lever les sourcils. Harry a eu peur de moi?

Il se mit sur ses genoux et s’avança un peu du bord.

«Je suis le roi du monde!» Un énorme sourire s’afficha sur ses lèvres. Il avait l’air d’avoir chaud et ses joues étaient légèrement rosées à cause de l’alcool. L’image, était totalement adorable. Lui, souriant… Je ne pus m’empêcher de sourire à mon tour.

Il posa son regard sur moi et cessai de sourire quand je compris où il regardait. Mon pantalon. Je roulai mes yeux en soupirant. Mais quel con.

Je tentai de m’approcher vers lui, mais je glissai sur quelque chose de liquide se qui me fit tomber sur le sol. Je grognai, frustrée, et apportai ma main mouillée vers mon nez. De l’alcool…

« Argh! Styles descends! » Je me relevai tranquillement et soupirai, mon pantalon était mouillé, mais pas trop quand même. Je me mis à avancer de nouveau vers Harry, mais plus lentement quand un bruit énorme de casserole se fit attendre. Je tournai mon regard vers la cuisine puis vers Harry. Il n’était visiblement pas en état d’y aller seul et il était hors de question qu’il vienne avec moi, j’avais eu ma dose. Je me mis sur la pointe des pieds pour être à quelques centimètres de son visage.

« Je reviens, NE bouge PAS. » Puis je partis vers la cuisine. Ça me prit quelques minutes pour m’y rendre et quand je fus à l’entrée, j’hésitai un bon moment.

« Allô…? Il y a quelqu’un…? » Je posai ma main sur le mur, tentant de trouver l’interrupteur quand je sentis quelque chose, ou bien quelqu’un me souffler au visage.

« N’allume pas cette lumière. » La voix venait de ma gauche et j’aurai juré que la personne ne se trouvait qu’à quelques centimètres de moi. Mon sang se glaça, j’étais paniquée. Je bougeai légèrement ma main vers l’interrupteur malgré tout, mais une main m’arrêta. Je me dégageai rapidement avant de le frapper et de piquer un sprint vers l’endroit où j’avais laissé Harry. Je regardai derrière moi et je vis un homme me courir après. Il avait quelques mètres de distance entre nous deux.

« Harry! Harry! Il faut qu’on parte d’ici! Vite! » J’arrivai enfin à la hauteur d’Harry quand je glissai à nouveau dans l’alcool. Et putain! Je regardai à nouveau en arrière et ne vit personne. Il avait disparut.

« Je… Il était là… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 16:42

Je souris en la voyant tomber au sol, son pied ayant glissé dans l’alcool qui était tombée de ma bouteille.

« Argh! Styles descends! »

Elle était assise sur son joli cul, le regard furieux. Je la regardais en essayant de ne pas rire. J’aimais vraiment entendre mon nom sortir de sa bouche. Cette bouche. Tout ce qu’elle pourrait faire avec.
Alors que le bruit se fit entendre, elle se tourna vivement vers la cuisine et puis retourna ensuite son attention vers moi, s’approchant un peu en me pointant du doigt et en articulant chaque mot.

« Je reviens, NE bouge PAS. »

Je hochai la tête en souriant comme un enfant, et je la regardai s’éloigner vers la cafétéria. Je me demandais ce qu’il y avait là-bas. Peut-être un monstre? Tout ça me faisait peur.

Je décidai de descendre de mon repère après quelques secondes d’attente. Je passai une jambe dans le vide, puis l’autre, mais je ratai mon atterrissage et tombai lourdement au sol.

Je tendis ensuite le bras pour atteindre ma bouteille, et après en avoir bu encore un peu, je reculai vers les casiers. Je croisai les bras en attendant Leslie, et elle ne revint que quelques minutes plus tard, courant vers moi.

« Harry! Harry! Il faut qu’on parte d’ici! Vite! »

Elle avait l’air paniquée, et je ne comprenais pas. Peut-être qu’elle avait vu une araignée? J’avais entendu dire que les filles avaient peur de ces choses-là. Ou peut-être que c’était une blague?

Elle arriva à moi mais glissa encore une fois dans l’alcool. Je ricanai en me couvrant la bouche de ma main, puis elle se retourna brusquement pour observer derrière nous.

« Je… Il était là… »

J’ouvris la bouche mais ne dis rien. C’est qui, il? Je l’aidai à se relever d’une main, faut croire que j’avais bien trop de muscles pour supporter son poids. Je suis fort. Oui.

Après qu’elle s’est remise sur pieds, je lui pris la main en souriant et me mis à marcher à l’opposé d’où elle arrivait. Ma vodka dans l’autre main, on marcha en silence, je ne voulais pas qu’on se fasse repérer.

C’était comme une mission secrète. Il ne fallait pas tomber dans un piège, ou sinon c’était la fin pour nous. En plus, c’était assez cool d’être tout seul avec Leslie. Sans personne. Je réfléchis rapidement et mon sourire s’élargit lorsque je trouvai une classe ouverte.

J’y entrai pour voir que les bureaux étaient tous bien placés. Je grognai et en déposant ma bouteille et en lâchant sa main, je les déplaçai violemment en les accumulant tous au fond de la classe.
Je pris quelques secondes avant de réaliser que ce n’était pas une bonne cachette. Je repris mon alcool et la main de Leslie avant de repartir à la recherche d’une place où se cacher.

On arriva devant une autre rangée de casiers, et même si je considérai l’idée de remonter là-haut, je m’arrêtai devant une porte brune. Je l’ouvris, découvrant un petit placard de concierge.

Je rentrai à l’intérieur, c’était vraiment petit. Mais ça ferait l’affaire, non? Je ris doucement avant de m’asseoir sur une boîte en métal. Je regardai Leslie, tout fier de ma cachette.

« Il est intelligent, monsieur Harry, hein? »

Je gloussai avant de me gratter la tête.

« Au fait, on se sauve de qui? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 18:40

Je ne comprenais vraiment pas. Je mettais fait poursuivre par un jeune homme et il avait soudainement disparu… Je regardai Harry, qui ne semblait bien confus et soupirai. Je deviens folle.

D’une seule main, me releva à son tour et je fus bien surprise par sa force physique. Il me prit la main, souriant, et je lui fis un léger sourire à mon tour, de son autre main, il tenait toujours sa bouteille d’alcool. Il entreprit de marcher loin de la cuisine et je le suivis, sa main toujours la sienne.

On marchait lentement et personne ne parlait. Mon regard se posait souvent vers l’arrière, mais je pus remarquer que le regard d’Harry se posait souvent sur moi, comme s’il pensait à quelque chose.
Harry se mit soudainement à sourire plus largement et je suivis le regard du bouclé. Une classe? Je regardai Harry et il semblait savoir quoi faire alors je ne posai pas de question. Nous pénétrâmes dans la pièce et vis reconnut la classe de mathématique. Il grogna légèrement, puis lâcha ma main et posa sa bouteille. Il se mit alors à déplacer les pupitres, les uns sur les autres et je ne le regardai sans ne rien comprendre. J’allais finalement lui dire que ça ne servait quand il s’arrêta un moment puis il prit enfin sa bouteille et ma main, à ma grande surprise.

Nous sortîmes de la classe et on continua à marcher. Ça faisait quelques minutes que nous marchions en silence et on se retrouva de nouveau proche des casiers. Ayant peur qu’il se prenne encore pour le « roi du monde », je serrai un peu plus ma main. On s’arrêta finalement devant une porte brune et Harry l’ouvrit pour nous laisser voir un placard. Il rentra à l’intérieur et m’entraîna à sa suite, c’était petit… Trop petit.

Il ria légèrement et partit s’assoir sur boîte en métal. Je décidai de rester debout, en face de lui, ce qui, pour lui, lui donnait une belle vue sur ma poitrine. Je détestai cet endroit, il était vraiment trop petit.

« Il est intelligent, monsieur Harry, hein? »
Je baissai mon regard vers lui et roulai les yeux. Il gloussa un moment avant de se gratter la tête.

« Au fait, on se sauve de qui? » Je regardai devant moi et fermai les yeux pour me rappeler d’un visage du jeune homme qui m’avait poursuivi plus tôt.

« C’est un homme, il doit avoir ton âge ou il est peut-être plus vieux. Je ne l’ai jamais vu à l’école… » Je regardai Harry et soupirai de nouveau. Mon regard se posa sur la bouteille de vodka et le prit rapidement des mains pour prendre une gorgée. Je lui redonnai et m’assis au sol devant lui, les jambes collées sur ma poitrine.

La sonnerie de mon téléphone se fit attendre et je répondis, c’était Riley.

« Allô? Leslie? »

« Oui? »


« Je viens d’entendre ton message, il faut que vous sortiez de l’école. »

« On ne peut pas, toutes les portes sont barrées. » Je l’entendis jurer et soupirer.

« Il faut vraiment que vous sortiez. »

« Mais pourquoi? »

« Il y a un loup dans l’école et il est dangereux. »
Je n’avais pas vu de loup, je n’avais vu que le jeune homme…Mes yeux s’écarquillèrent et je compris.

« Merde. »

« On va vous sortir de là, promis. » Je hochai la tête, et quand je me rendis compte qu’elle ne me voyait pas je lui répondis puis quelques secondes plus tard on raccrocha.

On devrait se cacher et mieux qu’ici, mais où? Je posai ma tête sur le mur et fermai les yeux. Où pouvions-nous allez? Au grenier… Une classe… La chambre d’Harry…Le sous-sol…Le sous-sol. J’ouvris soudainement mes yeux et pris la main libre d’Harry pour l’entraîner vers le sous-sol.

« On va aller dans le sous-sol. On pourra toujours se cacher dans une vielle classe. » On passa devant une porte et je remarquai que la nuit allait tomber bientôt. Une pleine lune était légèrement visible et je compris se qu’il allait se passer.

J’avançai plus vite, entraînant toujours Harry derrière moi et je ralentis seulement quand je fus enfin dans une classe. Je paniquais, c’était sûr, je le savais. Je regardai Harry et fermai les yeux. Faites que Riley soit rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 22:01

Elle resta debout devant moi, et je suis certain qu’elle faisait exprès pour que je vienne dans mes jeans. Elle soupira en me regardant, et je commençais à croire qu’elle ne m’aimait pas.

« C’est un homme, il doit avoir ton âge ou il est peut-être plus vieux. Je ne l’ai jamais vu à l’école… »

Comment? Mon âge? Je suis le roi du monde, je suis le plus vieux. Et c’est normal qu’elle n’ait pas tout vu dans cette école. Il y a trop de nouveaux, à chaque année. Et c’est difficile de suivre tout le monde.

Alors que je m’apprêtais à parler, Leslie me vola l’alcool. MA bouteille. J’allais protester, mais elle me la redonna en fixant devant elle. C’était fou, même pas deux semaines et elle buvait déjà comme une habituée. Hilarant.

Une sonnerie se fit entendre et elle sortit son téléphone de sa poche. Je ne me forçai pas d’écouter la conversation à l’autre fil, mais malgré tout la voix de Leslie résonnait dans la minuscule pièce. Bonjour la subtilité.

« Oui? »

Elle avait vraiment une voix d'ange. Avec des petites ailes blanches. J’en déduis que c’était Riley. Elle l’appelait toujours, et je pouvais entendre une voix féminine dans le portable. Je penchai la tête vers l’arrière pour m’accoter sur le mur froid.

« On ne peut pas, toutes les portes sont barrées. »

Belle constatation, Leslie.

« Mais pourquoi? »

Haha.

« Merde. »

Je levai un sourcil. C’était un vilain mot qui sortait de sa bouche! Je pris une autre gorgée de vodka. Ma bouteille était presque vide, et je me sentais totalement bourré.

Elle se leva brusquement après avoir raccroché et me prit la main. Ses doigts étaient vraiment petits, sa petite main serrait durement la mienne. Je la suivais, et je ne savais même pas où elle allait. J’étais bien moi, dans ce placard…

« On va aller dans le sous-sol. On pourra toujours se cacher dans une vielle classe. »

Le sous-sol? Oh non, c’est frisquet! Je continuai tout de même mon chemin, mes pieds marchaient tout seuls. J’avais mal à la tête. Pourquoi fallait-il courir? Je voulais juste faire dodo, moi.

On entra dans une classe lugubre, sans même allumer la lumière. En fait, la pleine lune éclairait la pièce assez pour qu’on puisse tout voir. Il faisait nuit maintenant, donc.

Je m’arrêtai une fois dans la classe, et fermai la porte, que Leslie avait étrangement oublié de sécuriser. Je poussai quelques bureaux devant pour bloquer l’accès.

Une fois terminé, je me couchai sur le plancher froid mais sursautai en constatant que c’était plutôt glacial. J’étais toujours torse nu. J’avais chaud, mais il y avait une limite, quand même.

Je tournai la tête vers Leslie. La lumière de la lune dehors l’éclairait, et ses cheveux dorés étaient illuminés comme du fil d’or. Je suis profond, quand je le veux.

Ses yeux bleus luisaient face à l’obscurité, et ses lèvres, ah ses lèvres. J’aurais volontairement passé ma langue dessus jusqu’à ce qu’elle soit humides. Et ensuite j’aurais passé mes mains sur son corps pour la faire gémir. Et ensuite, je rentrerais mes doigts en elle pour lui faire crier mon nom. Et ensuite, je…

« Dis, c’était vraiment la première fois que quelqu’un te touchait? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 23:02

Je suivis des yeux Harry alors qu’il fermait la porte et qu’il plaçait quelques pupitres devant la porte. Je décidai de l’aider et dès que nous eûmes finis, le bouclé se coucha sur le sol. Il sursauta aussitôt et la bouille qu’il fit m’arracha un sourire. Il était adorable.

Je restai debout un instant à le regarder, puis je me couchai à ses côtés. Je tournai mon visage vers lui et souris avant de le tourner vers le plafond. La lumière de la lune éclairait et je pouvais sentir le regard posé sur moi. À quoi pensait-il?

Je le regardai à mon tour et ses yeux m’attiraient, mais autant que sa bouche…

« Dis, c’était vraiment la première fois que quelqu’un te touchait? »
Mon sourire s’effaça et je détournai mon regard.

«Voyons Harry, ne me dis pas que tu utilises encore ce truc? Doigter la fille dans les toilettes pour ensuite la ramener dans ton lit. Dire que tu as fait ça avec moi et avec toutes les autres.» Je ne faisais que penser à ce qu’avait dit Kate ce soir-là. Je me redressai, me mettant en position assis et tournai ma tête à l’opposer de celle d’Harry.

« Même si je te disais oui, qu’est-ce que ça peut changer? Je ne suis qu’une fille, comme les autres… » Je serrai les dents et je pris une grosse gorgée de vodka avant de me recoucher à côté de lui.

Ma queue de cheval me dérangeait vraiment et je finis par détacher mes cheveux. Je secouai légèrement ma chevelure, puis reposer ma tête vers le sol.

Je reposai mon regard sur Harry puis vers le plafond.

« Dis, c’est quoi ton don? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Sam 3 Mai - 23:27

Elle cessa de sourire, mais je n’y prêtai pas attention. Je me foutais un peu de ce qu’elle pensait, je voulais juste l’entendre dire les mots. Je savais déjà que j’étais le seul qui l’avait touché, et j’aimais mieux garder ça ainsi.

« Même si je te disais oui, qu’est-ce que ça peut changer? Je ne suis qu’une fille, comme les autres… »

Je ris légèrement à son changement d’attitude. Ah, les meufs. Elle se recoucha près de moi et prit une gorgée de ma bouteille. Je finis par lui enlever et la déposer près de moi dans un grondement.
Elle se releva et détacha sa queue de cheval, secouant lentement ses cheveux. Elle faisait exprès, j’en suis sûr. En plus, l’avoir si près de moi me permettait de sentir l’odeur de ses cheveux, et encore plus du sang qui coulait dans ses veines.

On resta un moment en silence, et je me demandais combien de temps on allait rester ici. Non que je ne sois pas bien, excepté le plancher froid, mais disons que ce n’était pas vraiment cool de se réveiller avec le soleil perçant au-travers les fenêtres le matin.

« Dis, c’est quoi ton don? »

Sa voix était toute petite, et je me raidis un instant, sans trop savoir pourquoi. Malgré l’alcool que j’avais ingéré, je n’aimais pas qu’on me pose des questions sur ces sujets. Je n’aimais pas, parce que tout ça me rappelait ma mère, et la raison pour laquelle j’étais ici.

Je pris une énième gorgée de ma vodka, puis je fronçai les sourcils en constatant qu’elle était vide. Je la déposai près de moi et remontai mes bras pour les appuyer derrière ma nuque.

« Mon don? Dieu du sexe, peut-être. »


Je souris dans le noir et après quelques secondes, je finis par soupirer.

« Je vois le passé. En quelque sorte. Quand je touche quelqu’un… Pas toucher, mais quand euh… avec ma main, sur un bras, disons. »

Ta gueule, Harry.

« Mais c’est f*cking nul. Ça sert à rien. »

Je ne savais pas trop pourquoi j’étais bipolaire, devenu bafouillant tout à coup. C’était clairement la vodka, mais je n’aimais pas changer aussi rapidement d’émotion. Je n’avais pas d’émotion.

Je me raclai la gorge avant de secouer la tête pour dégager, encore une fois, une mèche de cheveux. Je devais sérieusement me battre avec eux pour voir. Pas avec mes poings, hehe.

J’entendis un petit craquement, mais je n’étais pas certain si ça provenait de l’intérieur ou de dehors. Je fermai les yeux, soudainement très calme et en même temps épuisé.

« Et toi, beauté? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Dim 4 Mai - 0:59

Il ne répondit pas tout de suite et son silence attira mon attention vers son visage. Il semblait contrarié. Je regrettai légèrement d’avoir posé la question.

Il prit la bouteille de vodka, qu’il avait mis hors de ma portée, et le porta à ses lèvres. Cependant elle était vide, j’avais pris la dernière bouchée, mais il était sûrement trop saoul pour l’avoir remarqué quand il me la prit des mains. Dès qu’il le vit, il déposa la bouteille près de lui et porta ses mains derrière sa nuque.

« Mon don? Dieu du sexe, peut-être. »
Je vis un sourire s’afficher un moment puis il disparût rapidement avant de soupirer. Je fronçai les sourcils, mais qu’avait-il?

« Je vois le passé. En quelque sorte. Quand je touche quelqu’un… Pas toucher, mais quand euh… avec ma main, sur un bras, disons. »
Je hochai la tête en souriant, c’était quand même troublant.

« Mais c’est f*cking nul. Ça sert à rien. » Je le regardai surprise, il ne parlait jamais de cette façon, il était toujours si sûr de lui.

Je souris sans savoir pourquoi en fixant la mèche bouclée qui tombait sur son visage, mais avant que je me décide à la dégager, il secoua la tête, déplaçant sa mèche.

Ses yeux se fermèrent se qui ne l’empêcha pas de me poser la question à son tour.

« Et toi, beauté? » Je souris légèrement à cause de son surnom et pour je ne sais quel raison, je posai ma tête sur son épaule et posai ma main sur sa taille après mettre mis sur le côté.

Je m’apprêtai à lui dire quand j’hésitai. Toutes les fois que j’en avais parlées les gens couraient loin de moi, mon don leur faisait peur… Je ne voulais pas qu’Harry ait peur de moi, mais il m’avait dit la vérité lui.

« Je… Je communique avec des fantômes… Ils viennent vers moi et je fais en sorte qu’il puisse traverser de l’autre côté. Et il y a Aiden… »
Je cessai de parler trouvant que j’en avais dit assez et posai finalement ma tête sur le torse d’Harry.

J’étais si bien…

Un cri à glacer le sang se fit attendre. D’abord humain puis de plus en plus animal jusqu’à ce que le cri humain se change en cri de loup.

Le cri était tellement horrible et meurtrit que je me serrai plus à Harry. J’avais le sentiment que Riley n’allait pas arriver à temps.

« Harry… » J’avais si peur et j’enfuis mon visage dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Dim 4 Mai - 22:04

Je ne me sentais pas bien, dans le sens que ma tête menaçait d’exploser. Littéralement. Je savais que c’était à cause de l’alcool, mais j’avais du mal à me concentrer, et encore plus à bien différencier le noir du blanc.

Leslie soupira et posa sa tête sur mon torse et sa main sur ma taille. Je fis les gros yeux mais ne dit rien, trop saoul pour comprendre ce qui se passait. Et puis, pourquoi refuserais-je une fille?

« Je… Je communique avec des fantômes… Ils viennent vers moi et je fais en sorte qu’il puisse traverser de l’autre côté. Et il y a Aiden… »

Je ne comprenais pas vraiment son don. Faire passer des morts de l’autre côté? C’est quoi ça? Je me redressai subitement pour m’accroupir au sol. Je n’étais plus couché, et mes mains me servaient d’appui.

Un cri puissant se fit entendre, avant humain puis plus animal. Je savais qu’il y avait un loup dans cette école, saoul ou pas je l’avais bien entendu. Mais je ne m’en souciais pas vraiment.

« C’est qui Aiden? »

Je me mis à regarder autour de moi, dégoûté. Est-ce que c’était un fantôme? Ça voudrait dire qu’il aurait été là tout ce temps, juste à côté. Qu’il nous espionnait, même dans la salle de bain l’autre soir.
Juste l’image me fit faire une grimace et je reculai pour me relever. Je passai furieusement une main dans mes cheveux, laissant un souffle exaspéré sortir de ma bouche.

Je ne savais pas pourquoi j’étais fâché, mais je n’aimais pas le fait d’être surveillé sans que je me rende compte. Elle avait sûrement parlé avec lui de tout ce que je lui avais fait, même la merde que je lui avais dit.

En fait, je me foutais un peu qu’il me déteste. Mais je ne voulais pas être regardé. J’étais plutôt insociable, et déjà le fait que j’aie accepté Leslie dans la bande était dur pour moi, considérant mes problèmes de sexe auprès des filles.

Je pris ma bouteille d’alcool et me mit à dégager les bureaux de mon chemin. Je voulais sortir d’ici, j’en avais assez de jouer le gentil. Et puis, je ne contrôlais pas les phases de comportements que me faisait la vodka.

Je finis par me frayer un chemin hors de la classe, et je n'hésitai même pas en ouvrant la porte pour me mettre à avancer dans les corridors. Il pourrait bien y avoir un danger, mais j'en avais f*cking rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Mar 13 Mai - 20:35

Il releva son tronc subitement, les mains au sol comme appui, et pour je ne sais quelle raison, je ressentis un pincement au cœur. Malgré ca, je me mis à genoux et m’avançais pour être devant lui.

« C’est qui Aiden? »
Tout ce qu’il dégageait en ce moment, c’était du dégoût. Il se mit à regarder autour de lui, comme si l’idée qu’un esprit soit là en ce moment, le déplaisait.

Je m’apprêtai à lui répondre quand il se recula pour se lever ensuite. Il était irrité, je le voyais bien, mais pour quelle raison?

Il replaça avec rage sa chevelure bouclé et soupira. Un soupir tellement blessant… Je détournai le regard et, après avoir déplacé les pupitres, il sortit, la bouteille d’alcool vide à ses mains.

Quelque instant après son départ, j’émis un rire sans joie. J’avais pensé à quoi? Qu’il n’allait pas réagir comme les autres? Qu’il allait rester avec moi? Je me mis à rire de nouveau, ce que je pouvais être stupide.

Je me levai lentement et me donnai comme objectif d’aller chercher Harry avant qu’il se fasse manger par le « Grand Méchant Loup ».

Je sortis de la classe et regardai des deux côtés. Où aller? Gauche? Droite? Gauche? Droite? Je fermai les yeux, respirai un bon coup et dès que je les ouvris, mes pas se dirigeai vers la droite.
Je marchai depuis assez longtemps pour que je me demande si je devais rebrousser le chemin. Mon regard se posa derrière moi et je soupirai. J’avais tourné trop de fois à gauche et à droite que je ne savais plus où j’étais, donc, en conséquent, où j’allais.

…203, 204, 205. Je relevai mes yeux à un moment et vis une silhouette qui marchait dos à moi. Un large sourire s’afficha sur mon visage alors que je courrais vers elle.

« Harry! Harry! Ça peut paraître bizarre, mais je suis contente de te v… »
Je cessai de parler, les yeux écarquillés. La silhouette s’était tournée et, grâce à un rayon de lune, je pus voir son visage. Ce n’était pas Harry et je savais bien que ça ne devait pas être un élève de l’école, puisque j’avais fouillé partout dans l’école. Ça ne pouvait être qu’une seule personne.

Je me retournai rapidement et piquai une course. Je courrais rapidement, tournai et tournai encore, à gauche, à droite. Le son des pas derrière moi, qui se rapprochai de plus en plus, me glaçait le sang et une idée me vient en tête.

« HARRY!!! HARRY!!!! AIDE-MOI!!!! HA… » Une main m’agrippa le bras et me poussa avec force sur le mur du couloir. Ma tête avait percuté le mur et j’étais un peu sonnée.

« Tais-toi…Mais…Tu…sens si bon… » Cette voix! Le monsieur dans la cuisine, le loup. Son nez se colla sur mon cou et je tentai de me défaire de sa prise. Je poussai un grand cri et il me repoussa brusquement sur le mur. Ma vision était hantée de petits points noirs un peu partout et ma tête était tellement lourde. Je laissai mes yeux se fermer et je sombrai.

***

Je tentai, avec difficulté, d’ouvrir mes yeux. Quand j’y arrivai enfin, j’étais au sol, dans une classe et un loup était couché près de moi. Je sursautai bruyamment et le loup se réveilla, sur ses gardes. Je me levai rapidement et je me dirigeai vers la porte qui était ouverte, mais fut devancée par la bête qui me bloquai le passage. Je reculai face à ses grognements féroces et heurtai, avec mon dos, le mur du fond. Je me laissai tomber et cachai ma tête sur mes genoux.

Une main humaine se posa sur mon épaule et je l’enlevai. Elle se reposait et je l’enlevai plus brusquement.

« Ne me touchez pas. » Je n’avais pas levé la tête, mais mon timbre de voix était assez élevé pour qu’il puisse m’entendre. Je fus légèrement reconnaissante de ne plus sentir sa main sur mon épaule.

« Je…Je suis désolé pour tantôt. La bête prend souvent le dessus sur moi et je deviens agressif, mais Je ne voulais pas te faire mal. » Je relevai lentement la tête et le regardai. Il était en indien devant moi et pour la première fois, je le vis pour de vrai.

Ses cheveux étaient noirs et légèrement frisés, c’est pour cela que j’avais pensé que c’était lui. Mais de face, il ne lui ressemblait aucunement. Ses traits étaient très fins et manquaient de masculinité. Ses yeux étaient de bruns et ses lèvres assez pulpeuses alors que celles d’Harry étaient plus fines. Malgré sa petite barbe, il semblait plus jeune que je ne le pensais, cependant, il était extrêmement grand.

Je remarquai après ma petite analyse rapide, qu’il me regardait lui aussi et je détournai le regard.

« Allez-vous me tuer. » Ma voix était un murmure. La réalité venait de me frapper, il pouvait me tuer à tout moment.

Une tristesse sans nom voila ses yeux et je fus prise au dépourvu. Ce regard, je le connaissais si bien. Je l’avais fait tantôt quand Harry m’avait repoussé et je le faisais à chaque fois que les gens me regardaient avec peur ou dégoût.

« Non, ne t’inquiète pas. » Je lui souris légèrement et m’approchai lentement de lui. Il fit un pas vers l’arrière et j’arrêtais d’avancer. Nous échangeâmes un long regard quand un bruit de pas se fit attendre.

Les yeux bruns du jeune homme, devinrent jaunes et il se mit à grogner en regardant vers la porte. Je me levai rapidement, me doutant de la personne qui arrivait, mais le loup-garou m’arrêtait de nouveau le chemin. Il se positionna entre la porte et moi et il était de dos.

Soudainement, il me poussa avec force vers l’arrière et en quelques secondes se transforma en loup. J’étais par terre et apeurée, qu’allait-il arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lottie
♠ Modo des Pres'


Messages : 31
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: !DANGER!   Mar 20 Mai - 21:28

Je déambulais dans les corridors, parce que quand on n’a rien à faire, on ne fait rien. C’est logique. Et je ne savais clairement pas où aller ni comment me procurer d’autre alcool. J’étais en manque, là.
Je finis par m’asseoir devant des casiers. Cette fois, je n’avais pas vraiment envie de grimper pour crier, surtout que je commençais à avoir un peu chaud. Un peu, en fait beaucoup. J’avais toujours f*cking chaud.

Je me mis à jouer avec mes doigts, parce que c’est très amusant. Oui, oui. Une bataille de pouces solo est aussi divertissante qu’avec quelqu’un d’autre. Et j’étais énervé, sans trop savoir pourquoi. Je préférais mettre la faute sur la vodka.

J’entendis un bruit sourd plus loin, mais ça ne me dit pas de lever la tête. Je savais ce qui traînait dans l’école, en fait, j’avais déjà assisté à une transformation de loup. C’était assez drôle.

J’avais soudainement mal au dos. Je me relevai et donnai un coup sur une porte métallique devant moi. J’avais oublié la raison pour laquelle j’étais en colère. En fait, j’étais juste énervé d’être avec Leslie. Elle devait toujours me rendre différent.

«HARRY!!! HARRY!!!! AIDE-MOI!!!! HA…»

Je levai un sourcil. Je reconnaissais la voix de Leslie, bien évidemment. Mais je ne savais pas ce qu’elle me voulait. Si elle faisait ça juste pour attirer mon attention, elle était tombée bien bas. Elle avait sûrement mal. Hehe.

Je rampai lentement vers le bruit, n’ayant rien d’autre à faire. C’était probablement une soirée nulle, finalement. J’aurais dû sortir dans un bar ou un truc du genre.

Je n’entendais plus rien, comme si c’était une mauvaise blague. Je grognai mais continuai tout de même à avancer. Je reconnaissais l’odeur de la vierge partout où elle allait. C’était peut-être à cause de mes dons de sanguinaire, mais je savais où elle se trouvait. Je voulais juste m’en aller d’ici.

Je rentrai aussitôt dans la seule classe d’où provenait son odeur pour la trouver, au sol, les yeux paniqués. Je tournai mon attention vers la chose qui bavait et qui grognait devant moi. Sérieusement?
Avant que je réagisse, il fut pris d’un spasme incontrôlable et son corps se convulsa pour ensuite être secoué de frissons. Je le regardai tout le long, presque amusé. C’était bien de le voir aussi vulnérable.

Une fois que son pelage était transformé en peau humaine, il releva la tête vers moi, et son regard se mélangeait entre la peur et la haine. On dirait qu'il voulait vomir. Je pouvais voir qu’il était dans la phase instable de ses transformations. Il ne cessait de changer, disons.

«Bon, t’as finis?»

Je croisai les bras sur mon torse nu, impatient. Tout ça commençait à être ennuyant. Il gémit légèrement avant de se redresser complètement, son regard n’exprimant plus aucune crainte.
Il ne disait rien, et je roulai les yeux en soupirant. Je le vis avancer d’un pas, ses yeux défiant les miens, et je fronçai les sourcils en portant mon attention sur Leslie.

«Tu fous quoi là?»

Il rit légèrement avant de se gratter la nuque.

«Si tu veux sauver ta copine, tu devras me passer sur le corps.»

Je levai un sourcil et serrai les poings. Il croyait vraiment n’importe quoi. Et il faisait son petit courageux. Que c'est mignon.

«Et qui t’as dit que je voulais la sauver?»

Son expression changea bizarrement et sa mâchoire se crispa. Il prit un pas vers moi, ses yeux ne quittant jamais les miens.

«Alors pourquoi es-tu ici? Je ne comprendrai définitivement jamais les vampires…»

Il fit un sourire en coin et avant même qu’il puisse reculer, je lui bondis carrément dessus pour l’écraser au sol. Mon poing entra en contact avec son visage juste au moment où le sien heurta mon ventre.

Je le frappais aussi fort que je le pouvais, mes jointures me faisaient mal, mais je n’arrêtais pas. Je m’en foutais que sa morsure puisse me tuer, je voulais l’abattre moi-même.

«Saleté de loup!»

Je positionnai mes mains sur sa gorge et me mit à serrer si fort que mes mains devenaient presque blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didy



Messages : 41
Localisation : Directioner Land *_*

MessageSujet: Re: !DANGER!   Mer 21 Mai - 21:53

Dès qu’Harry arriva, le loup se remit à trembler violemment pour redevenir un humain. Je fronçai les sourcils, légèrement inquiète face aux gémissements qui sortaient de sa bouche, mais mon attention se tournai sur l’expression d’amusement qui marquait le visage d’Harry.

«Bon, t’as finis?» Il croisa automatiquement ses bras sur son torse, visiblement impatient. Mais à quoi il jouait? Le jeune homme qui était toujours à quatre pattes, se leva sans répondre à la question d’Harry et s’approcha de lui. Le bouclé soupira avant de poser ses yeux vers moi.

«Tu fous quoi là?»Je m’apprêtai à répondre quand le loup-garou se mit à rire avant de se gratter l’arrière de la tête.

«Si tu veux sauver ta copine, tu devras me passer sur le corps.»
Je fronçai les sourcils en même temps qu’Harry. Je n’étais pas sa copine…En fait, je me demandais des fois si je pouvais définir notre relation comme étant une relation amicale. Je crois plus que nous étions…

«Et qui t’as dit que je voulais la sauver?» Ma mâchoire tomba littéralement à ses paroles. Je la fermai rapidement ne voulant montrer qu’il m’avait touché. Je me foutais carrément qu’il veuille me sauver ou non. Après tout, je n’étais pas vraiment en danger. Le jeune homme fit un autre pas vers Harry.

«Alors pourquoi es-tu ici? Je ne comprendrai définitivement jamais les vampires…» Je soupirai légèrement face à leurs paroles rivales et compétitives. Les mecs…

Soudainement Harry lui sauta dessus se qui les firent tomber au sol, le loup au sol. Aussitôt, Harry abattit son poing sur le visage du jeune homme, puis un autre et un autre et un autre… Ses coups étaient violents et sa rage soudaine me terrifiait.

«Saleté de loup!» Je ne réagis que quand les mains puissantes du bouclé se positionnèrent sur le cou du loup-garou, tentant de le tuer. Je me levai rapidement et me mis à pousser sur les bras d’Harry pour les enlever.

« Harry arrête, tu vas le tuer! Harry! » Je me positionnai mes mains sur son torse pour le pousser vers l’arrière, mais il ne bougeait pas. Je me mis derrière lui et l’entourai de mes bras en tirant son corps vers moi, mais toujours rien à faire. Je n’étais pas assez forte.

Une légère secousse prit possession de mon corps alors que mon regard se voilait de noir. Non!

« Tu n’es pas assez forte, Leslie. Laisse-moi t’aider. » Cette voix… Ça faisait si longtemps que je l’avais attendu dans ma tête. Elle hantait mon esprit lors de mes premières années à l’école. C’est elle qui m’avait suggéré de m’aider quand papa avait frappé maman…

« Non… Va-t-en… » Ma voix n’était qu’un simple murmure, je ne voulais pas perdre le contrôle.

« Mais regarde-le, Leslie. Il va mourir. » Mon regard se posa sur les yeux jaunâtres du jeune homme et je vus un touche de panique dans ses yeux, il manquait d’air.

« Je… Non… Il ne va pas mourir… »

« Laisse-moi t’aider, Leslie…Laisse-moi t’aider, Leslie… LAISSE-MOI SORTIR, LESLIE... »


Ses cris me firent lâcher Harry et je me trouvai la tête pencher vers le sol alors je me bouchai les oreilles et la suppliant d’arrêter.

Je fermais les yeux, fortemnt puis tentai de toute ma force mentale d’appeler Aiden. J’attendis quelques secondes, les yeux toujours fermés, avant que la température chuta légèrement. J’ouvris les yeux et les posai sur Aiden qui me regardait inquiet.

« Leslie, qu’est-ce qui se passe? »

« Aide-le, Aiden. Je t’en pris. Harry va le tuer sinon. »
Son regard se posa sur les deux hommes qui se chevauchaient et rapidement, il prit les bras du loup et le tira avec force pour l’éloigner jusqu’à l’autre bout de la classe.

Je me relevai aussitôt, légèrement chancelante et me mis entre lui et le jeune homme derrière moi, qui tentait de reprendre son air.

« Leslie… » La voix d’Aiden était proche et je remarquai à ce moment-là que je tremblais. Je regardai Harry, le suppliant visuellement de ne pas réattaquer de nouveau avant que je me laisse tomber lentement au sol et que je me tourne vers le loup-garou.

« Tu… Tu vas bien? » Il ne fit que hocher la tête en me faire un léger sourire. Je hochai la tête à mon tour, tentant de faire passer l’information plus vite à mon cerveau, tout le monde allait plutôt bien.

Puis sans aucune raison, le jeune homme se leva et sortit de la classe rapidement. Je fronçai les sourcils, confuse face à sa fuite.

« Ils arrivent. Je vais retrouver Clara. Tout va bien aller, ok? »

« Ok » Je lui souris légèrement, mais si je ne savais pas qui étaient « ils ». J’étais tellement fatiguée. Au moment où Aiden disparut, des bruits de pas se firent entendre au dessus de nos têtes et je reconnus des voix, leurs voix.

Je leur fis signe en criant que nous étions au sous-sol et ça prit quelques minutes avant que Riley et Drake suivis des quelques adultes rentrent dans la classe et se précipitent vers nous. Ils nous posèrent des milliers de questions et je fis en sorte de ne pas croiser le regard d’Harry. Je n’en avais aucune envie.

On se rendit à l’extérieur et quelques heures plus tard, l’accès à l’école fut permis. Je ne parlai à personne et me rendis directement à ma chambre. Je me positionnai sur le dos sur mon lit et soupirai bruyamment.

Je fermai les yeux, puis la scène d’un Harry en train d’étrangler le loup-garou me revint en tête. J’ouvris rapidement les yeux et je compris un truc.

Harry était dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: !DANGER!   Aujourd'hui à 23:51

Revenir en haut Aller en bas
 
!DANGER!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» La démocratie est en danger
» [Love & Pets] Une démone en danger ( suite des ruelles ) [PV: Lucy & Jérémy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Ink :: × Test :: × Rps-
Sauter vers: