Deep Ink

« Les humains n'ont pas leur place sur Terre, ils devraient tous mourir. »
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi pas ? | Aurora & Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Mar 3 Juin - 22:16

Bien étendu dans mon lit, les couvertures à moitié sur moi, j'étairai le plus possible dans chaque extrémité mes bras et mes jambes pour bien m'étirer , poussant en même temps sur le sol une autre couverture et un oreiller ( je ne sais pas du tout comment elle s'est retrouvé au pied du lit .o. ). Je relevai mon buste et ébouriffai sauvagement ma chevelure foncé avant de laisser tomber mes main sur mes cuisse, soupirant. Je portai à mon épaule gauche ma main et serrai les dents de douleurs au contact de mes doigts contre ma blessure. Bien qu'elle soit tolérable, je regrettais vraiment d'avoir eu à me battre sous forme lupine et mériter ca par la suite. On pouvait très bien voir les troues qu'avait formé les canines de mon adversaire, ainsi que d'autre plaies laissé par les autres dents. J'admets que ca plus les égratignures dû à ma mésaventure avec Aurora, ca fait tout de même un tout petit peu mal.

Je repoussa d'une main mes couvertures et bondit hors de mon lit. Vêtu d'un simple joggin large, je les troqua contre un jeans noir et ajouta un t-shirt turquoise. J'empoigna une de mes casquettes, une clé USB comprennant les réponses à un examen important et sortis rapidement de ma chambre, téléphone en main. Je composai le numéro de Johnny et portai l'apparaille à mon oreille. « Ouais ? ». Son ton de voix me semblait nerveux. Si j'écoutais un peu plus, je suis certain que j'aurais percu les battements de son coeur à travers le combiné. « Maintenant. » fut ma seule et unique réponse. Je raccrochai et le regard sans expression, je me dirigea vers notre point de rencontre. Je passai devant plusieurs locaux, avant de bifurquer à droit dans un second couloir, puis de changer une seconde fois de directions. Je trouva finalement l'une des nombreuses portes qui me mènerait au sous-sol. Cet endroit sombre et froid ( pas pour moi en tous cas ) où rare je trouve des gens un samedi matin. La seule chose perceptible de moi même en ce moment était mes iris qui brillait dû à la noirceur. Une pair de yeux jaunes qui avancait tel un félin qui avance pour sauter droit sur sa proie. Je m'adossai au mur, et attendit. Des bruits de pas résonnaient dans les couloirs. Je fermai les yeux, voulant reprendre une couleur d'iris normal, en vain, je n'y arrivais pas.

On me donna un bref coup de coude sur l'avant bras. Il était là. Je sortis la clé de ma poche, et sous la faible lumière de son téléphone portable, nous échangeâmes quelques mots bref. Il sortis de sa poche le montant d'argent et alors que nous nous apprêtions à faire l'échange, j'eu l'étrange impression que quelqu,un nous regardais. Puis je sentis son odeur. Celle d'Aurora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Jeu 5 Juin - 17:30

Une pluie battante s’acharnait sur Aurora. Ses vêtements étaient trempes et elle était restée sous la pluie depuis le début de la journée. Il était impossible de retourner en cours, ou même de metre les pieds dans les dortoirs. Pas après ce qu’il s’était produit.

Cherchant un coin de solitude, la petite descendit les escaliers à grands pas, s’enfonçant davantage dans la noirceur du lieu. La nuit venait à peine de tomber et la fraicheur habitait le sous-sol sombre. Elle savait qu’il n’y aurait personne à cette heure. L’humidité inconfortable, une visibilité réduite et le froid chassaient les curieux et laissait l’endroit désert. Au bas des escaliers ses yeux prirent quelques temps à s’habituer de la noirceur. Elle n’avait pas besoin de lumière pour s’orienter, ses mains suffisaient à éviter les obstacles. Uke, la petite bête qui la suivait partout, entreprit de renifler et d’explorer l’espace pour s’assurer qu’il était bien vide et sans bipèdes. Ils cherchèrent les deux un coin réservé du sous-sol qui pourrait les loger pour la nuit. Ils ne pouvaient pas retourner aux dortoirs. Un tracé de gouttelettes d’eau se dessinait sur le sol.

Accroupie à l’arrière de boîtes et d’étagères, Aurora soupira enfin et ferma les yeux. Il était aux alentours de minuit et peut-être passé et elle pouvait enfin trouver repos dans un endroit sécuritaire. Accablée par la fatigue, ses paupières se refermèrent rapidement et elle s’emportant dans un sommeil profond.

Quelques heures passèrent rapidement et la petite fut réveillée par surprise. L’escalier craquait, quelqu’un était en train de descendre. Sans notion du temps, elle se frotta les yeux se demandant quelle heure il pouvait ben être. La petite resta tapie derrière les boîtes qui la cachaient. Les muscles de son dos étaient douloureux : elle s’était endormie assise contre les murs froids de béton du sous-sol et cette position lui avait causé des douleurs. Elle serra des dents en se passant une main dans le dos. Impossible de trouver confort dans cette école, pensa-t-elle. Gardant le silence, elle tenta d’identifier le visage qui venait d’apparaître dans l’endroit sombre. Seule la lumière du soleil éclairait l’endroit, en passant par les fenêtres poussiéreuses de l’école. N’arrivant pas à identifier l’individu, elle se redressa avec précaution pour rester camouflée dans le décor. Elle se glissa entre deux étagères pour mieux percevoir la silhouette, quand une seconde franchisa la porte du haut des escaliers et dévala ceux-ci. La seconde personne s’approcha d’un pas rapide et nerveux de la première silhouette. Les deux individus étaient adossés contre un mur. C’était deux garçons.

Les yeux d’Aurora tentaient de déchiffrer les visages et surtout la raison pour laquelle ils venaient dans un endroit poussiéreux et froid comme celui-ci. C’était bien le seul endroit que les élèves évitaient dans ce collège. La petite avait les cheveux remontés en toque sur la tête et des poches sous les yeux. Ces vêtements étaient encore humides de la veille. Elle s’avança de nouveau de quelques centimètres et reconnu des billets d’argent entre les mains de l’un d’entre eux. Puis soudainement, l’un d’entre eux tourna la tête en direction d’Aurora. Il l’avait senti, il l’avait reconnu par son odeur. Sentant un regard sur elle, la petite retira ses yeux de la mince fente entre deux boîtes et resta silencieuse durant un long moment, cachée dans l’ombre.

Elle ne savait pas s’ils viendraient à elle ou s’ils partiraient sans chercher les lieux. Après un long moment de patience, Aurora entendit des pas remonter l’escalier du sous-sol. Elle abandonna rapidement de sa cachette pour évacuer les lieux avant qu’elle ne se fasse prendre par quelqu’un d’autre. C’est à ce moment qu’elle fonça dans quelque chose, ou plutôt quelqu’un. Sa tête se leva vers le visage de cette personne, puis elle arriva enfin à identifier celle-ci : c’était Drew. Une fraction de seconde s’est écoulée et la petite fit un pas de recul. Elle n’eu pas le temps de faire un sourire de bonjour, que des mots s’échappèrent de sa bouche.

- Qu’est-ce que tu fais ici? Articula-elle avec étonnement.

La petite avait l’impression d’avoir été prise au piège et d’avoir perdu le seul endroit qui lui servait de refuge. Elle regarda d’un regard alarmé la porte tout en haut de l’escalier pour confirmer qu’il n’y avait personne. La voix était libre. Peut-être aurait-elle dû s’échapper? Il est vrai que Drew ne représentait aucune menace pour elle et qu’elle avait toutes les raisons pour rester ici, exceptée une : on la cherchait depuis cinq jours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Jeu 5 Juin - 22:08

Johnny regarda dans la direction que j'avais levé les yeux, et son coeur battit encore plus vite. Non mais il est étrange ce garcon...Toujours nerveux par peur de se faire prendre à tricher. IL me donna le montant ( ohw, une belle 'tite paye eheh ) et sans un mot, nous échangeâmes un regrd qui voulait tout dire. Il semblait effrayé. Je ne sais pas si c'était dû au fait de mes yeux lumineux, ou bien s'il avait vraiment peur qu'on nous découvre à cause de ma facon d'agir étrange.

Aussitôt qu'il fût remonté, je me dirigea silencieusement vers l'endroit d'où me provenait l'odeur d'Aurora. Lorsque je voulu contourner un tas de boites, quelque chose me percuta, et au lieux de s'excuser, parla d'un ton étonné. Je me demande lequel de nous deux était le plus étonné de voir l'autre là .. Elle , ou moi ?

« Qu’est-ce que tu fais ici? »

Pardon ? C'est toi qui me demande ca , vraiment ? J'ouvris mes yeux le plus grand possible d'étonnement et pris ensuite un air interloqué. Je passa machinalement une main dans mes cheveux et rapidement , je répliquai.

« Attend! C'est pas à moi de te poser cette question , huh ?! »

Pour je ne sais quel raison , j'étais en colère contre elle. Les deux jours qui avait suivit notre ... j'aime mieux pas y penser avait été suivit des deux jours de transformation, et maintenant que je reviens, je la vois là, qui empeste l'humidité et qui de qui plus est ; est supposement recherchée. Eh oui, je suis vite aux nouvelles d'à peu près tout eheh. Un sourire malsain s'afficha sur mes lèvres et j'inclina légèrement la tête de côté. Je pourrais la dénoncer.. et me faire encore un paquet d'argent.. Je croisa les bras, et sur un ton de défi je dit ;

« T'es une proie facile Aurora. J'pourrais facilement de dénoncer. »

Mon sourire disparue, et je resta planté là , le regard dure, hésitant sur le pour ou le contre. La dénoncer et faire un paquet d'fric ; ou l'aider et chercher à savoir pourquoi des gens la recherche.. Dans ma poche, mon téléphone portable vibra, mais je n'y fit rien. Quelque chose de beaucoup plus important était devant moi, et je n'avais que faire d'un appareille électronique en ce moment. Mes iris, d'une teinte bleuté ressemblait à un océen de début de journée lorsque les premier rayons du soleil viennent se frotter à la surface de l'eau et qu'ils font parraitre l'océen si claire, ne la lâchait plus. Ma curiosité était bien décider à se nourire là en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Dim 8 Juin - 23:53



Les mots qu’elle venait de prononcer, elle savait bien qu’ils étaient destinés à elle-même. Ses lèvres restèrent scellées, l’expression au visage de son ami ne la rassurait guère. Préservant une prudence, elle garda ces distances avec Drew. Poignets fermés et dents serrées, elle balaya du regard l’être devant elle.

« Attend, ce n’est pas à moi de te poser cette question, uh?! »

Une colère au fond d’elle restait tapie. Elle provenait des derniers évènements qui s’étaient déroulé avec Drew, qu’elle avait gardés inconsciemment. C’était de puis quoi, dès ce moment précis qu’elle s’était éclipsée? La petite releva la tête et plongea les yeux dans celui de l’homme qui se dressait devant lui. Elle aurait bien voulu rire, mais elle n’y parvenait pas. Son expression était un mélange de tristesse, colère et de peur. C’est d’ailleurs cette boule qui était prise dans sa gorge qui l’empêchait de parler. La petite resta quelques instants à analyser Drew puis se recula un peu dans l’ombre en entendant des étudiants marcher dans le corridor du premier étage.

« T’es une proie facile Aurora. J’pourrais facilement te dénoncer. » Lâcha-t-il.

Baissant le regard quelques instants, elle s’avoua à elle-même qu’elle aurait préférée avoir cette petite discussion une autre journée. Les coins de ses lèvres remontèrent et son regard se braqua sur le visage de Drew. S’il savait seulement pourquoi on la cherchait, peut-être qu’il n’aurait pas dit cela. L’ombre recouvrait son corps et laissait seulement une partie de son visage à découvert. Provoquer.

« Je ne suis pas certaine que t’a les guts de le faire. » Souffla la petite entre un sourire.

Elle observait les différentes teintes que prenaient les yeux du garçon : depuis leur rencontre, elle n’était jamais parvenue à déchiffrer la signification de chacune d’entre elles. Et c’est à ce moment que son unique pensée depuis quelques jours revint en tête. Il fallait sortir de cet endroit avant que l’école entière ne s’anime, sinon elle serait prise au piège dans le sous-sol pour plusieurs heures. Déjà que la noirceur de la nuit avait disparue, il était deux fois plus difficile de s’échapper sans attirer l’attention des autres. Heureusement, les seules personnes qui la recherchaient étaient les membres du personnel, à sa connaissance. Le vibrement d’un appareil brisa le silence. Il sonna plusieurs fois et Drew semblait ne pas lui prêter attention. C’est avec soulagement que le silence revint, mais son ami gardait la même position imposante. La petite reprit avec un ton ironique pour le provoquer, en ayant en tête de sortir dans les instants suivants. La petite fit attention de placer ses mots au bon moment.

« Écoutes, je n’ai pas le temps de te raconter l’histoire de ma vie, alors si tu voudrais bien m’excuser, j’ai certaines choses à faire. »

Sans le laisser répliquer, elle sortit de l’ombre suivit de son félin en se dirigeant vers le bas des escaliers. Derrière une étagère vide, elle s’installa pour observer les interactions qui se produisaient dans le corridor supérieur. Son souffle était calme, mais les battements de son cœur s’accéléraient doucement. La petite jeta un dernier coup d’œil à Drew avant de choisir le moment décisif : elle allait sortir. Si elle en avait la chance, elle aurait passé à son dortoir pour récupérer quelques vêtements propres pour les jours qui suivraient, si cela devait encore durer. Remarquant que son ami était encore là où il se trouvait plutôt, elle soupira et continua.

« Ne restes tout de même pas planter là toute la journée hein. »

Uke avait escaladé les escaliers et jetait un coup d’œil pour s’assurer que les lieux étaient libres. Un miaulement s’échappa de sa gueule au moment où il y eu une accalmie. La petite fit signe de la main à Drew et s’engagea dans les escaliers en prenant soin de ne pas faire trop de bruit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Mar 10 Juin - 21:29

« Je ne suis pas certaine que t’a les guts de le faire. »

DIt-elle en affichant un mince sourire. C'est vrai. Tu n'as pas tord. Mais, qu'est-ce qui te fait dire que je ne le ferai pas ?! Mes iris changèrent à nouveau de couleurs, et lentement, je porti ma main droit à mon épaule, où une douleur intense se faisait ressentir, comme ca arrive souvent quand ont a se genre de blessures. Mon téléphone brisa à ouveau le silence ne vibrant faiblement dans ma poche, mais je l'ignora encore une fois.

« Écoutes, je n’ai pas le temps de te raconter l’histoire de ma vie, alors si tu voudrais bien m’excuser, j’ai certaines choses à faire. »

Son ton de voix était vraiment ironique, ce qui piqua encore plus ma curiosité. Pourquoi vouloir cachée à tout le monde la raison ? C'est simple de parler et de dire pourquoi ont est rechercher..non ? Le silence commencait à me troubler. Seul, il ne m'aurait pas dérengé, mais avec Aurora en face de moi, qui est rechercher par des membres du personnelles et quelques jeunes qui veulent du cash, il me gêne. Elle passa à côté de moi, suivit par son félin, mais je ne broncha pas. Je resta là, pensif, les mains dans les poches. Dois-je vraiment la laisser se débrouiller seule ? Même si tout n'as pas bien été entre nous, je suis quelqu'un de très fidèle, jamais - ou peut-être quelques fois eheh - je trahirais une personne en qui j'ai confiance. son soupire me tira hors de mes pensées.

« Ne restes tout de même pas planter là toute la journée hein. »

Je me tourna dans sa direction, et à pas de loup ( silencieusement quoi ) j'alla la rejoindre. Son animal avait monter les marches, et un miaulement s'échappa de sa gueule. Les battements du coeur de la blondinette me faisait encore plus songer à que faire. De fin bruits de pas qui se dirigeait vers nous attiraire mon attention, , rapidement, j'empoigna l'animal par la peau du coup, et passa un bras autour d'Aurora, portant ma main sur sa bouche, signe de se taire. Je me colla au mur, fermai les yeux afin que personne ne me voit, cherchant l'ombre le plus possible.

« Nan mais ! J'te le jure! J'ai rien fait avec ce type.. ont est aller voir un film, c'est tout! »

« Menteuuuse! Je sais que.. »

J'aurais pus écoouter leur conversation jusqu'à ce que leurs pas ne parviennent plus à mon ouï, mais elle me semblait assé... féminie. Je n'avais aucunement envie de savoir ce qui s'était produit entre cette fille et un homme. Lorsque je fut certain de ne plus rien entendre, je déposai le félin sur le sol, et lâchai Aurora.

« Désolé. »

Avec mon air de gamin , impossible de résister. Je regarda dans le couloir éclairé, et soupira.

« Bon... Bouge pas je reviens. »

Rapidement, je redescendis en bas dans le sous-sol puis attrapai d,une main l'interrupteur qui ferme automatiquement toute les lumières de l'établissement. Bah quoi .. vous croyez que je suis un ange ? ehehe. Je retourna rapidement auprès d'Aurora. Nous disposion d'environ 15 minutes, le temps que le concierge se rende compte du manque totale de lumière et que des professeurs arrivent en panique où le panneau d'électricité.

J'aggripa la poignet de blondi , et l'entraina vers... ma chambre. Non, je vous jure, je n'ai aucune idée perverse dans ma tête! Je veux simplement l'aider. tout en prenant sin de refermer la porte derrière moi ; je m'élancai ;

« Ok. 1 ; tu va me dire pourquoi t'es rechercher. 2 - tu crois que personne va te remarquer avec ces vêtements ?! »

Et tout en fouillant dans mes vêtements - propres bien sure.

« 3 - mets ca. On risque de mettre plus de temps que prévu pour que tu sortes d'ici.. »

*à moins que tu ne veuilles rester avec moi :3!* pensais-je pour moi-même. Je lui lancai une paire de jeans, la plus petite de taille que j'ai , ainsi qu'un de mes t-shirts avec un logo Billabong. J'attrapa une casquette, lui lancai, et empoigna un sweet' à zipper noir et à capuche que je lui tendis une fois devant elle. Un sourire super mignon se dessina sur mes lèvres, et j'enfoncai mes mains dans mes poches.

« Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Mer 11 Juin - 15:59





Sans faire le moindre son, Drew enjamba les marches silencieusement pour rejoindre Aurora. De l’extérieur du sous-sol on pouvait apercevoir son nez sortit du cadre de la porte. C’est à cet exact moment que deux filles firent leur apparition de la porte voisine pour longer le corridor tout en discutant. Sans même avoir le temps de réagir, la main de Drew vint couvrir la bouche de la petite et attraper le félin de l’autre. En seulement quelques secondes Drew venait d’éviter une rencontre qui aurait probablement mal tournée. Plaquée contre le mur, elle retenait son souffle de plus belle. Aurora n’avait pas d’aussi bons réflexes que ceux de son ami. Ses pupilles se glissèrent sur le côté et vinrent observer le garçon.

« Nan mais! J’te le jure! J’ai rien fais avec ce type… On est allé voir un film, c’est tout! »

« Menteuuuuuuse! Je sais que … » continua la seconde.

Elles passèrent tout près de l’endroit où Drew et elle-même étaient camouflés grâce à l’ombre, sans même jeter un regard dans leur direction. Une chance qu’elles parlaient d’un ton de voix élevé et étaient préoccupées à leurs paperasses. Uke se tortillait sous l’emprise de la main de Drew sans faire aucun bruit. Il était conscient de l’était de la situation actuelle et ne voulait pas aggraver les choses. Après s’être tortillé plusieurs fois, Drew laissa alors glisser la bête sur le sol en constatant que la voie était maintenant libre. La bestiole donna quelques coups de langue sur son pelage pour replacer celui-ci. Drew retira ensuite sa main du visage d’Aurora, cette dernière un peu surprise de ce qui venait de se produire. Elle n’avait même pas vu les avait même pas vues arriver…


« Désolé. » Marmonna Drew puis il reprit rapidement en gardant une expression de gamin au visage. « Bon... Bouge pas je reviens. »

Les petits yeux d’Aurora restèrent captivés sur Drew qui descendit avec vitesse les escaliers et son regard resta figé sur la noirceur du sous-sol. La petite vérifia les lieux une autre fois quand toutes les lumières s’éteignirent. Automatiquement, elle retourna la tête vers l’arrière pour chercher Drew et le vit apparaître en bas des marches d’un pas pressé. Le silence régnerait seulement pour quelques minutes le temps que le personnel n’agisse, elle le savait. Drew l’attrapa par le poignet et l’entraîna hors de leur cachette avant même qu’elle ne puisse répliquer. Elle se laissa guider par la main de Drew dans la noirceur totale. La petite ne savait même pas où elle mettait les pieds! Après avoir emprunté quelques couloirs en marchant rapidement, le garçon la fit entrer dans une salle qu’elle voyait pour la première fois. C’était sa chambre dans les dortoirs.


« Ok. 1 ; tu vas me dire pourquoi t'es rechercher. 2 - tu crois que personne ne va te remarquer avec ces vêtements ?! »

Elle garda silence le temps qu’il finisse de dévaliser ses tiroirs et baissa la tête vers le sol en faisant des ronds avec le bout du pied. Devait-elle vraiment répondre à ces questions? Elle aurait bien voulu garder silence…

« 3 - mets ca. On risque de mettre plus de temps que prévu pour que tu sortes d'ici.. »


Il lança des morceaux de linges qu’attrapa au vol Aurora avec maladresse. La petite dévisagea les vêtements un instant puis se décida alors de les enfiler, convainque qu’on l’apercevra beaucoup moins avec ceux-ci plutôt qu’avec ce qu’elle portait actuellement. Enfilant le chandail donné par-dessus le sien, elle respirait nerveusement. Elle retira son propre chandail après avoir enfilé l’autre qui lui arrivait à la mi-cuisse, puis retira ses shorts pour venir attacher le pantalon à sa taille. Cette dernière détacha ses cheveux et gardant l’élastique entre ses dents. Aurora attrapa la casquette et la veste sans prononcer un mot et les enfilèrent également. Sourire aux lèvres, Drew s’élança.


« Alors ? »

Elle vint glisser ses doigts sous la capuche et remonta celle-ci sur sa tête pour cacher davantage son visage. Ses yeux vinrent se plonger dans le regard de Drew puis afficha un petit sourire en faisant signe d’un « oui » de la tête. Elle rangea son élastique autour de son poignet et s’approcha de la fenêtre de la chambre. Ils semblaient seuls.

« L’infirmerie donnait des traitements à quelques élèves dont je faisais partie. Peu de temps après j’ai découvert que ce n’était pas un simple rendez-vous comme à l’habitude. J’ai essayé de partir, mais ils me retenaient... J’avais l’impression que nous étions des cobayes, de simples rats qui servent à l’expérimentation… Je me suis enfuie, mais ils ne cessent de me chercher tant que je n’aurai pas complété leurs tests... Je ne veux pas y retourner. »

Son regard s’était perdu dans les nuages de brume à l’extérieur, les images défilaient dans sa tête. La petite reprit d’une voix cassante.

« Je ne sais pas ce qu’ils cherchaient à faire, mais aucun des autres élèves étaient comme moi, je veux dire… Pas de ma race, tu vois? Pas un d’entre nous étaient similaire. »

La petite se retourna vers Drew hésitante, les frissons parcouraient son dos et son visage pâle commençait lentement à reprendre ces couleurs. La petite se frotta le bras de la main en inspira difficilement. Elle ne faisait que penser aux aiguilles (sa peur bleue) qu’une seconde vague de frisson s’emparait d’elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Ven 13 Juin - 21:19

Ses doigts aggripèrent la capuche et elle la remontai sur sa tête. Elle me fit un petit sourire tout en faisant oui de la tête. Pas mal , pas mal du tout dans des vêtement d'homme ehehe. Je la regarda se diriger sur le bord de la fenetre et tourna sur moi-même pour continuer de l'observer. Mes yeux restèrent accroché à son allure. Si je ne saurais pas que c'était elle, de dos comme ca, j'aurais vraiment cru que c'était un homme.

« L’infirmerie donnait des traitements à quelques élèves dont je faisais partie. Peu de temps après j’ai découvert que ce n’était pas un simple rendez-vous comme à l’habitude. J’ai essayé de partir, mais ils me retenaient... J’avais l’impression que nous étions des cobayes, de simples rats qui servent à l’expérimentation… Je me suis enfuie, mais ils ne cessent de me chercher tant que je n’aurai pas complété leurs tests... Je ne veux pas y retourner. »

Oh.. Mais pourquoi t'as pas attendu de finir les testes, huh ? Tu fini les testes, et ensuite, tu dis que tu ne veux plus avoir affaire à eux, c'est simple. Ca m'est arrivé lors de mon arrivée... Ils m'ont fait prendre pleins de prise de sang et whatever, tout ca pour leur sois-disant ''recherche'' ... Le derniere rendez-vous, je leur ai dit de facon arrogante que je ne voulais plus continué, et ils ont acceptés... si simple. M'fin, peut-être que c'est différent pour elle. Silencieusement, je m'étais rapproché d'elle, plongeant moi aussi mon regard sur l'extérieur.

« [olor=#ff66c]Je ne sais pas ce qu’ils cherchaient à faire, mais aucun des autres élèves étaient comme moi, je veux dire… Pas de ma race, tu vois? Pas un d’entre nous étaient similaire.[/color] »

Honnêtement, je ne savais pas quoi répondre. Lorsqu'elle posa sur moi ses yeux d'un bleu magnifique qui faisait contraste avec la pâleur de sa peau, l'étrange sensation de vouloir à nouveau l'embrasser refis surface. Mais la seul chose que je fis, fut de venir passée de facon protectrice et réconfortante mes bras autour d'elle. Je voulais lui montrer que j'étais là, et que même si tout n'avais pas été super entre nous, je ne l'abandonnerais pas si facilement. Et mes yeux s'illuminèrent.

« J'ai une idée. »

Mon regard était déterminer, malsain. Je fouilla dans les tirroirs où sont installés mes deux ordinateurs, et trouvai finalement la clé que j'avais vollé. Celle qui mène au local des archives. Je retourna auprès d'Aurora, et tenta de lui expliquer brièvement l'idée stupide qui me passait par la tête.

« Ont va fouiller... dans les archives. »

J'avais ce regard d'enfant. Celui qui s'apprête à faire un mauvais cuop et qu'il le sait. Qu'il sait aussi que s'il se fait prendre, il risque d'être très sévèrement punnis. Mais peut m'importais J'aime avoirdes sensations fortes, être au creux de l'actoin, toujours devoir me méfier, sans jamais se faire prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Mar 17 Juin - 18:52




Les yeux pétillants :

« J'ai une idée. »

Une idée bien fixe en tête, Drew se retourna vers ses tiroirs pour les fouiller de nouveau. Des petits points d’interrogations venaient d’apparaître dans les yeux d’Aurora. La main du garçon s’empara après plusieurs secondes, d’un petit objet rouge. La petite s’approcha lentement vers lui, incertaine de ce qu’il avait en tête. Il regarda l’objet entre ses doigts et réfléchissant rapidement et retourna près d’Aurora.

« Ont va fouiller... dans les archives. »

Drew avait un sourire aux lèvres, tel celui d’un enfant. L’idée de désobéir aux règles lui plaisait bien, comme toujours. La petite à la chevelure blonde sourira rapidement : elle aussi aimait bien tricher un peu des fois. D’un signe de tête, elle s’empressa de remonter la fermeture de la veste et de bien camoufler son visage avant de plonger la tête à l’extérieur de la chambre. Rapidement, elle retourna se réfugier dans le dortoir en raison du brouhaha qui se situait à l’extérieur. La cloche venait probablement de sonner ou les autres étudiants faisaient la fête dans le corridor et cela de rassurait pas la petite. Dans les deux cas, il y avait beaucoup trop de gens qui pourraient la reconnaître à tout moment et il était préférable de patienter. Le petit cœur battant dans sa poitrine et le dos contre la porte, elle expira en fermant les yeux.

« J’espère que tu n’étais pas pressé, parce que ça risque d’être impossible de sortir pour l’instant.. » lâcha-t-elle.

Elle se laissa glisser contre la porte pour enlacer ses jambes puis ses mains vinrent se poser dans sa nuque.

« Tu vis seul dans cette chambre? »

court é_è

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Mar 17 Juin - 21:33

Elle souria à son tour et ouvris la porte pour sortir, mais la referma rapidement. Ahum, pourquoi ? Pourrais-je, s'il-vous-plait , avoir-des-expliquations? Son coeur battait rapidement, ca m'intriguait encore plus.

« J’espère que tu n’étais pas pressé, parce que ça risque d’être impossible de sortir pour l’instant.. »

Ohw, c'est donc pour ca.. Un fin sourire s'empara de mes lèvres alors que j'ébourrifais par l'arrière de ma tête mes cheveux.J'aurais aimé la poussé dans le corridor et l'entrainer avec moi à travers tous ces gens, jouant un jeu dangereux. J'aime bien me mettre dans le trouble, si vous aviez pas encore remarquer. Pour répondre a sa remarque, je fis un signe de non de la tête. Je me tourna et me dirigea vers mes deux ordinateurs. Bah oué , le ''totché'' de l'informatique est là eheh! Mes deux mains s'activèrent sur les claviers, démarrant les deux machines.

« Tu vis seul dans cette chambre? »

Je tournai ma tête vers elle et la découvrai sur le sol, assis collé à la porte. Je lui fis signe de s'approcher, tant qu'a rien faire, vaux mieux commencer à chercher maintenant, et reporta mon ttention sur l'écran du premier ordinateur, qui était comme tout ordinateur normal.

« Oui, depuis mon arrivé, à cause de mes crises de colères ils ont pas voulu me mettre de colocataire. C'est mieux ainsi j'crois. Et toi , t'es seule dans la tienne aussi, non ? »

Mes souvenirs était plutôt flou. J'admet n'avoir retenue de sa chambre que l'emplacement, ni même les couleurs, ni même le numéro. Je pris place sur l'une des deux chaise et invita Aurora à prendre place sur la seconde. En quelque secondes à peines, des dizaines de pages s'ouvrirent, fournissant des codes d'activation, de e-mail et des mot de passe pour se connecter à pleins de compte différent un peu partout dans le pays. Elle est la première à voir à quoi mse servent ces deux ordinateurs, et elle sera probablement la dernière.. Je chercha rapidement des yeux les informations nécéssaires qu'il me fallait pour me connecter sur le site des archives de l'établissement, que seul les profs et le personnelles ont accès. J'utilisai les enregistrations de mon très chèr ami le directeur, et me faufila à travers son compte sur des dossiers ''secrets''. Sur le second ordinateurs, des codages écris en blanc sur fond noir défilait rapidement sous nos yeux.

Le ton un peu distrait ;

« Tu peux regarder sur cet écran si tu ne verrais pas quelque chose qui te fait pensée à ce qu'ils t'on fait subir ? »

Lui demandais-je en lui indiquant une autre souris et l'écran à la fois. Je me sentais à mon aise, à ma place, dans mon domaine. Eh ouais, un petit frodeur yehet! J'arrêtai un peu mes recherche sur le premier modem et posai mes yeux grisâtre sur elle. Si belle. Le monde autour semblait disparaitre lorsque je posais mes yeux sur, comme lorsque j'étais avec Rose. Pourquoi est-ce que certaines filles me font cet effet ? Qu'est-ce que ca signifie ? Je mordilla ma lèvre inférieur et repensa au malaise dans la parc, lorsque nous nous étions embrasser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Ven 20 Juin - 23:20



En petite boule dans le fond de la pièce, Aurora sortit son bout du nez pour observer Drew. Ce dernier s’était dirigé vers ses ordinateurs – pourquoi n’y avait-elle pas pensé plutôt? Il lui fit signe de se rapprocher, ce qu’elle fit à ce moment précis. Des codes défilèrent en grand nombre sur l’écran noir jusqu’à ce que celui-ci reprenne le blanc. À cet instant elle put apercevoir une longue liste qui semblait ne plus en finir.

« Oui depuis mon arrivé, à cause de mes crises de colères ils n’ont pas voulu me mettre de colocataire. C’est mieux ainsi j’crois. Et toi, t’es seule dans la tienne aussi, non? »

Elle se gratta la tête du doigt : c’est alors pour cette raison qu’il était seul! Elle soupira et les écrans blancs attirèrent de nouveau son attention. Elle s’agenouillait au sol pour être au niveau de la table sans prêter attention à la chaise que lui avait désigné Drew, puis elle s’y accota. Son attention était captivée sur l’ordinateur et ses yeux ne décrochaient pas. Elle lisait rapidement les titres qu’elle pouvait constater un par un. Suite à quelques clics, l’ordinateurs redevint rapidement noir et d’autres écritures blanches apparurent, différente de la première fois.

« La solitude c’est ce que je préfère le plus au monde. J’ai tellement insisté pour être seule qu’on a accepté pour ne plus me voir les harceler. Du coup je ne partage pas ma chambre avec d’autres élèves, mais je n’ai pas été en mesure de pouvoir y retourner ces jours-ci, ça grouille de partout. »

« Tu peux regarder sur cet écran si tu ne verrais pas quelque chose qui te fait penser à ce qu’ils t’on fait subir? »

À vrai dire il était difficile de pointer du doigt le titre précis. Il y en avait tellement que s’en était impossible et elle n’avait aucune idée de quoi rechercher. Elle parcourra le côté droit de l’écran en descendent et entama ensuite l’autre partie. Un mot captiva son attention, aussi banal que cela, mais l’image lui était automatiquement apparu en tête. Et j’ajouterais, quel drôle de titre il avait ce fichier.

« Aiguille. »

Sa peur bleue. En plus d’Avoir une image en tête, elle avait les petits frissons qui accompagnaient celle-ci. Elle trouvait cela étrange de voir un tel nom pour un fichier et elle n’avait aucune idée de ce qu’il portait. Son doigt pointa l’écran au même moment où ses yeux s’accrochèrent au visage de Drew, qui l’observait attentivement depuis un moment déjà. Son doigt se replia et un petit malaise s’empara d’elle. C’était plus fort qu’elle de repenser au dernier moment « malaisant » qu’elle avait elle-même créer à lors dernière rencontre. Elle se serait élancée, mais quelque chose au fond d’elle lui en retenu. La petite se releva tout à coup lorsque quelqu’un frappa trois coups à la porte. Pris par surprise, elle regarda rapidement les lieux cherchant la cachette la plus proche pour s’y projeter rapidement. L’endroit le plus proche fut de se lancer dans le vide en emportant la douillette du lit de Drew. La chambre était déjà dans un petit désordre, personne n’aurais douté qu’une petite personne à chevelure blonde serait camouflée dans ce brouhaha. La petite pris un grand souffle et resta silencieuse durant un bon moment. Elle laissa un trou où l’air pouvait circuler et celui-ci lui permettait d’apercevoir la porte, et des paires de jambes. Espérons que Drew avait éteint ses écrans…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew
♠ PandaAdmin
avatar

Messages : 599
Localisation : ʕ •ᴥ•ʔ

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Sam 21 Juin - 21:07

Je l'observais depuis un petit moment lorsqu'elle tourna la tête vers moi et qu'elle me pointa l'écran duquel je ne portai aucune attention. Je rêvais. De quoi ? Moi même je ne le sais pas. C'était beaucoup trop flou. Trois coup porté à ma porte me firent réagir. Et faut croire qu'Aurora fut plus vite que moi. Enroulé dans ma couverture, dans un tas au sol, difficile de l'appercevoir. Rapidement, J'empoigna un manette de mon Xbox et ouvris la console de jeu, commencant rapidement une partie de Call of duty. Je retira mon chandail, ébourrifa mes cheveux, et me dirigea vers la porte.

Une paire de yeux se posa sur moi. Suivi d'une coupelle autres de filles probablement à cause de mon habit. oops. Jonathan, ou pls courrament Jo, ne semblait pas dans son état. Il tremblait légèrement et avait les cheveux en batailles. Une allure qu'il n'a jamais. Il aggripa mon poignet, et je resta étonné un bref moment.

« Ca va .. ? »

Il sembla hésiter un moment, puis finalement lâcha mon bras et aggripa le sien.

« T'aurais.... T'aurais recu ma .. ma commande ? »

« Ta commande ? .. »

Honnêtement, je ne voyais pas du tout de quoi il voulait parler. Une commande... Et puis j'alluma. Mais comment aller chercher se truc, alors qu'il est dans un sac, sous le lit, bloqué par Aurora dans la couverture. Un « Eeeh.. » faible s'échapa de mes cordes vocales.

« Ouais. Tu ... m'attends ici quelques secondes ..? »

Il me fit signe de non et me poussa pour rentrer. Quoique je le comprennais, ce n'était pas le moment choisie pour venir chercher des stup'. Je me dirigea vers un tirroir où j'en rangeais au cas où, l'écoutant parler d'un ton distrait.

« Oh.. Je te dérenge ? Tu jouais? »

Perdu moi aussi , je fis un signe oui de la tête. Rah , que c'est facile de mentir! Je sentais sa respiration augmenter de plus en plus. Comme s'il était stressé par je-ne-sais-quoi. J'empoignai d'une main ferme la petite boite de plastique contenant la drogue et me tourna pour m'accoter après mon bureau. J'envoyai un rapide coup d'oeil à Aurora , était-elle vraiment là-dedans ? Impossible de la voir.

« T'as l'argent ? »

Mon ton était celui d'un type qui en a marre, celui qui veux retourner à ses occupations et qui est ennuyé par la situation. Jo me fis signe de oui de la tête, et fouilla dans ses poches pour y ressortir un montant représentatif pour la quantité de dope. Il me tendit l'argent et à mon tour je lui tendis la boite. Il l'ouvra et renifla la petite boule de marijuana, sourire aux lèvres. Stupide drogué. Il me dit merci , et rapidement quitta ma chambre en enfoncant la petite boite dans ses poches. Je me laissa tomber au sol et soupira.

« Désolé que t'ai du assister à ca.. »

Je me releva, rangea la manette de jeu , ferma la console et ralluma mes écrans. appuyant sur le clavier tout en regardant l'écran en simple codage , j'activa mes doigts pour me connecter à un second serveur.

« Tu me pointais un truc tantôt, c'était quoi ? »

demandais-je en lui faisant un craquant sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deep-ink.forums-actifs.com
Alie
♠ Co' Admine Cheerios
avatar

Messages : 448

MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    Jeu 7 Aoû - 21:25


« Ca va .. ? »

Enrobée dans la noirceur, le coeur d'Aurora battait mille à l'heure. Sa repsiration rapide mais silencieuse ne pouvait pas se faire entendre. La petite cru reconnaître les sons d'une console de jeu vidéo s'animer dans le silence de la pièce, puis quelques instants après une porte s'entrouvrit.

« Ça va? » la petite cru comprendre.

« T'aurais... T'aurais reçu ma commance? » une autre voix venait de prendre place.

« Ta commande? » lança Drew d'un ton hésitant, mais comprit rapidement la but de cette visite. « Ouais. Tu m'attends ici quelques secondes? »

Blottit près du lit, Aurora décerna des mouvements autour d'elle. Peut-être même un bousculement. Les mains de Drew tapotaient la surface de son bureau à la recherche de la petite boîte de plastique.

« T'as l'argent? » fit Drew.

Le visiteur prit la peine de remercier Drew avant de quitter la salle en vitesse. C'est après avoir attendu que la porte se referme, qu'Aurora se tortilla dans les couvertures pour sortir son visage et enfin inspirer l'air frais. Elle discerna Drew près de la porte, assoupi. Aurora repoussa alors la couverture pour se diriger vers lui d'un pas lent. Prenant la même pose que ce dernier, le regard de la petite se perdit dans la lune. Drew reprit la parole d'un ton plus bas.

« Désolé que t'ai du assister à ça... » lança-t'il.

Il se redressa rapidement pour rejoindre les écrans qu'ils venaient d'utiliser quelques instants plus tôt pour les allumer.

« Tu me pointais un truc tantôt, c'était quoi? »

Elle s'appréta à parler lorsque son téléphone vibra. Fouillant d'une main dans sa poche, elle aggripa l'appareil et observa l'écran. Un texto d'une provenance annonyme était affiché. Il devait surement provenir du même destinateur des derniers aussi. Aurora regarda l'historque de ses appels et textos, tous annonyme comme celui-ci. À chaque fois il s'agissait d'un message provocateur ou menaçant. La petite n'vait glisser un mot à personne de ces messages. Comme s'il y vait un lien avec les aiguilles, le message qui venait tout juste d'être envoyé était accompagné d'une image qui donna des frissons à Aurora. Une poupée voodoo ressemblant à deux gouttes d'eau à elle-même. Des aiguilles étaient aussi présente, mais par chance elles n'étaient pas enfonçées dans la poupée. Aurora avala sa salive, mais une boule lui resta à la gorge. Elle referma aussitôt l'écran de son téléphone en gardant le silence. Vallait-il mieux garder le tout secret ou embarquer Drew dans cette histoire?

La jeune fille s'éloigna des écrans sans répondre à la question de Drew et s'approcha de la fenêtre qu'elle ouvrit grandement. Un brise forte s'était levée, mais n'était pas parvenue à chasser les nuages et la pluie. Une brume assez épaisses recouvrait le payasage de la court arrière des dortoirs. La petite inspira profondémment puis elle rapprocha les poings ensemble en accôtant les extrémités de ses index ensemble. La petite sentit le sol trembler très faiblement puis une racine énorme sortit de la terre pour pousser contre le mur du bâtiment jusqu'à la fenêtre. Des racines ayant une circonférence assez large qui pouvaient supporter de lourds poids. Elle ne prit pas plus de temps à réfléchir et elle enjamba la fenêtre. Aurora jetta un dernier regard derière elle.

« Je dois vraiment y aller, désolé. On se reparle plus tard! » lui lança-t'elle avec un sourire aux lèvres.

Puis elle s'éclipsa de l'autre côté du mur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi pas ? | Aurora & Drew    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi pas ? | Aurora & Drew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Ink :: × Test :: × Rps-
Sauter vers: